Sortir d’une relation fusionnelle : Comment s’en remettre ?

Ebook : Surmonter une rupture amoureuse

Vous venez de vivre une rupture et votre moral est au plus bas ? Vous voulez oublier votre ex et passer à autre chose ?

Qu’on se le dise, sortir d’une relation fusionnelle n’est pas chose facile. La relation fusionnelle pourrait la résumer avec ce calcul : « 1 + 1 = 1 ». Dans un couple fusionnel, les 2 individus ne font qu’un. C’est pourquoi ils passent beaucoup de temps ensemble, et sont persuadés d’être faits l’un pour l’autre. Cela s’explique par le fait qu’ils ressentent une fusion de leurs corps, de leurs cœurs, et de leurs âmes. Donc si la rupture survient, c’est un événement traumatisant, déchirant, car ils ont l’impression de perdre une partie d’eux-mêmes, de devenir incomplets. Ils ont un sentiment de manque très violent. Pourquoi ?

Parce que l’autre était une drogue. Dans une relation fusionnelle, les deux personnes dépendent l’une de l’autre. Sans l’autre, la vie n’a pas de sens. Alors comment se remettre d’une rupture lorsqu’on était dans une relation fusionnelle ?

Combler votre vide intérieur pour sortir d’une relation fusionnelle

Dans un premier temps, si vous sortez d’une relation fusionnelle, vous ressentez sûrement un grand vide intérieur. Vous avez un besoin presque vital de combler ce vide, ce néant, cette solitude affective avec quelque chose. Mais quoi ?

C’est le moment de vous écouter, d’écouter vos besoins. Ne vous jugez pas, et n’hésitez pas par exemple à laisser la télévision allumée, à mettre de la musique pour avoir une sensation de présence. Car le silence vous est sûrement insupportable à ce stade.

Vous avez le droit de retourner en enfance pendant un temps, de dormir avec votre ours en peluche, ou même retourner chez vos parents pour qu’ils puissent prendre soin de vous, surtout si vous vous en sentez incapable vous-même.

Recréer une vie sociale

Si vous étiez dans une relation fusionnelle, il y a de fortes chances que vous ayez mis de côté vos autres relations (famille, amis etc.). C’est le moment également de rééquilibrer votre vie sociale, dès que vous vous sentez prêt(e).

Car vous aviez l’habitude de donner toute votre énergie relationnelle à une seule personne, votre ex. Dispersez à nouveau cette énergie autour de vous, pour créer un équilibre intérieur. Pour cela, il sera nécessaire de reprendre contact avec vos amis, de sortir, faire de nouvelles activités…

Apprendre à apprécier la solitude après une relation fusionnelle

Parallèlement à votre vie sociale, vous allez également devoir apprendre à apprécier la solitude. Car ayant été dans une relation fusionnelle, vous souffrez peut-être de dépendance affective. C’est-à-dire que l’idée même d’être célibataire, d’être seul(e) chez vous vous est peut-être insupportable, car vous dépendez de l’autre pour être heureux(se).

Acceptez cette douleur, de ne pas supporter la solitude, c’est normal. Mais sachez que vous pouvez apprendre à apprécier la solitude avec le temps. La solitude peut même devenir votre amie !

Vous pouvez devenir votre meilleur(e) ami(e). Parlez-vous, faites-vous des confidences, des blagues… Intéressez-vous à ce que vous ressentez, rassurez-vous, ayez de l’empathie pour vous-même. Vous n’êtes pas seul(e), car vous êtes avec la personne la plus importante pour vous : vous-même !

Regagner en estime de soi

Quand on sort d’une relation fusionnelle, l’estime de soi est plus basse que zéro, car on a l’impression de ne plus exister. Comprenez que vous vous êtes fondu(e) dans votre ex, comme si vous n’existiez plus en tant qu’individu autonome.

Aujourd’hui vous devez accepter que vous n’êtes plus « la femme de X », « le conjoint de Y »… Vous êtes une personne à part entière, et ça vous fait une sensation sûrement étrange.

C’est à vous de reconstituer votre identité propre, indépendamment de celle de votre ex. Cette relation fait désormais partie du passé, et il va falloir avancer de votre côté, avec autonomie.

Apprenez à vous aimer, à prendre soin de vous. Vous n’avez pas besoin de quelqu’un d’autre pour exister, pour être heureux(se). Je vous assûre, vous êtes amplement suffisant(e).

Vous n’êtes pas seul(e), jamais, car vous pouvez toujours compter sur vous-même, avoir confiance en vous-même. N’oubliez jamais que vous avez une force incroyable dont vous n’avez pas encore conscience. Attendez de voir…

Conclusion : se remettre après une relation fusionnelle

Lorsqu’on sort d’une relation fusionnelle, c’est encore plus difficile de s’en remettre, car l’autre était comme notre drogue, et on doit traverser une période de sevrage. Cela ne sera pas facile, c’est sûr, donc n’hésitez pas à compter sur votre entourage pour prendre soin de vous. Mais surtout, gardez en tête que même si vous avez l’impression d’être en manque de votre moitié, de ne plus exister, ce n’est qu’une impression.

Le besoin de fusion est vital à certains moments de la vie, notamment l’enfance et la vieillesse, où on dépend des autres pour survivre.

Mais aujourd’hui vous n’avez besoin de dépendre de personne, autre que vous-même. Donc c’est le bon moment pour renouer avec vous-même, pour apprendre à vous connaître et à vous aimer vraiment. Bon courage !

Marie du site trouver la bonne personne 

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 1 lecteur a laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 réflexion au sujet de « Sortir d’une relation fusionnelle : Comment s’en remettre ? »

  1. je sort dune relation fusionnel qui a duré 1ans et demi. nous avons même fusionner avec la chakra du coeur dans le debut de la relation. en debut dété 2020.
    jai du mettre un terme a la relation contre mon coeur. pour le bien de moi et mon fils.
    car avec le temps je me suis rendus compte que sont mode de vie me convenait pas et pour mon fils aussi pour batir une famille. cest déchirant pour moi , jai laisser une personne que je ressens encore au fond de moi.
    en tan que père je devais prendre cette décision.
    ces dure de devoir se détacher dune personne qui a un mode de vie qui correspond pas . de l’aimer jusqu’au fond de notre coeur . ces un paradoxe que mon coeur et mon esprit a de la misaire a gérée. ca fait 2 mois depuis . ca me fait encore mal . je pense a elle . et essais de me raisonnée. je fait des sceances dhypnose pour m’aider.

    Répondre

Laisser un commentaire