4 exemples de lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions

5 modèles de lettres de rupture inédites

Vous ne trouvez pas les mots pour écrire une lettre de rupture. Inspirez-vous de ces 5 modèles inédits.

On le sait, une histoire d’amour peut hélas se terminer. L’amour n’est pas toujours synonyme de bonheur et de longévité. Un amour peut finir faute de sentiments de l’un ou de l’autre, parfois des deux partenaires, à cause d’une trahison, de la distance, en raison d’un amour impossible. Et pour chacune de ces histoires qui s’achèvent, les adieux symbolisent la fin et permettent de tourner la page. Pour certaines personnes, ces adieux doivent se matérialiser pour faire le deuil de cet amour ou terminer de la plus belle des façons un épisode de leur vie. Pour cela, elles éprouvent le besoin ou l’envie d’écrire une lettre d’adieu à celui ou celle qui a fait battre leur cœur. Triste, émouvante, touchante, à chacun sa façon de dire adieu. En voici 4, par 4 exemples de lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions, afin d’écrire les derniers mots d’une histoire d’amour.

4 exemples de lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions

L’amour ne rime pas « toujours avec toujours » !

Peu importe la raison qui mène deux personnes à rompre, il faut se rendre à l’évidence, l’amour ne dure pas toujours pour beaucoup. Ce qu’il faut retenir, c’est que la fin est importante car elle va définir pendant un temps notre état émotionnel et notre appréhension de l’amour.

Aussi, il est essentiel de savoir « bien terminer » une relation amoureuse. Qu’elle ait été romantique ou passionnée, brève ou durable, lorsque les sentiments s’en mêlent, bien faire ou plutôt bien défaire les choses est une marque de respect ; envers soi, envers l’autre et envers l’histoire partagée.

Lire aussi : Comment se détacher de quelqu’un avec qui la relation est impossible ?

Des mots sur le mal d’amour

Pour cela, certaines personnes éprouvent le besoin d’exprimer ce qu’elles ressentent pour apposer un point final à cette histoire d’amour qui appartient déjà au passé. Et pour un certain nombre d’entre elles, cette nécessité se fait par des mots d’adieu. En effet, une lettre d’adieu est un excellent moyen de mettre un point final à une histoire.

Cela dit, un temps d’apaisement est nécessaire avant de prendre la plume. Quand le moment de la séparation arrive, les émotions prennent toute la place, se mêlent et s’entremêlent, se mélangent jusqu’à créer une véritable confusion. A cet instant, il est compliqué de trouver les mots justes pour dire adieu, car les émotions négatives comme la colère ou la tristesse prennent souvent toute la place.

Prendre du recul, laisser le temps faire son œuvre réparatrice est nécessaire afin de pouvoir ensuite exprimer par les mots ses émotions apaisées et ses sentiments réels concernant cette relation partagée.

L’écriture d’une lettre d’adieu est un exercice qui sert d’exutoire et qui permet de soulager à la fois son cœur et son âme.

Lire aussi : Écrire une lettre à son ex pour tourner la page : Conseils et modèle

Lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions : comment écrire une lettre d’adieu en amour ?

Avant toute chose donc, une lettre d’adieu ne s’écrit qu’une fois le cœur apaisé, il ne s’agit pas d’y déverser sa haine, sa rancœur ou des reproches. Ce n’est pas constructif et surtout, ce n’est pas le but d’une telle lettre.

Puis, il faut retenir qu’il ne s’agit pas d’une lettre de rupture mais bel et bien d’une lettre qui intervient une fois la séparation actée. On ne rompt pas dans une lettre d’adieu, à la rigueur on confirme juste la réalité de la rupture.

Ensuite, dites-vous qu’il n’y a pas de lettre-type ou de modèle absolu pour une lettre d’adieu. En effet, celle-ci est étroitement liée à votre histoire et à vos deux personnalités, aussi son ton sera en adéquation avec vos émotions et ce que vous souhaitez transmettre dans vos mots. Et à chacun sa sensibilité, ce qui définira votre lettre.

Enfin, vous et vous seul décidez du but de cette lettre. Est-ce un adieu définitif ? Un moyen de soulager vos maux ? Ou ne s’agit-il que d’un au revoir amoureux mais laissant une porte ouverte à un futur échange amical dans l’avenir ?

Lire aussi : Messages d’adieu : les 50 plus beaux messages pour dire au revoir

4 exemples de lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions

#1 Exemple de lettre à un amour perdu : tu m’as quittée et je l’accepte

« Un peu de temps s’est écoulé depuis cette journée où tu m’as annoncé ton choix de mettre un terme à notre histoire. Ce temps m’était nécessaire pour encaisser le choc, faire le tri dans mes émotions et accepter que ce qui était n’existe plus. Tu m’as quittée et je n’ai eu d’autre choix que de l’accepter.

Ne t’inquiète pas, je ne viens pas t’abreuver de reproches, te salir de ma haine ou au contraire chercher à te récupérer. Non, rien de tout cela.

En amour, chacun va à son rythme pour aimer mais aussi pour oublier, désaimer, tourner la page, passer à autre chose. Et c’est d’autant plus long quand la rupture est subie, tu t’en doutes.

Tu représentes un amour perdu, tu le sais, je ne te révèle rien en t’écrivant cela. Mes sentiments à ton égard étaient sincères, mon engagement total et je ne regrette rien de notre histoire passée. Elle a été belle et elle restera pour moi un très beau souvenir.

En un sens, c’est pour cela que je t’écris cette lettre aujourd’hui. Je ne veux pas que notre histoire se finisse d’une triste façon, dans les larmes ou dans les cris. Mais je ne veux pas non plus qu’elle s’éteigne dans le silence total, dans l’indifférence.

Pour moi, elle a constitué un épisode important de ma vie, et dire adieu à notre histoire, c’est en quelque sorte lui rendre hommage. Tu trouveras peut-être que c’est une curieuse démarche mais si tu veux bien te souvenir une minute de la sensibilité qui est la mienne, alors au fond, admets que cela ne te surprendra pas.

J’ai donc laissé passer un temps nécessaire à ma reconstruction avant de t’écrire, afin d’apaiser mon chagrin et de démêler mes émotions. Mais aussi afin que chacun de nous appréhende sa vie de son côté.

Je sais que nous ne traversons pas les mêmes journées depuis que nous ne sommes plus un couple. Même si ma curiosité m’a parfois titillée, je pense que c’est humain, sache que pour autant je n’ai jamais cherché à t’espionner, à m’immiscer dans ta nouvelle vie.

Bien entendu, ce que nous avons partagé a existé aux yeux des autres et donc il y a toujours des questions, des échos, des nouvelles indirectes de la part des amis, de la famille, tu t’en doutes. Mais les semaines passant, les choses se sont estompées.

Pour ma part, je ne te cache pas qu’il a fallu me réinventer un nouveau quotidien, d’autres repères, des habitudes à me créer.

Je crois que j’y suis parvenue, doucement mais sûrement, et je peux dire que ma vie a retrouvé un sens.

On ne se rend pas toujours compte qu’on laisse parfois son couple définir une grande partie de son existence. C’est sûrement normal, cela dit. Et en se retrouvant célibataire, la vie est perçue sous un autre angle.

Mais je ne veux pas m’égarer plus ni te déranger avec mes considérations personnelles. Ce que je veux te dire ici, c’est que cette lettre est pour moi une nécessité.

Celle de dire adieu à notre histoire, de te dire au revoir, de laisser le passé où il est, de façon apaisée.

Bien sûr, cela n’est pas facile pour moi de te dire adieu. Mais j’ai compris que tes sentiments pour moi étaient éteints et que la fin était irrémédiable.

Cela va peut-être te paraître étrange, mais je tenais aussi à te remercier.

Merci pour le bonheur que tu as apporté dans ma vie. Merci pour cet amour que tu m’as donné. Je garderai gravées en mémoire toutes les belles choses que nous avons vécues ensemble, sans regrets ni rancœurs. Vraiment, je te le promets.

Je viens donc te dire au revoir, et si on appelle cette lettre une lettre d’adieu, car notre amour n’est plus, pour autant je ne sais pas si ce sont des adieux définitifs entre toi et moi. Entends par là que nous ne seront évidemment pas les meilleurs amis du monde à partir de maintenant, et que nous construisons nos vies chacun de notre côté. Mais pour autant, si je te croise, je serais heureuse de te dire bonjour. Si nous nous retrouvons malgré nous au même endroit, je serais ravie d’échanger quelques mots avec toi.

Voilà, à présent tu sais tout, alors il est temps pour moi de conclure cette lettre en te disant au revoir. Prends soin de toi, bonne chance pour tout. »

Lire aussi : Lettre d’adieu déchirante pour passer à autre chose

#2 Exemple de lettre d’adieu triste : notre histoire n’était qu’une parenthèse passionnée

« Si je t’écris ces quelques lignes aujourd’hui, c’est parce que je ne veux pas que le silence s’invite dans notre histoire. Même si celle-ci est finie, même si la page se tourne. Mais ce ne serait pas rendre hommage à ce que nous avons vécu que de laisser tout s’éteindre ainsi. Comme un feu qui se meurt sans étincelle, comme un océan sans aucune vague, comme une forêt sans aucun souffle de vent, comme un désert sans tempête de sable.

Ce serait d’une tristesse affligeante, absolue. A laquelle je me refuse.

Nous avons vécu une folle histoire, une aventure faite de passion et de moments intenses, de retrouvailles insensées. Elle doit se finir mais cela ne veut pas dire qu’elle ne peut pas s’achever avec un feu d’artifice de mots pour en écrire le point final.

Toi et moi, nous savions dès le départ que céder à cette tentation, c’était nous lancer dans une histoire ô combien compliquée. Comment dit-on déjà ? Un amour contrarié, un amour impossible ?

Il faut bien l’avouer, ces questions n’ont pas été au centre de notre attirance, de notre connexion du début. Il ne s’agissait que de désir, d’attraction physique, d’envie, de plaisir. Assumé et assouvi, au fil des jours et des semaines.

Peut-être que ce n’est pas bien d’écrire de telles choses, mais moi je les assume pleinement. J’ai aimé ces instants d’intimité, avec toi, cette intensité, cette passion.

Personne n’a à juger ce que nous avons vécu et sache que tu es et resteras un incroyable souvenir. Comme tu le sais, tu m’as réconciliée avec tant de choses. Mon corps, ma sensualité, mes envies. Et tu m’as quelque part, aidée à retrouver cette confiance en moi qui me faisait tellement défaut.

J’espère que tu conserveras de ton côté les mêmes souvenirs, les mêmes images, les mêmes sensations.

Personnellement, je crois que l’intensité de notre relation est quelque chose qui restera gravée en moi.

Alors cela peut sembler paradoxal puisque je suis obligée de te dire adieu maintenant, mais au contraire cela n’enlève rien à mon ressenti.

Je crois profondément que personne n’entre par hasard dans notre vie et que certaines personnes que nous rencontrons ne sont pas faites pour rester. Seulement elles n’en sont pas moins précieuses car elles viennent nous délivrer un message important, nous donner une leçon de vie.

Et ainsi, après nous avons la réponse à une question, nous trouvons le chemin vers lequel nous diriger pour ensuite avancer dessus. Et dans notre cas précis, nous devons à présent parcourir ce chemin mais séparément, seuls chacun de notre côté. 

Désormais, nos chemins resteront parallèles l’un à l’autre. Ils étaient faits pour se croiser et se rencontrer à un instant précis de notre vie. Nous avons eu cette chance, de nous trouver pour vivre cette expérience aussi brève qu’intense.

