J’ai rencontré quelqu’un d’autre

Lors d’une séparation, il y a des raisons qu’on préférerait ne pas connaître mais qui expliquent pourtant pourquoi l’histoire s’achève. L’amour qui s’est envolé, une incompatibilité amoureuse, une infidélité, ou encore des sentiments pour quelqu’un d’autre. C’est sûrement une des causes les plus difficiles à entendre pour l’ego et si des sentiments existent encore. Un amour en chasse un autre… Si une relation pansement n’est pas la meilleure idée, il y a des personnes qui se remettent rapidement en couple après une rupture. Elles pensent à tort ou à raison avoir fait le deuil de leur précédente histoire et pouvoir aimer à nouveau. Chaque histoire est différente, chaque couple est unique. Voilà pourquoi en amour il n’y a pas de vérité absolue ni une seule façon de faire les choses. Céline a décidé de dire toute la vérité dans cette lettre de rupture : j’ai rencontré quelqu’un d’autre. Pas par méchanceté ni indifférence envers son ex, mais par souci d’honnêteté pour enfin tourner la page d’une histoire difficile.

J’ai rencontré quelqu’un d’autre : une lettre de rupture honnête

 Frédéric,

Cette lettre que je m’apprête à t’écrire, je ne sais pas comment tu vas l’accueillir. Peut-être que tu vas trouver que c’est déplacé, mais elle est pour moi absolument nécessaire.

Nécessaire car je ne veux laisser planer aucun doute sur la situation, aucun mensonge. Les faux espoirs, nous connaissons et les secondes chances, nous nous en sommes laissés plus que de raison.

Nous sommes allés au bout de notre histoire et il n’est plus temps d’avoir des regrets, de laisser planer le moindre doute, de croire encore à ce qui n’existe pourtant plus.

Si nous nous sommes aimés, nous nous sommes aussi faits beaucoup de mal. Notre relation n’était pas saine et il fallait qu’elle s’arrête. A force de nous faire souffrir, nous en avons oublié de nous respecter et de nous aimer.

Et malgré les chances que nous nous sommes accordés, cela n’a rien changé.

Tu vas sûrement dire que ce n’est pas la première fois justement, que nous avons déjà connu des crises, que cela va s’arranger. Que ce n’est pas différent des fois précédentes.

Eh bien si justement, cette fois, c’est différent et c‘est pour ça que je t’écris. Pas pour te faire du mal exprès, ni pour te mettre en colère. Mais parce qu’il le faut.

A chacun de nos breaks puis chacune de nos retrouvailles, nous avons répété le même scénario, croyant que ce n’était pas grave, pensant nous aimer, ne sachant pas faire autrement.

Aujourd’hui je ne veux plus de ça et j’ai compris que nous ne nous aimions plus comme il le fallait depuis longtemps.

Si j’en suis arrivée à cette évidence, c’est parce que j’ai rencontré quelqu’un d’autre.

Tu peux penser des choses horribles à mon sujet, croire que j’ai mené une double vie, que je me suis moquée de toi, mais il n’en est rien. Et au fond de toi tu le sais, je n’ai rien d’une fille facile ou d’une séductrice.

Cette rencontre est récente et n’est pas la cause de l’échec de notre couple. Elle est un déclic pour moi, ce qui m’a fait comprendre que nous étions allés au bout de notre histoire, tous les deux.

Si je te fais cet aveu aujourd’hui, c’est pour que tu comprennes que cette fois, notre rupture est définitive. C’est mieux pour nous deux, pas seulement pour moi, je t’assure.

Tu as évidemment le droit d’être en colère ou de m’en vouloir, et ce que je t’écris n’y changera peut-être pas grand-chose. Mais plus tard, à tête reposée, j’espère que tu ouvriras les yeux.

Je ne te fais pas cette révélation pour vous comparer, pour te dire qu’il a quelque chose en plus, mais pour que tu réalises toi aussi qu’il est temps de tourner la page.

Cet homme, qu’il soit de passage dans ma vie ou qu’il y reste un moment, n’est qu’une conséquence de la fin de notre histoire. Pas la cause de l’échec de notre couple.

Mais je sais maintenant que j’ai envie et besoin de vivre une relation plus apaisée, plus sereine, sûrement moins passionnelle aussi. En tout cas moins toxique, moins douloureuse.

La frontière peut être mince entre l’amour et la haine, j’en suis bien consciente, j’espère que tu ne la franchiras pas mais je respecterai ta façon de passer à autre chose. Pour ma part, le désamour n’empêche pas le respect et l’affection, et en souvenir de ce que nous avons vécu, je ne ferai jamais rien pour te blesser intentionnellement.

Cette vérité que je t’adresse aujourd’hui, c’est pour nous permettre à tous les deux de nous reconstruire chacun de notre côté. Il n’y a ni gagnant ni perdant, juste deux personnes qui ne s‘aiment plus depuis longtemps.

Par contre, si certains de mes mots t’ont blessé, je te demande pardon, j’ai juste voulu être honnête jusqu’au bout.

Céline 

J’ai rencontré quelqu’un d’autre

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire