Lettre d’excuse d’un homme infidèle pour sa femme

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Peut-on vraiment penser que présenter ses excuses, même par écrit, suffit à regagner la confiance de la femme qu’on a trompée ? Il est évident que non. Ce serait trop facile. « Je te demande pardon, oublions cela, ça n’arrivera plus jamais ». Et tout redeviendrait comme avant. Ce n’est évidemment pas possible. Mais dans le cas où cette tromperie est « un coup de canif dans le contrat », que vous le regrettez et que vous espérez de tout cœur sauver votre couple, les mots peuvent être un premier pas. Votre femme refuse peut-être de vous parler, même de vous voir pour le moment. Lui écrire une lettre d’excuse sincère peut constituer une étape de cette reconquête amoureuse que vous espérez. Il va falloir reconquérir à la fois son cœur et sa confiance. Voici un exemple de lettre d’excuse d’un homme infidèle pour sa femme afin de vous inspirer.

Lettre d’excuse d’un homme infidèle pour sa femme

Ma chérie,

A tes yeux, j’ai sans doute perdu le droit, le privilège même, de t’appeler ainsi depuis ce que j’ai fait. Et c’est tout à fait normal, je le comprends. Seulement je suis incapable de commencer cette lettre autrement.

Même si j’ai bien conscience d’avoir commis l’irréparable, j’ai espoir au contraire que ce ne soit pas insurmontable.

Et pour moi, tu restes ma femme. Non pas comme un droit de propriété que je m’octroie, pas du tout, mais dans le sens où tu es la seule que j’aime et que cela n’a pas changé.

Ce que j’ai fait te semble sûrement en contradiction avec ce que je t’écris. Pourquoi faire cette connerie, si je t’aime toujours ?

Je ne sais pas si tu veux que je t’explique, mais je tiens à essayer quand même. Pas pour me justifier ou espérer ainsi ton pardon, mais pour que tu comprennes que mon cœur n’était pas engagé dans cette erreur que j’ai commise. Une seule fois, je te le jure encore une fois, même si cela n’enlève rien à la gravité de mon acte.

Toi et moi traversions une zone de turbulences depuis des mois. La faute à la vie, en aucun cas je ne te donne pour responsable de la situation. Nous nous sommes laissés dépasser par nos urgences professionnelles, nos obligations, nos contraintes et les enfants. Comme beaucoup de couples je pense…

Seulement, cela a débordé sur notre vie intime, notre complicité, la séduction entre nous. Tu étais en attente de plus d’attentions de ma part et je n’ai pas été à la hauteur, je n’ai pas su répondre présent à cause du boulot notamment.

C’est de ma faute. Je sais que de ce fait, il est tout à fait normal que tu aies été déçue, blasée, vexée, triste. Que tu te sois sentie délaissée par ton mari.

Et moi, je ne savais revenir que pour pousser la porte de notre intimité, pensant que se retrouver ainsi était la meilleure des solutions. Qu’elle suffisait à maintenir notre couple vivant.

Lettre d’excuse d’un homme infidèle pour sa femme

Grossière erreur, je ne sais maintenant. On avait besoin de se retrouver d’abord autrement. Par les mots, le temps passé ensemble, la tendresse, la complicité. Nos corps avaient besoin de ce temps de réadaptation. Et je n’ai rien compris à tes silences, ton désarroi.

J’ai agi comme un con, je me suis braqué, pensant que tu ne voulais pas arranger les choses entre nous. Alors qu’au contraire, tu voulais juste qu’on se retrouve vraiment.

Mais je n’ai pas su entendre ni comprendre. J’ai franchi une barrière, une frontière interdite, je le sais. Une fois, une seule fois, un soir de déprime, de laisser aller que j’ai voulu faire passer pour du lâcher prise.

Une belle connerie, que je regrette amèrement depuis lors et que je regretterai toute ma vie. Tu as le droit de douter de ma sincérité, de me haïr, de ne plus savoir si je suis digne de rester ton mari.

Je ne pourrais pas t’en vouloir et c’est à moi d’accepter les conséquences de mon errement, de ma faute, de mon infidélité.

Mais je peux te jurer que rien n’a été prémédité, que je n’ai pas entretenu d’infidélité émotionnelle ni virtuelle et encore moins de double vie.

Essaie de te rappeler de moi avant que tout s’effondre, tu me connais, tu sais que je ne suis pas un coureur, un séducteur, un menteur. Je ne dis pas que j’ai des excuses, mais jamais je n’ai voulu te faire souffrir ni mettre notre couple en péril.

J’ai été lâche, égoïste, inconséquent. A ne pas vouloir comprendre l’important, j’ai agi comme si je t’avais déjà perdue. Si tu savais comme je m’en veux, comme je regrette de ne pas avoir su voir les signes…

Les mots sont peu de choses face à ce qui arrive mais ils sont mes seuls atouts pour te faire parvenir ce message et te partager mes excuses, mes regrets et mes sentiments.

J’espère que tu accepteras de me lire, de me parler, de me répondre. Que nous saurons apaiser les choses, que tu pourras un jour me refaire confiance. Mon seul et unique but à partir de ce jour est de sauver notre mariage et je te fais la promesse que je vais m’y employer. Je vais tout faire pour te prouver que je suis toujours l’homme que tu as aimé.

De mon côté, je t’aime, et je t’attendrai. 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire