Lettre d’amour à mon enfant adoptif

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Avoir un enfant est une des plus belles choses au monde mais pour certains, c’est un véritable parcours du combattant. Et il arrive, hélas, que faire un bébé s’avère impossible. Chacun fait alors son deuil à sa façon. Mais pour certains, ne pas faire un enfant ne signifie pas ne pas pouvoir être parents du tout. Et ils se tournent alors vers l’adoption. Autre parcours du combattant, administratif surtout, avec beaucoup de démarches. Une attente insoutenable, des années parfois, sans avoir la certitude de devenir parents. Heureusement, l’histoire peut bien se terminer pour des enfants qui trouvent une mère adoptive, un père adoptif. Des personnes prêtes à créer une famille et à les aimer. Pour certains parents, écrire une lettre est alors un moyen d’expliquer les choses, de dire son amour. Voici un modèle de lettre d’amour à mon enfant adoptif, afin qu’il connaisse son histoire, qu’il comprenne une fois plus grand, ou encore qu’il sache que vous l’aimez, tout simplement.

Lettre d’amour à mon enfant adoptif

Mon fils chéri/ma fille chérie,

J’ai longtemps hésité avant de prendre la plume pour t’écrire cette lettre. Les mots restaient en suspens. Non pas que je ne sache pas quoi t’écrire, au contraire, car j’ai pensé à cette lettre des centaines de fois déjà. Mais j’ai peur de mal faire, de ne pas dire les choses comme il faut, de ne pas t’écrire ce qui te fera du bien.

Ce que je veux, c’est ton bonheur, c’est ma priorité. Je t’aime plus que n’importe qui dans ce monde et tu as fait de moi la plus heureuse des mamans/le plus heureux des papas.

On a décidé de ne jamais te cacher, la vérité, tu le sais, et donc tu ne trouveras dans cette lettre aucune mauvaise surprise, je te le promets.

Je crois que c’est moi qui avais peut-être besoin de me rassurer par ces mots que je t’adresse, en me disant qu’il restera toujours une trace de ces preuves d’amour que j’ai pour toi. C’est sans doute idiot, ou inutile, mais je devais le faire, c’est comme ça que je ressens les choses.

Comme tu le sais, j’ai eu la chance que la vie me choisisse pour être ta maman/ton papa alors que tu avais quelques mois/quelques années/xx ans. Grâce à toi, j’ai découvert ce qu’est l’amour maternel/paternel. Ou plutôt devrais-je dire l’amour inconditionnel.

Lire aussi : Je ne serai peut-être jamais père : Le témoignage déchirant d’un homme

Ton arrivée, c’est une véritable naissance dans ma vie même si je ne t’ai pas mis au monde et depuis lors, nous sommes une famille. Je devrais peut-être même dire une renaissance.

Si je n’ai pas voulu te cacher la vérité sur tes origines, c’est pour qu’il n’y ait jamais de secrets ou de mensonges entre nous. Rien qui puisse être susceptible d’abîmer notre lien.

Tu es ma fille/mon fils, même si tu n’es pas sorti(e) de mon ventre/si nous n’avons pas le même sang. Mais c’est le cœur qui fait une famille, le foyer, l’amour qu’on a les uns pour les autres. Le lien d’un parent avec son enfant vient du cœur, de l’âme, de cet amour incroyable qui naît instinctivement et ne s’éteint jamais.

Lire aussi : Mère célibataire par choix : témoignage de Sabrina

Je voulais que tu saches que grâce à ton arrivée, je sais ce qu’est l’amour, ce qu’est le véritable bonheur.

Tu as amené dans ma vie une joie de vivre sans précédent, un but, une raison d’être. C’est le cœur rempli de reconnaissance et de gratitude que je t’écris ces quelques mots.

Gratitude et amour pour toi, qui as su m’aimer comme ton véritable parent. Pour le destin qui nous a permis de nous retrouver et de nous reconnaitre dans cette vie. Comme une mère/un père et son enfant.

Avant de finir cette lettre, je voulais te dire également que je serai toujours à tes côtés. Quels que soient les choix que tu feras, les décisions que tu prendras, je t’accompagnerai. Si je peux répondre à certaines de tes questions, t’aider dans la quête de tes origines, je ne m’y opposerai pas, je ne me sentirai pas désaimé(e) pour autant.

Mon seul souci, ma seule préoccupation, c’est ton bonheur. Et cela passe par ton bien-être, ton équilibre de vie, ton épanouissement personnel.

Alors, je te fais la promesse de toujours être là pour toi et de me montrer à la hauteur de ce merveilleux rôle de maman/papa que la vie m’a offert.

Le chemin que tu choisiras d’emprunter, je le respecterai, c’est juré.

Je t’aime et cet amour incommensurable que j’ai pour toi ne connaitra jamais de fin. 

Maman/Papa. 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire