A notre histoire toxique : Je ne veux plus t’aimer

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Un texte poignant de Natie alias Fêlure du cœur qui écrit à propos de la relation toxique qu’elle a vécue.

A notre histoire toxique : Je ne veux plus t’aimer

05 Septembre 2020 7:21 pm

Je suis partie. Je l’ai bloqué de partout, je ne veux plus l’aimer.

Je me suis mise à pleurer à en suffoquer me hurlant que je ne voulais plus l’aimer.

J’ai tellement hurlé en espérant convaincre mon cœur d’arrêter... j’ai fini par m’en aller, tout quitter.

Pourquoi partir si je l’aime ?

Je crois que c’est parce que je l’aime trop, parce que je l’aime mal. A un point que ça en devient malsain et j’en ai conscience malheureusement. Ou heureusement. Je ne sais pas trop a l’heure actuel.

Je l’aime au point de vouloir le posséder… Je l’aime trop et parfois pas assez.

Je l’aime obsessivement, excessivement je l’aime à en oublier l’être que je suis.

Je l’aime à m’en détester justement de trop l’aimer.

Mes actions vont souvent a l’encontre de mon amour pour lui.

Une grande partie de moi sait que je n’aurais jamais dû poursuivre cette relation mais il m’a fallu presque 3 ans pour avoir le courage de partir malgré le déchirement de mon âme, de mon cœur.

Je crois qu’à nos débuts nous nous sommes retrouvés dans la tristesse et la solitude de l’autre, c’est pour cela que nous nous sommes tant accrochés.

Nous étions une lueur une petite pointe de lumière dans notre tunnel de malheurs sans fin.

Je crois qu’on s’est sauvés, mais malheureusement pour mieux se détruire.

Durant nos moments séparés, on en souffrait, mais lorsque nous nous retrouvions, nous finissions toujours par trop s’aimer et moi, par trop vouloir le posséder.

Nous étions deux jeunes de 21 ans et 22 ans un peu paumés qui allaient vivre l’expérience de l’amour. De l’amour toxique plus exactement, d’une relation malsaine et destructrice.

À l’aube jours de mes 24 ans, je décide de mettre un réel point final à notre histoire, je décide d’arrêter de nous détruire bien que qu’il m’ait aussi détruite, mais je pense que cela n’a plus d’importance.

Je crois que le meilleur à faire est de prendre cette décision de partir afin de nous sauver à défaut d’avoir pu sauver notre couple.

C’est certainement horrible de partir comme ça sans vraiment le le dire, mais nous le savons que nos cœurs nous retiendront toujours dans ce genre de situation.

Je crois fermement que c’est le moment pour lui de vivre de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes de s’ouvrir au monde.

Profites, tu viens d’avoir tes 25 ans pour remettre de l’ordre dans ta vie et dans ton coeur.

Malgré tout ce que nous avons pu vivre je crois en toi et en tes capacités à accomplir de grandes choses.

Je m’excuse de ne pas avoir pu t’aimer différemment. De t’avoir TROP aimé tout simplement.

Je m’excuse pour tout le mal causé et je te pardonne même si tu ne t’aies pas excusé de ton côté.

Je ne pourrai jamais oublier notre histoire malgré les blessures et les larmes déversées, j’ai gagné en maturité.

Je ne sais pas si je guérirais de tout ça, mais je ferai en sorte de toujours avoir de la lumière dans mon tunnel de malheurs.

À toi à moi à nous .. À notre histoire toxique.

Sois heureux s’il te plait.

Natie alias Fêlure du cœur

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 1 lecteur a laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 réflexion au sujet de « A notre histoire toxique : Je ne veux plus t’aimer »

Laisser un commentaire