Comment arrêter d’aimer quelqu’un ? (Etude)

Ebook : Surmonter une rupture amoureuse

Vous venez de vivre une rupture et votre moral est au plus bas ? Vous voulez oublier votre ex et passer à autre chose ?

Comment arrêter d’aimer quelqu’un ? En voilà une question bien difficile ! Car, comme on l’entend bien souvent « l’amour ne se contrôle pas ». Et si ce n’était pas vrai ?

Comment arrêter d’aimer quelqu’un ?

Que vous ayez subi une rupture amoureuse difficile ou que vous fassiez les frais d’un amour non partagé, en tous les cas, vous voulez arrêter d’aimer quelqu’un.

Vous avez la sensation que ce ne sera jamais possible, votre amour est trop fort, trop intense pour que vous puissiez imaginer une seule seconde qu’il sorte de votre coeur un jour. 

Et là est justement votre première erreur !

Comment arrêter d’aimer quelqu’un ? Exercices de développement personnel

Je ne sais pas si vous avez vu le documentaire « The secret » qui est disponible sur Netflix. Il est complètement tiré par les cheveux, je vous l’accorde ! Néanmoins il traite d’un sujet important pour notre article : celui de la loi de l’attraction?

Pour commencer, pour arrêter d’aimer quelqu’un, il va falloir commencer par faire des affirmations positives.

1/ Affirmations positives (ou négatives sur la personne que vous ne voulez plus aimer)

Créer des affirmations positives a un impact plus que considérable sur l’émotionnel et l’intellectuel. L’idée est de donner au cerveau des suggestions qui vont induire des réactions comportementales.

Je sais que ça peut paraître dingue, mais ça fonctionne réellement si vous le faites régulièrement et sur la durée ! Cela demande de l’énergie car il ne s’agit pas simplement de se répéter une phrase mais vraiment de la visualiser et d’y croire. Chaque affirmation doit être idéalement répétée deux fois par jour (le soir et le matin).

Lire aussi : 5 choses à faire absolument après une rupture douloureuse

L’idée serait donc de vous répéter des affirmations négatives sur la personne que vous voulez arrêter d’aimer et des affirmations positives sur vous sans cette personne !

2/ La visualisation pour arrêter d’aimer quelqu’un

L’idée est de créer des images mentales à des fins positives pour modifier une habitude ou atteindre un but. Par la visualisation on va créer nos propres désirs à partir de notre esprit.

Comme pour les affirmations positives, il vous faudra donc créer des visualisation négatives sur la personne que vous voulez arrêter d’aimer et des visualisations positives sur vous sans cette personne !

Exemple :

Vous ne voulez plus l’aimer :

  • Vous vous imaginez sans lui, seule, et pleinement heureuse (ce sera difficile les premières fois mais ça viendra au fur et à mesure. C’est vraiment une forme de méditation).
  • Vous vous imaginez avec un autre homme, pleinement heureuse.
  • Vous l’imaginez laid, inintéressant.
  • Vous visualisez tous vos conflits, toutes les fois où il vous a fait du mal

(…)

3/ Arrêter d’aimer quelqu’un grâce à la Love Regulation (Etude)

Des recherches évoquent que l’amour est régulable en mettant en place des stratégies comportementales et cognitives pour contrôler nos sentiments. On parle alors de « love regulation », la régulation amoureuse. Ces techniques pourraient raviver la flamme lorsqu’elle s’éteint, et l’éteindre quand on subit une rupture amoureuse. (cf : Lebonbon)

Les chercheurs ont demandé aux 40 participants de ramener des photos de leur partenaire passé ou actuel. Puis, ils ont demandé aux participant de réguler leur amour en utilisant soit la technique de « réévaluation » et de « up-réguler » (pour ceux qui souhaitaient raviver la flamme dans le couple) ou de « down-réguler » (pour ceux qui souhaitaient arrêter d’aimer quelqu’un. 

Prenez une photo de la personne que vous voulez arrêter d’aimer et concentrez-vous sur les aspects négatif afin de « down réguler » votre amour.

Pour vous donner une idée des résultats de ceux qui ont participé à l’étude : ceux qui « down-régulaient » ressentaient déjà moins d’amour après avoir visualiser la photo. Preuve = ils ont mesuré leurs ondes cérébrales pendant qu’ils se prêtaient à l’exercice.

Comment arrêter d’aimer quelqu’un ? L’erreur que vous faites sans vous en rendre compte

Il y a une erreur que TOUT LE MONDE fait concernant les ruptures amoureuses : c’est de ne pas vouloir « désaimer ». Vous avez beau crier haut et voir « je ne veux plus l’aimer », en réalité, vous vous complaisez dans cet amour impossible. Je sais, ce n’est pas agréable à lire et vous devez vous dire « elle n’a rien compris, elle ne sait pas ce que je ressens ». Si. Je sais. Justement.

Avez-vous jeté TOUT ce qui venait de lui ? TOUT ce qui vous rappelait votre relation ? L’avez-vous supprimé de TOUS les réseaux sociaux ?

La plupart du temps, la réponse sera « non ». Et le problème est là : quand on veut vraiment arrêter d’aimer quelqu’un, la première étape INDISPENSABLE est de passer un gros coup de balai !

Seulement, beaucoup de gens n’y parviennent pas car c’est « trop dur », « au-dessus de leur force ». En réalité, si vous êtes dans ce cas, c’est que vous n’avez toujours pas fait le deuil de votre rupture.  Malgré vous, un espoir, aussi infime soit-il, persiste toujours au fond de votre coeur. 

Cet espoir fait que vous n’arrivez pas à avancer, à rencontrer d’autres personnes. L’acceptation est indéniablement la phase la plus douloureuse et la plus lente lors d’une rupture. Alors pleurez, exorcisez vos émotions et, une fois que vous serez prête, alors vous pourrez arrêter d’aimer la personne en question en appliquant tous les conseils au-dessus.

Cet article existe aussi en anglais : How to stop loving someone ?

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 6 lecteurs ont laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

6 réflexions au sujet de “Comment arrêter d’aimer quelqu’un ? (Etude)”

  1. Bonjour
    Et comment on fait pour ne plus vouloir « ne plus l’aimer »?
    Est-ce que ça arrive automatiquement au bout d’un certain temps?
    J’ai rencontré Vincent, nous avons fait l’amour, je n’avais jamais vécu ça, pourtant ce n’était pas la première fois que je le faisais!
    Il m’a dit que lui aussi, mais qu’il ne m’aime pas. Ce que je sentais dès le début: ne voulait pas me donner la main, m’embrasser, me parlait assez rudement, etc
    Je ne suis plus toute jeune, je sais que c’est lui qu’il me faut physiquement et relationnellement (même avec ce que j’ai décrit précédemment).
    Je suis très malheureuse. Il a coupé tous les ponts très brutalement.
    Lui veut m’oublier, c’est évident, ça montre que votre méthode ça marche pour ceux qui n’aiment pas vraiment.

    Répondre
    • Salut, franchement je te conseillerais d’arrêter de penser à lui, il t’as utilisé juste pour coucher avec toi, et je suppose que ce n’est pas ce que tu veux.. donc dis toi qu’il n’est pas fait pour toi et qu’il ne te méritais pas..

      Répondre
      • Cher Anonyme,

        Tu as l’air de vouloir me faire « lâcher l’affaire ». C’est gentil de chercher à m’aider, ou à l’aider.

        « Il t’a utilisé juste pour coucher avec toi ».
        Ok, mais moi ça me disait aussi de coucher avec Vincent.
        Donc coucher avec lui, si, c’est ce que je veux.
        (Soit dit en passant, je vois pas l’intérêt de juste coucher avec moi, faut avoir très faim comme on dit car mon physique n’est pas vraiment « californien »)

        Ensuite « arrêter de penser à lui ».
        Ben c’est justement ma question: comment ça marche?
        Ne plus voir Vincent, même en photo, ne plus l’entendre, même en enregistrement : ça marche visiblement pas pour moi.
        J’ai des journées encore plus remplies qu’avant… je vois pleins d’autres personnes, j’éprouve du plaisir et de la joie souvent, MAIS je l’aime.
        Donc en plus, pour rien arranger à ma situation, c’est pas une pensée anodine.
        Et, cerise sur le gâteau, j’ai vu qu’il n’assumait pas la rupture et avait éprouvé le besoin de me décrire en folle.
        Du genre, aimer quelqu’un après tant de temps et malgré ses défauts, c’est fou, pas normal? Je ne serais pas dans la norme.
        Moi Trohel me faisait sourire. Il m’épatait. Il me plaisait comme il est.
        Pas que le sexe, être près de lui, parler.
        J’étais quand même plus heureuse avec lui que sans, ça s’explique pas. Tenir la main, tout ça, ça comptait pas plus que ça. Je l’acceptais totalement. Je l’accepte encore totalement d’ailleurs.

        « Il n’est pas fait pour toi et il ne te méritais pas ».
        Je crois que personne n’est fait pour personne, qu’on est des individus avant tout, imparfaits mais évolutifs. Le plus important c’est l’honnêteté, la bonne foi, la bonne volonté. Au début je lui avais demandé si c’était que « pour coucher », que ça me dérangeait pas s’il me le disait clairement, et il m’a dit que non, qu’il éprouvait des sentiments. Son comportement depuis la rupture, ça donnerait plutôt à penser que c’est moi qui ne le mérite pas… mais je ne tombe pas non plus là dedans. Je sais qui je suis. Je suis droite et solide.

        Je sais bien aussi à présent que je ne le reverrai plus jamais. C’est triste. On a, on avait de belles choses à vivre ensemble. Avec moi il aurait bien rigolé, bien aimé (et pas qu’un coup de temps en temps), il se serait bien porté socialement, familialement, professionnellement car je suis quelqu’un qui aime beaucoup les gens.
        Mais je ne le reverrai plus jamais.
        Ça aussi je l’accepte.

        Répondre
  2. Bonjour, alors avec mon meilleur ami que je connais depuis 2 ans, j’ai eu des sentiments pour lui.. on se l’est avoué.. tout se passait bien mais on a eu les vacances scolaires puis après on était hyper gênés.. ça me faisait mal car voilà quoi on s’aime mais on passait plus du temps ensemble.. on a discuter et il m’a dis qu’il veux rester ami pour pas me perdre, car il ne sait pas comment faire , et c’est la première fois qu’il ressent ça pour quelqu’un. Donc je lui ai dis d’accord on reste amis même si on s’aime . Puis c bizarre car il se comporte avec moi pas comme des amis.. tjrs les mêmes sourires, drague, il m’envoie des ❤️.. je comprends pas.. puis 1 jour on est super proche et un autre il m’ignore complètement.. je vois qu’il n’arrête pas de me regarder.. j’ai envie de ne plus l’aimer car ça me fait mal tout ça.. avez vous des conseils, des idées de pourquoi il réagit comme ça ?! Svp

    Répondre
  3. Bonjour, je suis quelque peu… surpris de voir qu’il semble que seul les femmes souffrent en Amour et que nous, les hommes, ne sommes que des « monstres » sans aucuns sentiments. Je pensais lire quelque chose qui puisse m’apporter des réponses, m’aider. Mais en fait non. Comme d’habitude, l’homme est totalement oublié et même pointé du doigt comme l’unique responsable. C’est triste de lire ceci dans une époque qui se veut plus ouverte. Apprenez que les hommes aussi peuvent souffrir d’un chagrin d’Amour. Et que les manipulatrices sont aussi nombreuses que les manipulateurs. Je vais continuer mes recherches pour trouver de l’aide à mon mal. Ici, je n’ai pas de réponse.

    Répondre
    • Bonjour Thomas.
      Je ne pense pas du tout que les femmes sont les gentilles, les hommes les méchants.
      Ce n’est pas question de genre, c’est une affaire de personne, d’individu.
      Seulement, je n’ai pas davantage de réponse que toi.
      L’amour non partagé, et donc non vécu, c’est terriblement injuste.
      Je me dis au moins que je suis capable d’amour, et pas d’un sentiment préfabriqué. C’est déjà ça. Tu connais la chanson « quand j’aime une fois j’aime pour toujours »? Voilà, capable de ça.
      Toi aussi donc. Peut être que de te dire ça ça peut t’apporter un peu d’acceptation de toi-même comme cela l’a fait pour moi.

      Répondre

Laisser un commentaire