Parler d'Amour
La rupture amoureuse : Les différentes étapes du deuil

La rupture amoureuse : Les différentes étapes du deuil

Auteur

Nous allons voir ensemble les différentes étapes de la rupture amoureuse afin de voir comment surmonter plus rapidement la douleur et la difficulté de perdre l’être aimé. (un article de Jess du site jessetvous.fr )

LE CHOC /LE DENI

Lorsque vous constatez que votre partenaire est sérieux vous avez l’impression que le sol se dérobe sous vos pieds que vous perdez l’équilibre que tout s’écroule autour de vous. Vous pouvez être complètement sidéré ou bien au contraire vous pouvez être totalement agité.

Durant cette phase de nombreux symptômes physiques surviennent, ils sont dus au fait que votre cerveau capte ce qui vous arrive comme une menace à votre survie et met donc tout votre corps en état d’alerte de la même façon que si vous étiez poursuivis par des bêtes affamées.

Si vous avez de vrais coups durs, ne vous inquiétez pas c’est normal le corps réagit. Vous pouvez ressentir de la fatigue, perte d’appétit, maux de tête, votre sommeil peut être déséquilibré ….

Attention ! Admettre la fin de la relation ne veut pas dire que vous devez en assumer l’entière responsabilité. Il faut juste accepter que la relation soit terminée.

Il faut commencer à comprendre les raisons de cet échec et surmonter le déni. Et Continuer encore et toujours d’investir dans votre propre évolution !

CONSEILS :

J’ai aussi envie de dire qu’il ne faut pas aller à l’encontre de la décision de votre ex car cela n’aura pour effet que de renforcer sa position. Retenir quelqu’un serait de l’égoïsme pur et dur. S’il doit y avoir reconquête, elle ne pourra venir qu’avec le temps. L’amour n’existe que dans la liberté et l’acceptation.

LES QUESTIONS À SE POSER

• S’il m’aimait vraiment, m’aurait-il largué(e) aussi vite ?

• Si j’étais aussi formidable qu’il me le disait, aurait-il agit de la sorte ?

• Est-ce que je veux vraiment faire ma vie avec une femme/ un homme ayant si peu de courage ?

LA PEUR/ LE SEVRAGE

Il faut apprivoiser la peur ! 

Sachez que chaque fois que vous surmontez vos peurs vous gagnez en force et en fermeté et vous vous donnez les moyens de poursuivre votre chemin.

Je sais que ça semble une éternité et que les heures sont des journées mais prenez le temps de vous recentrer sur vous-mêmes et arrêter de flipper !

Il faut que votre peur vous serve de motivation et vous pousse à développer de nouvelles compétences :

• Si vous avez peur de manquer d’argent / Pensez à faire des économies.

• Si vous avez peur de perdre la tête/ Aller consulter, lisez, renseignez-vous sur votre mal !

• Si vous avez peur de la solitude / Faites-vous de nouveaux amis.

La peur qui vous terrasse doit vous aider à sortir de vous-mêmes et à vous endurcir. Grâce à elle vous aller en partie reconstruire votre vie et arriver à ne plus souffrir. Vous allez surmonter ce qui vous semblait encore hier insurmontable.

La meilleure manière de surmonter la peur et de nous autoriser à la ressentir :

découvrez-la ! – maitrisez là !

Faite en sorte qu’elle devienne votre alliée ! Elle est en vous, elle fait partie de vous, il ne faut pas en avoir peur.

CONSEILS

Il faut identifier et répertorier ses peurs

Prenez note de vos peurs.

Prenez le temps de vous demander pourquoi vous avez peurs et surtout DE QUOI vous avez peur.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Ce n’est pas la peur d’avoir perdu l’être aimé qui vous taraude mais tout un ensemble de peurs bien plus complexe.

C’est là qu’il faut bosser ! Sur les vraies inquiétudes ! Sur les vrais peurs ! Et aller au-delà pour trouver les solutions appropriées.

Pour se faire, il est très important de trouver un confident à qui parler de ses peurs. De cette manière vous allez apprendre à les affronter !

LES QUESTIONS À SE POSER

• De quoi j’ai peur ?

• Pourquoi j’ai peur ?

• Comment faire pour avoir moins peur ?

LA COLERE

Durant cette phase vous vous sentez démunie et désarmée car vous n’avez pas voulu cette situation. Le fait de se retrouver seule et de ne pas comprendre peut amener en vous une réelle colère. Cette dernière mobilise énormément d’énergie et il vous est possible de compenser de différente manière, comme par exemple : en vous investissant davantage au travail, auprès de vos amis ou de vos enfants

D’un côté vous avez tendance à vous révolter et exprimer votre colère et de l’autre vous cherchez à reconquérir votre ex en lui exprimant tout votre amour et votre considération. Vous pouvez passer d’un extrême à l’autre dans une même interaction.

Vous vous sentez coupable et en même temps en colère. Ça rend complètement de fou de ne pas comprendre ce qui s’est réellement passé et ce qui a fait en sorte que la relation ce soit terminé de la sorte. La personne délaissée cherche à se raccrocher à l’espoir que tout va revenir comme avant.

QUESTION A SE POSER

• Pourquoi je suis en colère contre mon ex ?

• Pourquoi je suis en colère contre moi

• Pourquoi je suis ne colère contre la vie ?

LA SOLITUDE

L’autre n’est plus là et c’est le silence qui règne. Vous êtes convaincu(e) que personne ne peut ressentir la même chose que vous.

Mais rassurez-vous, il arrive assez vite que la solitude rime avec plénitude. Un vrai besoin d’intimité se fait sentir petit à petit. Très vite vous allez être heureuse de faire certaines choses seule car vous avez cessé de fuir la solitude. Cette phase arrive quand vous commencez à vous sentir bien.

• C’est le cas lorsqu’on vous invite à sortir et que vous préférez bouquiner tranquillement au lieu de sortir avec des personnes que vous n’appréciez pas forcément.

• Lorsque rester chez vous à refaire la décoration est plus sympa que de faire les magasins avec une copine.

• Lorsque prendre un bon bain aux huiles essentielles vous comble de bonheur au lieu de sortir et revenir complétement pompette a pas d’heure.

CONSEILS

Il faut que vous preniez le temps pour vous au lieu de vous activer constamment.

Ne cherchez pas à éviter la solitude avec des personnes que vous n’appréciez pas.

Occupez votre temps libre en faisant des choses que vous jugez importante

LE RELEVEMENT

Vous arrivez enfin au sommet de la montagne et vous êtes désormais capable de voir derrière devant de prendre du recul. Votre esprit s’est allégé peu à et vous goûtez à la libération, l’énergie recommence à couler dans vos veines et vous vous sentez revivre.

Je vous invite à lire cet article dans lequel je vous propose des exercices et des conseils concrets pour sortir vite de cette période douloureuse.

Votre coach

Jess

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.