Toi et moi, nous sommes de ces personnes-là, de ces rencontres qui bouleversent les sens et les émotions, qui envoient valser les principes et les certitudes, qui font perdre certains repères.

Certes, c’était surtout une alchimie des corps, et si cela n’a jamais été totalement une histoire de grands sentiments, je crois néanmoins que ceux-ci se sont un peu mêlés à notre jeu de séduction.

Deux corps ne sont pas ainsi irrémédiablement attirés l’un par l’autre, comme aimantés, sans que les cœurs s’en trouvent un peu chamboulés.

Tu m’as apporté plus que ce que je n’aurais pu imaginer et je ne regrette rien. Même si notre histoire n’était pas de celles faites pour durer, elle ne s’accompagne d’aucun sentiment négatif.

On le savait tous les deux, notre histoire avait une fin écrite d’avance. J’avais juste envie, par cette lettre, lui écrire une belle fin. Celle d’adieux certes, mais avec le sourire, avec le souvenir brûlant de nos étreintes, avec toutes mes ondes positives pour te souhaiter le meilleur à venir.

Sois heureux, je te souhaite tout le bonheur que tu mérites. »

Lire aussi : Lettre d’adieu : le temps m’a guérie de toi…

Lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions : 2 autres exemples

#3 Exemple de lettre à un amour impossible : l’amour ne suffit pas toujours

« Te dire adieu, c’est essentiel à notre équilibre à tous les deux, mais c’est douloureux, je ne te le cache pas. Est-ce une mauvaise idée de t’écrire cette lettre ? Aurais-je dû en rester à notre dernière conversation ?

Je ne sais pas, peut-être mais j’avais une sensation d’inachevé. Si tu trouves cela égoïste, pardonne-moi. En t’écrivant ces quelques phrases, je souhaite juste finir de la plus belle des façons la plus incroyable des histoires que j’ai vécues. Crois-moi, c’est sincère.

Tu es entré dans ma vie comme un tourbillon de fraîcheur, d’insouciance, de passion, avec ton petit grain de folie et ta joie de vivre si communicative.

Grâce à toi, j’ai vécu des moments forts, hors du temps, des moments de lâcher prise qui m’ont fait un bien fou.

J’ai perdu dix ans, mis de côté mes problèmes, profité de ces instants à 100%, à 200 à l’heure. Passionnément, intensément, totalement.

Je n’en garde que des souvenirs incroyables et je n’ai absolument aucun regret. Mais tu le sais.

Seulement on ne peut vivre éternellement dans une bulle, on ne peut pas mettre sa vie entre parenthèses pour un temps indéterminé. La vie ne nous permet pas hélas de ne vivre que de moments de passion. D’amour et d’eau fraîche, dit le proverbe. Hélas non, c’est impossible, toi et moi le savons bien.

Nos différences n’ont jamais été un obstacle au cœur de notre passion. Elles nous semblaient anodines, mais je crois surtout qu’on préférait les mettre de côté pour vivre intensément ce que nous avions à partager.

Mais la réalité finit par nous rattraper un jour ou l’autre, et nous le savions. La distance, l’âge, des modes de vies différents, des étapes de la vie franchies pour l’un et pas pour l’autre… Autant de raisons qui ont fait d’emblée de notre histoire quelque chose de compliquée à envisager longtemps, à projeter, à construire réellement.

Je ne t’en veux pas, je ne m’en veux pas, je n’ai aucun regret. Notre histoire a été un joli cadeau de la vie, voilà ce que je pense. Ton entrée dans ma vie a été une expérience exceptionnelle. Tu as eu un effet bénéfique sur moi, je ne me suis jamais sentie aussi bien que lorsque j’étais dans tes bras.

Il y aura toujours une place pour toi dans mon cœur. Je me rappellerai tendrement de tous nos bons moments.

J’espère t’avoir apporté, par ma présence, mes sentiments, ma sincérité, tout autant. Notre histoire est la preuve que l’amour ne suffit pas toujours, mais pour autant, il n’y a rien à regretter. Et surtout, se quitter, cela ne veut pas dire se détester, se haïr, se blesser.

Si l’heure est venue pour nous de chercher chacun notre propre destin et de nous dire adieu, il n’en demeure pas moins que je t’emporte avec moi pour te conserver parmi mes souvenirs les plus précieux. Tu as été ma plus belle rencontre, mon amour le plus pur.

Gardons chacun en mémoire nos sentiments intacts et nos souvenirs, ils font partie de notre histoire. Ce passé, ensemble, rien ni personne ne pourra nous l’enlever.

L’heure des adieux est arrivée, je te souhaite tout le bonheur du monde, je te remercie pour celui que tu m’as offert au gré de ces mois passés à tes côtés.

Mes pensées les plus tendres t’accompagnent pour démarrer ta nouvelle vie. Sois heureux, reste toi-même, tu es quelqu’un d’exceptionnel. Prends soin de toi. »

Lire aussi : Couper les ponts pour se protéger : Voici comment faire

#4 Exemple de lettre d’adieu touchante : cette amitié amoureuse ne suffit pas

« Je me devais de t’écrire cette lettre. Est-ce pour m’expliquer, me justifier une nouvelle fois ? Me donner bonne conscience ? Je ne le pense pas, mais j’en éprouve le besoin et l’envie, afin de poser de véritables adieux sur notre histoire.

Elle n’a fait que commencer et n’a pas eu le temps d’éclore et de se construire, mais mettre un point final permet de ne pas cultiver une ambiguïté plus longtemps encore.

Car c’est cette ambigüité, cette amitié amoureuse qui est à l’origine de tout entre nous et aujourd’hui il est temps de ne plus cultiver aucun malentendu.

Nous avons eu une longue conversation qui m’a amenée à te dire que la rupture était la meilleure chose à faire pour nous deux. Par cette lettre, je veux entériner les choses une bonne fois pour toutes, afin de ne laisser plus aucun espoir inutile à une relation amoureuse entre nous.

Plus ou moins amis, nous avons en effet tenté l’aventure du couple. Nous avons franchi la barrière de l’intimité des corps pour devenir amants et tenté celle des cœurs pour devenir des amoureux. Mais il est impossible de contrôler les émois de son cœur, de se forcer à aimer.

Je ne suis pas tombée amoureuse de toi. J’en suis désolée mais je ne veux pas faire semblant et depuis le début, je t’ai toujours promis une totale sincérité. Essayer plus longtemps nous aurait fait tomber dans le mensonge et tu mérites mieux. Nous méritons mieux que cette tiédeur, que des cœurs refusant de battre à l’unisson.

On s’est perdus dans une camaraderie, une amitié à peine amoureuse, un désir sur joué.

À trop vouloir combler nos solitudes affectives, à trop vouloir effacer nos doutes et nos manques, on a pensé que faire semblant serait suffisant. Que la tiédeur serait assez. Que l’amour viendrait peut-être. Tu t’en es persuadé un temps. Moi je n’ai jamais pu. 

Trop de choses n’allaient pas, trop d’entre elles sonnaient faux.

Trop d’incompatibilités ont créé des sources de tensions, là où au début d’une histoire, aux prémices de l’amour, normalement l’osmose doit être la seule à régner. Là, pour nous, nulle alchimie, nulle osmose.

Mais tant de divergences et de différences. Qui sont devenues des incompatibilités se transformant en des sources de tensions, d’opposition puis de séparation. 

Nos solitudes, nos déserts affectifs nous ont réunis. On ne va pas se mentir, cela fait du bien après avoir été seuls trop longtemps. Un peu d’affection, de tendresse, d’attentions, c’est peut-être tout ce dont nous avions besoin. Seulement cela n’a pas suffi. Lorsqu’on croit encore en l’amour, être avec quelqu’un juste pour combler sa solitude affective n’est pas une solution viable.

Tu es un homme bien. Mais pas celui qui est fait pour moi. Je pense que tu le sais, et que tu as compris que je ne pouvais pas t’apporter non plus ce qui pourrait te combler.

Nous ne nous sommes pas mis ensemble pour les bonnes raisons. Ce n’est pas grave, il n’y a ni coupable, ni victime, juste deux adultes consentants qui ont essayé de faire battre leurs cœurs à nouveau. En vain…

Si je suis à l’origine de notre rupture, pour autant je n’ai jamais voulu te blesser et je ne regrette rien. Nous avons tenté l’aventure, nous avons échoué mais nous séparer avant de nous déchirer a été une preuve de respect et de maturité.

Oui, se séparer avant de se détester était la meilleure chose à faire, j’en suis absolument convaincue.

Ce simulacre de l’amour a eu raison de nous. On ne peut pas faire semblant d’aimer. Je ne le peux pas. Et je sais que toi non plus, et que tu as ouvert les yeux depuis.

Peut-être t’ai-je apporté un peu quand même. Comme toi tu as su le faire. Je l’espère, vraiment, car le but n’était pas de se faire du mal. Et nous avons eu quelques bons moments de complicité, et toujours beaucoup de respect. Je tenais à t’en remercier, sincèrement.

Je ne suis pas une femme pour toi, pas celle qu’il te faut. Mais je veux quand même te demander pardon car je suis désolée si je t’ai fait perdre ton temps.

Je te souhaite de trouver celle qu’il te faut, d’avancer. Et d’être heureux, tu le mérites. »

Lire aussi : Combien De Temps Pour Oublier Son Ex ?

Conclusion à ces lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions : que doivent-elles exprimer ?

Pour finir, que faut-il retenir de ces lettres d’adieu ? Comment doivent-elles s’articuler, qu’est-ce qui est le plus important ? Une lettre d’adieu peut émaner de la personne qui rompt comme de la personne quittée.

La première peut éprouver le besoin de clore la relation une bonne fois pour toutes, d’être parfaitement claire mais aussi de laisser une bonne dernière image d’elle. On peut endosser le « mauvais rôle » sans pour autant être une mauvaise personne ! Rompre ne veut pas dire être coupable ou faire intentionnellement du mal à l’autre.

La personne quittée, quant à elle, peut vouloir par cette lettre, dire qu’elle a réussi à tourner la page, pardonner selon la situation et surtout se servir de cette lettre comme un exutoire. C’est un exercice hautement thérapeutique et qui permet de faire le deuil de la relation passée.

Voici les conseils à retenir pour écrire des lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions :

#1 Une lettre d’adieu n’est pas une lettre de rupture, elle ne s’écrit qu’une fois la séparation actée.

#2 Attendez quelques temps après la rupture pour l’écrire afin d’être au clair avec vos émotions et vos sentiments, d’être apaisé.

#3 Définissez bien s’il s’agit d’adieux définitifs ou de simples au revoir amoureux, si une porte reste ouverte à l’amitié ou à des rapports cordiaux.

#4 Personnalisez votre lettre, évitez les citations célèbres qui n’ont pas leur place ici, ce sont vos mots qui comptent.

4 autres conseils pour écrire des lettres d’adieu déchirantes et remplies d’émotions

#5 Soyez sincère et authentique dans ce que vous écrivez, n’en rajoutez pas mais ne minimisez pas non plus votre ressenti.

#6 Ne donnez pas de faux espoirs si c’est vous qui avez quitté l’autre, c’est cruel de cultiver une ambigüité inutilement.

#7 N’écrivez pas pour nourrir vos émotions négatives, colère, haine, regrets, ou pour noyer votre ex sous les reproches. Sinon, n’écrivez pas !

#8 Finissez votre lettre par une note positive en lui souhaitant bonne chance, bonne continuation, le meilleur pour elle ou pour lui…

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire