Lettre de rupture : je vais finir par te détester

5 modèles de lettres de rupture inédites

Vous ne trouvez pas les mots pour écrire une lettre de rupture. Inspirez-vous de ces 5 modèles inédits.

Une lettre de rupture n’est pas facile à écrire et à envoyer mais elle peut être la meilleure solution pour mettre un terme à une histoire qui s’enlise depuis trop longtemps. On ne se quitte pas par hasard, il y a évidemment des raisons à une séparation amoureuse. Des graves et des moins graves, des plus ou moins douloureuses. Si pour celle ou celui qui subit, c’est toujours une souffrance, ce n’est pas toujours facile pour l’autre, qui décide de rompre. On peut parfois avoir tout donné, espéré jusqu’à laisser une autre chance, attendu, il faut pourtant se rendre à l’évidence : cela ne sert plus à rien de continuer. Et il est préférable alors de se quitter avant de se haïr ou de se blesser. C’est le sens de cette de rupture de Célia pour Benjamin, à qui elle écrit je vais finir par te détester, si nous restons ensemble.

Lettre de rupture : je vais finir par te détester

Benjamin,

Je n’ai jamais voulu en arriver là, vraiment. J’y ai longtemps cru et j’ai tout fait pour sauver notre couple. Mais crois-moi, ce n’est plus possible, on ne peut pas continuer comme ça. Si on s’obstine, on va finir par se faire du mal.

Je ne te reconnais plus, je ne sais plus qui tu es.

Où est passé l’homme dont je suis tombée amoureuse, que j’ai follement aimé et avec qui j’ai cru que je pourrais faire ma vie ?

Où sont passés tous nos projets de couple et nos sentiments ?

C’est comme si nous n’avions plus de points communs, plus rien à partager. J’ai l’impression que ce qui nous unissait hier nous sépare aujourd’hui. On n’est plus capables de se parler sans crier, de se voir sans s’énerver et de se regarder sans soupirer.

J’ai l’impression qu’on est en train de devenir des ennemis l’un pour l’autre et cela me rend triste.

Si on s’obstine, je vais finir par te détester.

Et crois-moi, ce n’est absolument pas ce que je souhaite. On a essayé, il ne faut pas avoir de regrets de s’être laissés une seconde chance mais ça n’a pas marché. Je crois qu’il faut savoir reconnaître quand il est temps d’abandonner. Ce n’est pas une fuite ni de la lâcheté c’est au contraire du bon sens. Oui, il faut savoir reconnaître quand il n’y a plus rien à sauver.

Je ne veux pas me souvenir uniquement des choses négatives entre nous ; j’aimerais pouvoir partir sereinement en ayant en tête le positif. J’aimerais garder en mémoire nos meilleurs souvenirs car je n’oublie pas notre rencontre, nos sentiments et tous nos bons moments.

Vraiment, je ne regrette absolument pas d’avoir partagé plusieurs années de ta vie. Tu sais que j’y ai cru, que j’ai été sincère et je sais que toi aussi.

On ne s’est jamais mentis sur nos sentiments et sur qui on était.

Et c’est justement parce qu’on a toujours été honnêtes l’un envers l’autre qu’il est temps d’arrêter. Au fond de toi, je pense que tu le sais autant que moi.

Nous ne parvenons plus à être nous-mêmes lorsque nous sommes ensemble. Je ne te reconnais plus et sûrement que pour toi c’est pareil.

Tu sais ce qu’on dit, de l’amour à la haine il n’y a qu’un pas et je ne veux absolument pas le franchir. Je ne veux pas finir par regretter notre histoire, par te détester et par nous faire du mal.

Toi et moi, ce n’est pas un constat d’échec total, c’est juste que nous sommes dans une incompatibilité amoureuse aujourd’hui. Nous avons tous les deux changé mais pas dans la même direction. Nous ne sommes plus sur le même chemin mais sur deux routes parallèles et nous n’arrivons plus à nous rejoindre.

Je n’ai pas envie de te faire des reproches et loin de moi l’idée de te rejeter la faute ou de te laisser porter toute la responsabilité de la fin de notre histoire.

Mais je ne peux te mentir plus longtemps et l’homme que tu es en train de devenir, ce n’est plus celui dont je suis tombée amoureuse.

Je n’arrive plus à supporter certains de tes mots, certaines de tes réactions. Nous ne voyons plus les choses de la même façon. Tu ne changeras pas pour moi ni moi pour toi car il ne faut pas vouloir changer l’autre en amour. Il faut juste savoir accepter que parfois l’histoire a été belle mais qu’elle ne peut plus durer plus longtemps.

Alors je pense que la meilleure chose pour nous deux est de nous séparer. Sinon je vais finir par te détester…

J’espère que cela se fera sans heurts, sans davantage de cris et de larmes, sans mesquinerie ni méchanceté. Oui j’espère que nous aurons l’intelligence et le respect de nous séparer à la hauteur de la relation que nous nous avons eue.

Tu as beaucoup compté pour moi et tu as longtemps tenu une place importante dans ma vie.

Jamais je ne l’oublierai mais il est temps aujourd’hui de prendre chacun de notre côté notre destin en main et d’aller sur notre propre chemin, de nous lâcher la main.

Si tu n’es plus l’homme de ma vie à venir, pour autant je te souhaite le meilleur et j’espère que dans les prochains jours et les prochaines semaines nous arriverons à nous quitter sans nous faire du mal. En souvenir de notre amour passé 

Découvrez ici toutes nos lettres de rupture

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire