Parler d'Amour
Lettre triste : Amour, tristesse et rancoeurs

Lettre triste : Amour, tristesse et rancoeurs

Auteur

Voici une lettre très triste qui m’a été envoyée. L’auteure souhaite rester anonyme et nous livre ici son amour teinté de tristesse et de doutes. Une lettre très émouvante !

Au début tu as été ma bouffée d’oxygène. Tu m’as redonné confiance en l’amour, en l’homme. Tu as empli mon cœur de joie, d’amour et j’ai eu une confiance aveugle en toi. Tu n’étais pas comme les autres. Tu étais unique à mes yeux et à mon cœur. Tu étais mon âme sœur, ma perfection. Je ne pouvais pas me passer de toi, de te parler, de t’admirer, de te toucher. J’aurais quitté tout et tout le monde pour toi car tu étais mon univers.

Malheureusement moins d’une année après notre mariage ton comportement à mon égard a basculé dans les ténèbres. Tu es devenu violent, égoïste. Tu m’as rabaissée plus bas que terre. Tu m’as humiliée et tu as pris un malin plaisir à me blesser au point de me meurtrir au plus profond de ma chair. J’avais fait de toi mon prince, mon centre du monde, mon tout. Pour au final constater que je ne suis pour toi qu’un souffre douleur et que je suis devenue trop encombrante.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Aujourd’hui on ne peut plus être dans la même pièce.

Je me retrouve seule, désemparée et tiraillée entre ma tête et mon cœur. Tiraillée entre mon désir de mettre fin à l’humiliation et le manque de respect et mon désir de recoller des morceaux qui me ne semblent pas recollables. La vérité est que je t’aime à en mourir. Je mourrai de vivre sans toi mais je me meurs à petit feu de douleur en restant avec toi…

Photo : Andrew Phillips

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.