Voici l’erreur commise par tous les couples qui ne durent pas

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Comment expliquer que 40% des couples mariés divorcent ? Ou mieux, comment expliquer que les seconds mariages échouent encore plus souvent, dans 60% des cas ?

Par exemple, comment font Julie et Bertrand, pour être heureux en couple depuis 30 ans ? Et pourtant, ce sont deux personnes ordinaires. Ils ont accès aux mêmes tentations, ont les mêmes difficultés, les mêmes soucis d’argent et de travail. Alors, quel est leur secret ?

Pourquoi quand je demande aux français « que voulez-vous dans la vie » TOUT le monde me répond « être heureux ». Alors comment se fait-il que si peu de personnes soient heureuses en couple durablement ?

Ce sont les questions auxquelles je vais répondre

Il y a quelques années, je n’étais jamais tombé amoureux. Et c’est pourtant ce que je voulais le plus sur terre. Et pire, je rendais les femmes avec qui je sortais malheureuses, non pas parce que je les traitais mal, j’ai toujours pensé que la bienveillance était une qualité, mais simplement parce que je n’étais pas amoureux. Alors, je préférais y mettre fin. C’était une relation sympa, une relation acceptable. Mais, étant un amoureux de l’amour, ce n’était pas suffisant.

Puis, j’ai fait une découverte.

Et cette découverte a profondément changé ma vision du fonctionnement du monde et des couples. Et cela a même changé la manière dont je me comporte. Il se trouve qu’il y a une raison pour laquelle je n’étais pas amoureux : je ne choisissais pas celles qui me correspondaient, mais celles qui me plaisaient.

Souvent, on se met en couple avec une personne qui nous plait mais qui ne nous correspondant pas forcément.

Il se trouve que les personnes en couple heureux durablement, que cela soit Julie et Bertrand, ou tous les autres, ont bien compris la différence entre ce qui leur plait et ce qui leur correspond. Il s’agit ici d’une idée très simple. En d’autres termes, il y a ce qui nous plait, et nous croyons que c’est ce qui nous rendra heureux. Et il y a ce qui nous correspond. Cette petite différence expliquent pourquoi un couple dure ou pas.

Définissons les termes très rapidement :

Chaque personne a ses préférences, 100% des personnes sont capables de dire si cette femme ou homme lui plaît ou pas. Certains sont mêmes capables de vous faire une liste longue comme le bras de ce qui leur plaît et ce qu’ils ou elles recherchent chez une femme/un homme.

Mais, très peu de personnes savent ce qui leur correspond. Par « ce qui leur correspond » je ne veux pas dire « qui les attire » là, ici, maintenant. On ne tombe pas amoureux ! On grimpe dans l’amour. Par « ce qui leur correspond », je veux dire : quelle est la personne qui vous rendra heureuse ? Quelle est celle qui s’accordera le mieux à vous ? Qu’est-ce qui vous rend vraiment heureux en couple ?

Pour la majorité des personnes, la manière de penser et d’agir est basée sur ce qui leur plait et sur ce que la personne leur montre. Et comme elle leur plait, elles font un raccourci facile. Si elle leur plait, elle leur correspond, donc elle nous rendra heureux. C’est évident !

C’est une erreur de croire cela. Et je l’ai expérimenté.

Les personnes heureuses en couple, quels que soient leur culture, leur âge, leur expériences amoureuses précédentes pensent et agissent à l’inverse.

Elle se demandent ce qui leur correspond. C’est-à-dire ce qui leur plait, plaira, rendra heureux sur du long terme. Elles ont une meilleure connaissance de ce qui est bon pour elles.

Elles fonctionnent à l’inverse : Elle me correspond, donc elle me rendra heureux, c’est çà qui me plait.

Je vais donner un exemple facile à comprendre que je vais partager avec vous en toute transparence.

On m’avait invité à une soirée, en me disant « tu verras il y aura de jolies filles ». J’arrive à la soirée et je vois une fille pleine de grâce et de charme : Alice. Dès que je l’ai vue, elle m’a plu. Évidemment je l’observais discrètement, je l’entendais parler, et tout ce qu’elle disait créait chez moi ce que j’appelle le « waouh effet ». En d’autres termes, je suis séduit et mon cerveau animal (reptilien) a pris le dessus sur ma raison (le néo cortex).

Elle me plait tellement que forcément elle me correspond dit mon cerveau animal ! J’ai réussi à sortir avec elle (un exploit vu mon niveau d’estime de moi à l’époque), puis au gré des mois qui passèrent j’ai trouvé que la magie s’envolait. Les habitudes bordéliques qui faisaient tout son charme au début commencèrent à m’agacer.

Cette histoire n’a pas fonctionné. J’ai choisi une fille qui me plaisait… mais qui ne m’a pas rendu heureux. Elle ne me correspondait pas.

C’est ainsi que nous fonctionnons aussi dans l’achat d’une voiture. On a un coup de cœur (elle nous plait), on l’achète et après on se rend compte qu’elle n’est pas pratique et ne répond pas à nos besoins. C’est comme cela que l’on a des regrets. Et le marketing fait tout pour nous inciter à l’impulsivité, donc au cours terme. : « faîtes-vous plaisir, ce pantalon vous va très bien ». On en a déjà 3 identiques à la maison !! Ou encore, on rêve de travailler chez Google ou l’Oréal. Ce sont des entreprises qui nous plaisent, on aime leur pub, leurs produits. Et puis une fois au travail là-bas, on se rend compte qu’elles ne nous correspondent pas, qu’elles ne sont pas pour nous.

Il y a une différence entre ce qui nous plait et ce qui nous correspond. Et cette différence est simple. Voulez-vous du plaisir ou du bonheur en couple ?

Le plaisir agit comme un anesthésiant, son effet s’estompe avec le temps. C’est comme un café dont l’effet ne dure qu’un temps. Le bonheur, lui est un état de satisfaction durable, donc plus long terme.

Voici un autre exemple :

Je me rappelle une amie, Carole qui m’a dit : « au travail je suis une winneuse, mais en amour c’est la catastrophe, je vais finir par faire un enfant toute seule ». Elle était attirée par les hommes artistes, ténébreux, bad boy. Je ne fais pas de généralités évidemment, mais à chaque fois, ils la trompaient. Quand elle les quittait, ils revenaient vers elle, et elle cédait, à nouveau dans un schéma qu’elle reproduisait perpétuellement. Ces hommes lui faisaient des « trucs dans le ventre ». En clair, ils lui plaisaient. Mais ils ne lui correspondent pas si pour une une relation durable, stable, et heureuse. Je lui ai dit : « penses-tu qu’il fera un bon père, sécurisant, aimant ? ». Elle me répondit que non.

Il y a une différence entre ce qui nous plait et ce qui nous correspond et nous rendra heureux.  

C’est un choix. J’avais voulu élargir sa vision sur du long terme en la reliant à ces besoins.

Voici comme Julie et Bertrand ont fonctionné.

Julie et Bertrand connaissaient leurs besoins fondamentaux pour être heureux. Et ils avaient les mêmes. Ils savaient, avant de se rencontrer, tous les deux ce qui leur correspondrait et ne se laissaient pas « avoir » par la première impression. Leur vision du couple est basée sur l’entraide, le partage. Leur vision de l’éducation des enfants est la même. Leur mode de vie, leurs priorités sont les mêmes. En résumé, ils avaient une vraie connaissance de leurs besoins c’est-à-dire de ce qui les rendrait heureux. Cela leur a permis de faire le portrait-robot du partenaire idéal. Pas physiquement ,mais en terme de personnalité, de mode de vie.

Le but n’est pas de trouver une personne qui vous plait mais de trouver une personne qui vous rendra heureux…parce qu’elle vous correspond.

Si vous continuez d’être attiré par les mêmes personnes comme mon amie Carole et qu’à CHAQUE FOIS cela ne fonctionne pas, pourquoi le résultat serait-il différent ?

La vie est simple. Vous êtes heureux en couple. Continuez. Sinon changez quelque chose. Et ce que vous devez changer c’est votre façon de penser. Vous devez résister à ce que vous voyez et regarder plus en profondeur, chez l’autre mais d’abord chez vous. Trouvez ce qui vous rendra heureux, c’est d’abord mieux se connaître.

Lire aussi : Les 5 erreurs surprenantes que l’on fait quand on cherche l’amour

Voici comment faire :

#1 Vous pouvez lire le livre « les 5 langages de l’amour »

Ce livre vous permettra de connaître ce qui vous fait sentir heureux. D’ailleurs, tous les couples, au début devraient le lire ensemble, à voix haute pour pouvoir débattre et mieux se connaitre mutuellement. J’ai essayé, cela créé une complicité incroyable.

#2 Trouvez vos moteurs émotionnels.

Pour cela, 4 étapes : listez toutes vos histoires de couples, même les mauvaises. Ensuite, retrouvez dans chaque histoire un moment précis où vous vous êtes sentis épanouis. (pas précis = on était à la soirée d’anniversaire d’un ami. Précis = Nous étions à la soirée d’anniversaire d’un ami, puis nous nous sommes éclipsés dehors, et là on a regardé le ciel ensemble, il a posé sa main sur la mienne, et il m’a dit qu’il serait toujours là pour moi…). La troisième étape est de comprendre la signification et la raison pour laquelle vous vous êtes sentis épanouis. Quel a été le déclencheur ? La dernière étape vous permet de trouver les thèmes qui définissent le portrait-robot du partenaire idéal.

#3 Trouvez vos valeurs

Les valeurs sont les règles de vie importantes pour vous et qui dirigent, telle une boussole vos comportements. Répondez pour cela à la question : qu’est-ce qui est vraiment important pour moi dans la vie ? Quelles sont les personnes que vous admirez et pourquoi ? Si vous pouvez choisir les règles d’un pays que vous créeriez, quelles en seraient les valeurs ? Si vous étiez libre de faire ce que vous voulez, quelle cause défendriez-vous et pourquoi ?

Regardez les couples malheureux, cela saute aux yeux qu’ils ne se correspondent pas. Mais les couples heureux ont tous ce point commun. Ils connaissent leurs besoins. Ils font le choix de qui leur correspond plutôt de ce qui leur plait sur le moment.

François THIBAULT, coach développement personnel, consultant, conférencier, auteur de la Recette du bonheur selon Picasso et de Créer le parfait profil sur les sites de rencontre.Je crois qu’un Homme équilibré et heureux est un Homme qui rend le monde meilleur. Il est plus responsable, sympa, motivant et performant dans tout ce qu’il fait. J’appelle cela le progrès. Depuis 15 ans, je suis un chercheur qui s’attaque de façon assidue et persévérante à la recherche du bien-être de façon pragmatique. Et j’ai fait une découverte. Il suffit d’optimiser l’utilisation des ressources – temps, énergie et talent – pour créer du bien-être et donc de la performance. Je rends accessible les compétences et soft skills qui créént ce progrès. J’interviens pour les particuliers, en entreprises et en école (Ipag Business school, ENA) Et tous les lundis sur LCI, le site dans ma rubrique Booste ta carrière Plus de ressources sur mon site et blog : www.ftconseil.co
Mon Linkedin
Mon Instagram
Mon Facebook

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire