J’en ai marre d’être seul : témoignage de Sylvain

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

La solitude affective est quelque chose qui peut finir par peser lourd dans la vie d’une personne célibataire lorsque celle-ci ne supporte plus cette solitude. Si le célibat peut être très bien vécu, ce n’est pas le choix de tout le monde d’être seul. Les hommes n’échappent pas à cette vérité et certains sont célibataires malgré eux. Ils n’ont rien des célibataires endurcis qu’on imagine, ils sont au contraire avides de trouver l’amour. Mais celui-ci tarde à venir frapper à leur porte. J’en ai marre d’être seul. C’est le sens du témoignage de Sylvain qui nous partage son ras-le-bol du célibat mais sans perdre son optimisme. 

J’en ai marre d’être seul : témoignage de Sylvain

Encore une journée qui va se terminer comme toutes les autres, seul chez moi après le boulot. Les semaines se suivent et se ressemblent, même si je ne m’enfonce pas dans une routine monotone. Tout au moins j’essaie.

 
 

Deux soirs par semaine après le travail, je vais me défouler au rugby et je vois mes amis. Mes weekends sont parfois bien remplis entre les matches et ma famille. Mon boulot est sympa, je suis indépendant, j’ai un chez moi agréable. Je me sens plutôt bien dans ma peau au final et pourtant il manque quelque chose.

Quelque chose de primordial, d’essentiel ou plutôt quelqu’un. Oui il me manque une femme à aimer tout simplement.

Les journées sont bien remplies et les semaines passent vite. Mais en fait ce sont les soirées qui sont longues et tristes parfois. Et que dire des dîners entre amis où on voit les couples être heureux… Et moi je rentre seul chez moi ensuite…

Pour moi ce qu’il y a plus de plus dur dans mon célibat, ce sont tous ces petits instants de bonheur que je voudrais partager avec une femme mais que je vis seul depuis plusieurs années.

Lire aussi : J’ai peur de finir seul : témoignage d’un homme célibataire

Franchement je dois vous le dire, j’en ai marre d’être seul, vraiment ras-le-bol.

Dans ma vie j’ai tour à tour été engagé dans deux longues relations sérieuses et célibataire. Puis j’ai connu des histoires sans lendemain. Quelques-unes, tout au moins suffisamment pour réaliser que ce n’est vraiment pas mon truc.

Je n’ai rien contre le fait de m’amuser un soir. Rien contre la légèreté d’un coup de cœur vite consommé ni contre une amourette de vacances. Mais voilà la trentaine est bien entamée et je suis las de tout ça. J’ai connu deux belles histoires dans ma vie et j’ai espéré un autre dénouement à la seconde. Seulement une forte incompatibilité entre nous et des projets de vie complètement différents nous ont éloignés.

Depuis, ma vie sentimentale est un désert. Pourtant je suis quelqu’un de sociable. Je sors, j’engage facilement la conversation en soirée, chez des amis d’amis, au travail ou au sport. J’ai même tenté les sites de rencontres. Je n’ai aucun blocage dans le fait de rencontrer quelqu’un. Mais je ne suis pas non plus un séducteur invétéré qui cherche à tout prix à draguer les filles.

Non au contraire aujourd’hui c’est tout l’inverse. Je cherche à trouver celle avec qui je me sentirai bien, avec qui je ferai un long chemin. Celle avec qui j’aurai envie de passer mes soirées et mes weekends, partir en vacances, la présenter à ma famille et mes amis. Bref, me projeter dans une vie à deux.

Seulement, il n’y a rien à faire ; à croire que cette femme n’existe pas ou qu’elle s’est perdue mais je ne la trouve pas !

Je sais que je ne suis pas le seul dans ma situation. Nous sommes sans doute des millions de célibataires à espérer trouver l’amour enfin et à se confronter un célibat de plus en plus pesant.

Lire aussi : Je me sens seule : 12 choses à faire pour ne plus se sentir seule

En tout cas c’est comme ça que je ressens les choses aujourd’hui et j’en ai marre d’être seul.

Oui, j’en ai marre de ces soirées en solitaire devant la télé, de faire des restos qu’avec mes potes même si je les adore, d’aller dans ma famille en solo, de ne pas faire de weekend en amoureux. Marre aussi de dormir seul, d’avoir une vie intime en pointillés et de n’avoir personne avec qui partager vraiment mes pensées, mes envies, mes espoirs.

En fait il me manque juste une femme à aimer pour être complètement heureux dans ma vie. Et ce manque se fait vraiment de plus en plus sentir depuis quelques temps. Je crois qu’on passe par des étapes dans l’existence et mon célibat a été une phase nécessaire. Il m’a appris à mûrir, à vivre seul, à m’assumer, à savoir qui je suis, ce que je veux.

Mais aussi à me laisser la possibilité de tomber amoureux de la bonne personne, celle faite pour moi ! Seulement maintenant que je j’ai pris conscience de tout ça, il ne se passe rien et c’est vraiment très long !

Certains soirs quand je suis seul chez moi, quand j’ai envie de parler à quelqu’un, seul l’écho de ma voix me répond et résonne dans l’appart’…

Parfois, je me dis le vendredi, « tiens je partirai bien en amoureux au bord de la mer ce weekend » mais je n’ai pas une femme avec qui partir…

Je ne suis pas forcément un homme romantique mais pourtant là la tendresse et le romantisme commencent à manquer à ma vie. Bien sûr que je rêve d’une grande passion amoureuse ! Mais je n’ai rien contre ces petits moments à deux si simples et pourtant si importants.

Lire aussi : Le syndrome de la solitude chronique

 Il y a des tas de choses que j’aimerais faire avec la bonne personne.

Je ne dis pas qu’on ne peut pas être seul et heureux car je ne suis pas malheureux mais j’en ai juste marre d’être seul pour faire certains projets.

Vraiment, je ne crois pas que nous soyons faits pour finir seuls. Non je crois que l’amour reste essentiel et qu’il faut construire au moins une fois dans sa vie quelque chose au nom de l’amour.

Bon, je ne désespère pas pour autant, je ne me morfonds pas non plus chez moi tous les soirs même si c’est vrai que les soirées sont longues. Netflix ne fait pas tout et les amis non plus !

Après, j’ai beau être un mec joyeux et jovial, parfois la frustration prend beaucoup de place. La tristesse s’invite un peu, il y a une sorte de désarroi qui me fait me sentir vraiment mal et vraiment seul pendant quelques heures.

Puis ça passe car je relativise, je reste positif mais ça fait juste du bien d’évacuer parfois. Il ne faut pas garder pour soi ses émotions négatives, il faut au contraire lâcher prise afin de repartir plein d’espoir ensuite. Je me dis que l’amour finira bien par me trouver et que ma solitude n’est que passagère.

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 1 lecteur a laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

1 réflexion au sujet de « J’en ai marre d’être seul : témoignage de Sylvain »

  1. Tout me parle, tout résonne, tout est dit, et oui ça fait parfois mal de vivre cette vie de célibataire. Ça fait mal le soir, ça fait mal le dimanche lorsque les gens sont en couple ou en famille, ça fait mal pendant les fêtes, ça fait mal aux anniversaires, ça fait mal à la St Valentin évidement.
    On est heureux de vivre seul mais franchement d’accord avec vous ras le bol d’être seule.
    L’amour c’est jamais trop !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire