Parler d'Amour

Amour impossible : pourquoi je reviens vers toi à chaque fois ?

Amour impossible : pourquoi je reviens vers toi à chaque fois ?

Commandez-moi une lettre sur-mesure

Besoin de le dire avec des mots ? Commandez-moi votre lettre rédigée rien que pour vous...

Auteur

On sait que cela ne sert sûrement à rien, que c’est une mauvaise idée, que c’est peine perdue, que l’espoir est vain, ou que cette relation ne nous apportera jamais ce que l’on souhaite vraiment, et pourtant on y retourne, c’est plus fort que nous. Il y a comme un lien invisible qui nous relie, comme un fil qui ne peut être brisé. Lien d’amour, ou d’attachement, de dépendance affective ? Je ne sais pas, ce que je sais c’est que c’est ainsi, et que je ne peux pas faire autrement. Oui c’est un amour impossible, alors pourquoi je reviens vers toi à chaque fois ? Par amour, par égoïsme, par dépendance, par déni ? Je sais que l’on a vécu un amour impossible, cela est derrière nous, derrière moi, nous vivons nos vies amoureuses chacun de notre côté à présent mais ce lien est toujours là car il nous est impossible de tourner la page définitive sur notre histoire. Car notre histoire, c’est beaucoup plus que cela et au fond de moi, je sais que, paradoxalement, tu es encore nécessaire à mon équilibre. Il existe plein d’amours impossibles, d’histoires plus douloureuses les unes que les autres, car l’amour c’est aussi cela, la frustration, le manque, le chagrin, la souffrance. Et c’est aussi, surtout, juste une histoire, un lien intense entre deux êtres que personne ne peut comprendre. Personne d’autre qu’eux deux. Que nous deux.

Reliés par un fil invisible, attirée tel un aimant ?

C’est comme un réflexe, une force supérieure qui me pousserait vers toi, comme cette légende du fil rouge invisible qui relierait deux personnes faites pour être ensemble. Une envie, un besoin, une addiction ? Comme si tel un aimant, cette force me ramenait à chaque fois vers toi. Alors que c’est inutile, vain. Mais c’est plus fort que moi. À chaque événement, épreuve, changement dans ma vie, j’ai ce besoin irrépressible de te le dire ou te l’écrire, de t’en faire part. Alors que tu ne fais plus partie de ma vie. Plus réellement en tout cas.

Tu demeures une présence virtuelle, telle une aura autour de moi, mais nos réalités ne sont plus connectées, nos vies ne sont plus reliées qu’à ce fil abstrait, fragile que sont ces échanges virtuels plus ou moins réguliers.

Ce qui est difficile c’est que ce lien, si tenu soit-il, perdure dans la réciprocité. Tu réponds à mes appels, tu es là à ta façon certes mais ce lien n’est pas totalement rompu. Et parfois, souvent même c’est toi également qui fais un pas vers moi.

Lire aussi : Amour impossible : “Ce n’est pas suffisant d’aimer”

Pourquoi fait-on cela ? Par masochisme ? Ennui ? Besoin ? Manque ? Envie ? Tentation ? Jeu ? Ou par amour ? Ou un mélange de tout cela, de toutes ces émotions, ces sentiments qui vont, qui vivent au gré du vent, du temps qui passe, des situations vécues chacun de notre côté…

Amour impossible, caché comme un secret bien gardé ?

On continue nos vies en parallèle l’un de l’autre main tu es pourtant toujours là. Secret, caché mais présent. C’est horrible de se dire que personne ne sait ou presque ce qui nous lie, ce qu’on ressent l’un pour l’autre, comme si on devait avoir honte ou culpabiliser de s’être aimés et qu’on n’avait plus droit de vivre un lien, cette relation particulière au grand jour depuis. Pour ne pas faire souffrir, par lâcheté, peur des conséquences ?

Je ne me suis pas méfiée et voilà le résultat. Mon ami le plus précieux, mon confident, mon pilier, l’homme que j’ai aimé est un homme indisponible. Secret. Caché. Personne ne se doute que tu tiens une telle place dans ma vie depuis plusieurs années tel un homme de l’ombre, personne ne soupçonne l’importance de notre lien interdit. J’ai essayé, je me suis fait violence plusieurs fois mais à chaque fois c’est peine perdue, je reviens vers toi. Car qui d’autre a su m’apprivoiser et me connaît si bien ? Quel homme ? Aucun.

Il y a des évidences qui perdurent dans le cœur et ne meurent jamais mais avec lesquelles on apprend à vivre parce qu’il n’y a rien d’autre à faire quand le combat est perdu d’avance.

Certaines évidences ne sont pas suffisantes pour changer de vie. Oser. Se lancer. C’est ainsi.

Et pourtant…

C’est à toi que je pense quand je pleure, je crie, je ris, je vis quelque chose de spécial. Un coup dur, une épreuve, mais aussi une bonne nouvelle, une décision à prendre. C’est comment si tu restais un de mes principaux points de repère, mon conseiller, mon confident. Ce n’est pas bon je le sais. Malsain, déséquilibré ? Mais c’est plus fort que moi, ma raison n’a aucune emprise sur cette vérité. J’ai besoin de toi dans ma vie. J’aurais aimé que cela se passe autrement, cette relation ne me convient pas mais je n’imagine pas tirer un trait définitif sur notre histoire.

Lire aussi : 10 citations sur l’amour impossible

Elle compte trop. Tu comptes trop. Te sortir de ma vie est impensable à mon sens j’aurais l’impression de perdre une partie de moi.

Un lien sans nom, impossible à définir

C’est parfois douloureux, toujours frustrant mais c’est ainsi. Tant que tu répondras présent, je ne trouverais pas la force de couper ce lien qui nous unit. Amitié, attachement, amour ? L’attachement est quelque chose qui nous contrôle, nous assujettit, nous fait du mal. Ça, c’est passé. Ce n’est pas sain, pas serein. Je crois qu’on n’aura jamais les mots justes pour définir ce qu’on ressent, ce qu’on vit.

On s’est enlisés dans une relation dont il est impossible de sortir comme des drogués, accros ou toxicos à qui il faut leurs doses.

Je ne m’imagine pas sans toi et même si ce n’est pas ainsi que je voyais et rêvais notre histoire, je n’arrêterai jamais te t’écrire, de te parler tant qu’il y aura cette réciprocité et cette envie entre nous. Après comme je te l’ai déjà dit, un seul mot de toi et je disparais, je te laisse tranquille. Tu essaies et t’en défends en même temps. Toi non plus tu n’arrives pas à couper ce lien, à rompre cette relation qui ne répond à aucun code, aucun critère, aucune situation pré-établie.

Alors oui je reviens vers toi. Pour rien. Pour tout. Pour l’essentiel souvent. Pour épancher mon cœur. Et tu es là alors la spirale infernale se poursuit. Bonne ou mauvaise chose ? Je ne sais plus… Je sais juste que je ne sais pas faire autrement… Tant que nous aurons cette connexion il sera impossible d’en sortir. L’envisages-tu ?

Moi je n’y arrive pas, tu es comme un roc dans ma vie, un abri en cas de tempête, un refuge. C’est paradoxal mais c’est ainsi que je le ressens. Je me sentais si proche de toi, nous sommes encore si familiers, je suis si naturelle, si « moi » avec toi.

Pour le moment je il m’est impossible de me détacher complétement de toi, de me dire que je ne suis plus liée à toi, que de cet amour impossible il ne reste rien, que des miettes de souvenirs, des regrets, alors que nous avons construit notre relation sur d’autres bases, et que notre histoire a traversé les années. Je sais que je ne peux pas alors j’ai arrêté de me faire violence en essayant. J’ai accepté le fait que tu aies cette place si particulière dans mon existence et étrangement, cela ne me fait plus souffrir, cela me met même du baume au cœur de savoir que ce lien, nous l’avons encore, que nos vies sont toujours reliées. Tu restes un des hommes de ma vie, de ceux qu’on n’oublie jamais car tu m’as aidée à me trouver, me reconstruire.

Tout ce que j’espère, c’est qu’un jour, on trouvera une définition à ce que l’on vit et qui n’entre dans aucune case ; à ce que l’on est l’un pour l’autre depuis tant d’années. Pas pour entrer dans une case ou dans un moule prédéfini, non. Juste pour se donner enfin le droit de vivre au grand jour cet amour impossible d’une autre façon, qui sera la nôtre. Juste pour enfin retrouver notre amitié perdue ?

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.