Un joli poème d’amour d’un homme (Par Gaston)

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Gaston a écrit plusieurs fois sur parlerdamour.fr et nous l’en remercions mille fois ! Je vous laisse découvrir son dernier poème, plus joyeux que les précédents mais non pas moins émouvant ! Vous pouvez lire ses autres ici : Poème émouvant sur le célibat ET Texte d’amour et sensuel.

Poème d’amour de Gaston

Au simple détour d’un regard,

dans ma tête tu as semé le brouillard.

Ne sachant pas si tu étais une réelle vision,

ou tout simplement le fruit de mon imagination.

Je devais prendre comme repère la réalité,

pour savoir si je ne perdais pas pied.

Plus de toi je m’approchais, plus mon coeur s’emballait.

A cet instant tu n’étais encore qu’une inconnue,

croisée par hasard au détour d’une rue.

Pas une seconde nous nous sommes quittés des yeux,

comme ci nous étions déjà amoureux.

Arrivée face à moi ce craquant sourire tu m’as offert,

ce genre de sourire qui donne l’impression de ne plus toucher terre.

De par ta grâce, ton charme et ta beauté,

j’étais complètement pétrifié.

Puis chacun de notre côté nous avons continué notre chemin,

me laissant de toi que cette douce vision et l’odeur de ton parfum.

Tu habitais mes pensées depuis cet instant,

et je me répétais en boucle ce moment.

Mon ignorance sur toi était si grande,

mais cette petite voix me disait qu’il fallait que je t’attendes.

Un jour après l’autre s’en sont suivi,

sans que je ne te vis.

En moi diminuait cet espoir,

celui de te revoir.

Alors qu’au milieu de la foule je errais tête baissée,

sur mon épaule j’ai senti une main délicatement se poser.

Sans même t’avoir vue,

ton parfum j’ai reconnu.

Sur mon visage se dessina mon plus beau sourire,

ce qui te fît tendrement rougir.

Cette fois-ci je me devais de prendre mon courage à deux mains,

pour qu’enfin nous continuons sur le même chemin.

Malgré mes mots à la texture nouée,

ton coeur j’ai réussi à apprivoiser.

Aujourd’hui tu fais de moi l’homme le plus heureux,

car tes plus belles attentions je les lis dans tes yeux.

Je m’abandonne même à l’idée que notre amour soit éternel,

car à mes yeux et dans mon coeur tu es et tu resteras la plus belle.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire