Avoir des papillons dans le ventre : toutes les explications

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Avoir des papillons dans le ventre, c’est une expression souvent utilisée, surtout par les femmes, pour décrire les sensations physiques et émotionnelles qui se développent en elles face à quelqu’un qui leur plaît et pour qui naissent des sentiments. Elles s’accompagnent souvent d’autres sensations, d’autres ressentis, et elles définissent une partie de l’état amoureux. Mais est-ce que cela ne veut pas également dire autre chose, en dehors du domaine amoureux ? Et sait-on d’où vient cette expression et ce qu’elle peut réellement signifier ? Avoir des papillons dans le ventre : voici toutes les explications sur cette expression.

Avoir des papillons dans le ventre : toutes les explications

D’où vient l’expression « avoir des papillons dans le ventre » ?

A l’origine, la véritable expression vient du Canada et se dit avoir des papillons dans l’estomac. Elle est calquée sur l’anglais « to have butterflies in one’s stomach » qui veut en fait dire « avoir le trac » ou « avoir la frousse ».

Pour bien comprendre l’image d’origine, il faut penser au battement d’ailes des papillons et transférer ce mouvement aux sensations que l’on peut éprouver dans son ventre ou estomac donc, face à une expérience qui exige une certaine confiance en soi dont on ne se sent pas capable à ce moment-là. C’est le premier sens de l’expression.

Puis elle a été légèrement modifiée, remplaçant « estomac » par « ventre » en français et surtout utilisée en France comme une métaphore dans le domaine sentimental ou amoureux.

Lire aussi : Les signes qui montrent qu’une femme est amoureuse

Avoir des papillons dans le ventre quand on est amoureux

Lorsqu’on tombe amoureux, qu’on pense à la personne qui fait battre notre cœur ou qu’on attend impatiemment le prochain rendez-vous en tête à tête, on parle souvent de ces fameux papillons dans le ventre. Cette sensation se produit et s’intensifie à l’approche de la rencontre et au contact de l’autre.

Sentir les papillons, c’est sentir ces frissons lorsqu’on échange le premier baiser, c’est avoir le coup de foudre, c’est ressentir la morsure du manque de l’autre. Lors de la rencontre, d’une demande en mariage, mais aussi d’un simple regard, ces papillons peuvent apparaitre n’importe quand.

Ce sont ces petites bulles ressenties, ces gargouillis, parfois ce nœud, comme des ailes qui battent dans notre ventre, on a en effet l’impression qu’il y a plein de petits papillons en nous qui se mettent à voler très vite et nous chatouillent le ventre. C’est une métaphore des sensations ressenties, de l’état amoureux.

Et elle s’accompagne souvent d’autres sensations, qu’on pourrait presque qualifier de symptômes : le cœur qui bat la chamade, les yeux qui brillent, le sourire béat, les bouffées de chaleur, les rougeurs, la gorge nouée, la perte d’appétit, l’euphorie

Francisco de Paula Fernández écrivait « Des papillons dans le ventre. Sourire idiot. Regard brillant. C’est ça, l’amour, non ? »

Oui c’est un peu ça, mais au vu des « symptômes » relevés, ne peut-on pas parler aussi de réactions du corps humain face à une situation d’excitation, de trac, d’impatience ?

Lire aussi : 8 signes physiques d’un homme amoureux

Avoir des papillons dans le ventre : une explication scientifique ?

C’est l’adrénaline qui vous donne des papillons dans le ventre. En réponse au stress éprouvé, le cerveau déclenche la production de l’adrénaline. Celle-ci chasse le sang du ventre, et c’est comme ça que se produisent des picotements.

Avoir des papillons dans le ventre est un donc phénomène résultant d’une sécrétion d’hormones dans le sang. Le ressenti lié au trac ou à l’état amoureux, selon les situations, crée une accélération du rythme cardiaque et donc du flux sanguin. Le sang est ainsi conduit vers les muscles depuis le ventre.

Le ventre, le centre des émotions ?

Le ventre constitue la partie du corps par laquelle passent énormément d’émotions et donc de sensations associées. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle notre deuxième cerveau.

Stress, anxiété, amour, peu importe, selon l’émotion, le ventre va réagir en créant une relation avec les autres organes de notre corps. Cette diffusion du sang du ventre vers les autres organes est semblable à un papillon volant dans tous les sens, d’où l’utilisation de cette expression.

En fait le corps humain constitue un baromètre émotionnel beaucoup plus fiable qu’on ne pourrait le penser, d’où l’importance d’écouter ses sensations pour les comprendre et ainsi bien se connaître.

Lire aussi : Tous les signes du coup de foudre chez l’homme

Avoir des papillons dans le ventre à cause du stress

Rappelons donc qu’à l’origine, l’expression « papillon dans le ventre » est une traduction de l’expression anglaise « to have butterflies in one’s stomach » qui équivaut à l’expression française « avoir le trac ».

En effet, lorsqu’on a le trac, qu’on éprouve du stress, on peut être pris de tremblements et de palpitations, avoir la gorge nouée ou encore les mains moites. Mais également avoir mal au ventre. Et le stress ne résulte évidemment pas uniquement de l’état amoureux. Plein d’autres situations sont génératrices de stress, dans le domaine professionnel notamment. Ainsi, on peut éprouver du stress par crainte de :

  • Ne pas se sentir compétent aux yeux des autres
  • Ne pas se sentir utile
  • Et ne pas être aimé

On parle alors plus souvent d’avoir l’estomac noué dont les symptômes sont de sentir un nœud dans le creux de son ventre, avoir la nausée, se sentir ballonné ou éprouver des tiraillements et des brûlures dans l’estomac.

Quand les papillons nous tordent le ventre, c’est le sang qui est drainé de l’estomac vers les muscles. Des preuves scientifiques ont montré la collaboration des deux cerveaux dans la réponse au stress.

Avoir le ventre noué, des papillons dans l’estomac, se mettre la rate au court-bouillon ou encore se faire de la bile… Autant d’expressions populaires qui mettent en avant le lien entre notre ventre et nos émotions.

Ceci étant dit, le stress n’est pas forcément négatif. S’il peut être paralysant, il peut aussi être stimulant et pousser à donner le meilleur de soi-même. C’est ce qu’on appelle le bon stress, la force du trac ou de l’adrénaline. Le tout est de savoir le gérer, comme toutes ses émotions par ailleurs.

Lire aussi : Comment ne pas stresser avant un premier rendez-vous ?

Avoir des papillons dans le ventre sans être amoureux

Ainsi, comme on vient de le voir, il est tout à fait possible d’avoir des papillons dans le ventre indépendamment de son état amoureux. Le stress qui peut créer cette sensation ne vient pas seulement de l’amour mais de n’importe quelle situation qui peut engendrer du trac ou de l’angoisse.

Mais on peut également adapter cette expression à d’autres situations positives vécues dans sa vie personnelle.

Un coup de foudre amical

Dans une certaine mesure, on peut dire que le coup de foudre peut exister aussi en amitié, comme pour l’alchimie amoureuse. Une connexion immédiate entre deux personnes, une forme d’évidence peut se créer de façon tout à fait naturelle en amitié, sans ambiguïté. Et, sans que cela engendre des symptômes aussi importants que lors d’un coup de foudre ou d’une rencontre amoureuse, il est possible de ressentir une sensation similaire aux papillons dans le ventre pour un nouvel ami. Sentir une forte familiarité, être heureux de se retrouver, de passer du temps ensemble pour s’amuser ou partager des confidences… Autant de moments qui créent des émotions positives fortes, une forme d’adrénaline et parfois une impatience et une excitation à l’idée de se retrouver.  

Attendre un bébé

Lors d’une grossesse, les sensations que la future maman éprouvent ne ressemblent à aucune autre. Elle est comme dans une bulle avec son bébé qui grandit dans son ventre. Mais avant de sentir les coups donnés par le bébé dans son ventre, il y a d’autres sensations qui apparaissent, plus légères et plus diffuses. Souvent plus tôt lors de la grossesse, on peut ressentir comme des petites bulles qui chatouillent ou font frissonner. Pour certaines, cette sensation incomparable peut s’apparenter à l’idée d’avoir des papillons dans le ventre. En effet, les premiers mouvements du bébé dans le liquide amniotique sont encore très légers, à l’idée donc d’effleurements, comme le battement des ailes d’un papillon contre les parois du ventre qui s’arrondit. Une sensation unique, pleine d’amour et sans stress.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire