Je ne suis pas celui qu’il te faut : Une lettre qui fait mal

5 modèles de lettres de rupture inédites

Vous ne trouvez pas les mots pour écrire une lettre de rupture. Inspirez-vous de ces 5 modèles inédits.

Vous avez fait une rencontre et le courant est bien passé entre vous. Une chose en entraînant une autre, vous avez entamé une relation. Mais après quelques temps, au final la magie n’opère pas, vous n’êtes pas faits l’un pour l’autre. Vous êtes incapable de vous projeter davantage avec cette personne. Il faut lui dire et ne pas s’enfuir comme un voleur en pratiquant le ghosting. Un SMS, un appel, lui parler en face ? C’est à vous de voir selon la relation et votre personnalité. Mais il faut assumer votre décision avec respect. Pourquoi pas dans une lettre ? Si le fameux « et si on restait amis ? » n’est pas la chose à écrire, soyez honnête. Avouez-lui « je ne suis pas celui qu’il te faut » pour rompre clairement et correctement. Ainsi, chacun tournera la page sans amertume ni rancœur. Je ne suis pas celui qu’il te faut, voici un modèle de lettre pour vous aider à trouver l’inspiration.

Je ne suis pas celui qu’il te faut 

L.,

T’écrire cette lettre m’a paru la chose la plus convenable à faire pour t’exprimer ce que je pense. J’espère que tu comprendras ma démarche et que tu ne m’en voudras pas.

 
 

Un SMS me paraissait irrespectueux, idem pour un appel téléphonique. Mais peut-être que je me trompe. Si c’est le cas, je te prie de me pardonner. J’essaie de faire au mieux même si dans ce genre de situation, ce n’est jamais évident.

Mais je ne suis pas un homme lâche, alors je te dois ces quelques lignes de vérité.

Tu as sans doute deviné où je veux en venir au vu des derniers jours. Mais je suis partisan de l’honnêteté et de la maturité.

Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse est un adage que j’essaie de respecter au maximum dans ma vie. Voilà pourquoi je t’écris, je ne suis pas adepte des techniques de séduction actuelles qui blessent et qui jouent. Le ghosting, ce n’est pas ma façon de faire. Et même si tu douteras peut-être de ma sincérité, je n’ai jamais joué avec tes sentiments, avec toi.

Lorsque nous nous sommes rencontrés, j’ai beaucoup apprécié ta personnalité et tu m’as plu, c’est vrai. Se revoir nous a permis de faire plus ample connaissance et de voir si nous pouvions entamer une jolie histoire ensemble.

Je ne regrette absolument pas les moments que nous avons partagés, ils étaient sincères et agréables.

Au début d’une relation, ce n’est jamais facile de savoir ce que ça va donner, si on va éprouver des sentiments, pouvoir se projeter, se sentir en osmose avec l’autre.

L’alchimie amoureuse n’est pas quelque chose qu’on trouve à tous les coins de rue et elle ne se contrôle pas. Et puis nous fonctionnons tous différemment dans notre vie sentimentale. Certains d’entre nous ont besoin de vibrer pour aimer, ils sont passionnés. Là où d’autres préfèrent la douceur d’une relation tendre et rassurante.

Au fil du temps que nous avons passé tous les deux, j’ai réalisé qu’il y avait une incompatibilité amoureuse entre nous. Non pas que tu ne sois pas quelqu’un de bien, au contraire. C’est juste que nous ne voyons pas les choses de la même façon. Nos aspirations ne se rejoignent pas. Et si nous avons tous les deux des valeurs, nous ne partageons pas les mêmes avec force.

Bref, j’ai réalisé que je ne suis pas celui qu’il te faut. Pas l’homme fait pour toi.

Couple mécontent s'ignorant après s'être disputé sur le lit dans une chambre à coucher

Je suis désolé de ne pas parvenir à faire des projets de couple et à visualiser un avenir commun avec toi. Mais je me devais, je te devais la vérité.

C’est pour cela que j’ai pris mes distances depuis quelques jours. J’avais besoin de prendre du recul, faire le point sur tout ça et prendre une décision.

Je ne sais pas si tu ressens la même chose que moi, si tu comprends mon ressenti et le sens de ma démarche. Je l’espère sinon avec le temps, peut-être que tu comprendras.

En mon âme et conscience, je sais que je fais le bon choix en préférant arrêter là notre histoire. Je ne suis pas celui qu’il te faut.

Je ne saurai pas faire ton bonheur et je ne serai pas heureux non plus dans cette relation plus longtemps, car je sais que je ne m’y épanouirai pas. Nous sommes trop différents pour nous apporter ce dont nous avons besoin et envie en amour.

Les relations faute de mieux, les on couche ensemble mais on n’est pas ensemble… Ce n’est pas ce que je souhaite et je sais que toi non plus.

Nous méritons tous les deux de rencontrer la personne avec qui nous serons réellement nous-mêmes.

Avec qui une relation sérieuse et pérenne pourra se construire.

Si je n’ai pas ressenti les papillons dans le ventre et l’évidence du grand amour, je tiens malgré tout à te dire que tu es une personne formidable que j’ai eu plaisir à rencontrer. Pour moi, avoir partagé un bout de chemin avec toi n’a pas été une perte de temps et je n’ai pas de regrets.

Dans la vie, nous ne rencontrons personne par hasard, j’en suis convaincu. Nous nous sommes apportés sur un temps donné ce que nous devions nous donner mutuellement.

Je respecterai ta réaction quelle qu’elle soit. De déception, de tristesse, de colère, d’incompréhension ou au contraire de soulagement ou d’indifférence. Et si mes explications dans cette lettre ne te suffisent pas, tu peux me contacter, je te répondrai sans problème.

Je ne veux juste pas laisser de faux espoirs et être malhonnête, voilà la raison de cette lettre. Et quoique tu penses de moi et de ma décision d’arrêter là, je te promets que je ne t’ai jamais menti et que j’ai toujours été sincère avec toi.

Prends soin de toi. 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire