Weekend en amoureux insolite en Europe : 5 idées

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Partir en weekend en amoureux, c’est toujours une bonne idée et une belle attention s’il s’agit d’un voyage surprise. Destinations romantiques, ensoleillées, visites touristiques, culturelles et gastronomiques… Pour changer, pourquoi ne pas mettre une petite touche insolite dans votre futur weekend en amoureux ? Cet article vous propose une sélection de 5 destinations insolites en Europe. Plutôt couple fêtard, aimant les sensations fortes ? Ou à la recherche d’isolement ou de dépaysement ? vous trouverez votre bonheur parmi ces 5 propositions pour un weekend en amoureux insolite en Europe.

Weekend en amoureux insolite en Europe : 5 idées

#1 Un weekend en amoureux insolite en Europe : Pour un couple fêtard à Dublin

La Saint Patrick ou Paddy’s Day est une fête irlandaise qui a lieu chaque année le 17 mars. C’est à l’origine une fête catholique puisque qu’on y célèbre l’un des saints patrons de l’Irlande : Saint Patrick. Ce jour là, le pays entier se pare de vert et arbore fièrement le trèfle, symbole de l’Irlande ! 

Au programme :

Parades, concerts, musique traditionnelle en pleines rues, dégustations de bons petits plats sans parler de leurs bières et whiskys. Possibilité bien sûr de danser, chanter, faire la fête, peinturluré en vert, déguisé en leprechaun ou en Saint Patrick.

Dans la bonne humeur générale, on se joint aux milliers d’irlandais (et de touristes «irish for a day») en direction de O’Connel street, point de départ du défilé de la grande parade. Pour l’occasion tout le monde est vêtu de vert ! De l’accessoire plus ou moins délirant au total look, chacun y participe.

Profitez-en pour visiter les incontournables de Dublin :

Trinity College et le fameux Book of Kells, le quartier géorgien et ses portes colorées, Saint Patrick’s cathedral, Temple Bar et la Guinness Storehouse.

Et pour goûter l’Irish Stew, un ragoût d’agneau, accompagné de pommes de terre et de carottes et le Coddle, le plat typique de Dublin, composé de saucissons, de bacon d’oignons et de pommes de terre ragoûtés en bouillon de poulet.

#2 Un weekend hanté au milieu des légendes d’Ecosse

 Weekend en amoureux insolite en Europe  : ecosse

Que serait l’Écosse sans ses fantômes ? Au pays du monstre du Loch Ness, on adore se faire peur, et l’on se délecte de cet imaginaire effrayant où les histoires de spectres se mêlent aux faits historiques. Si vous voulez un weekend insolite en amoureux en Europe c’est la destination idéale !

Haut-lieu d’histoires, Édimbourg constitue une destination privilégiée pour les adeptes des phénomènes paranormaux. La ville compte en effet des dizaines de lieux hantés célèbres pour leurs histoires. Entre châteaux, manoirs, lieux publics et souterrains, votre séjour à Édimbourg sera placé sous le signe du mystère.

Pour faire le plein de frissons on commencera par :

Arpenter les ruelles et les souterrains de la capitale avant de faire le tour des châteaux hantés.

Dans la région de l’AngusGlamis Castle serait, dit-on, le plus hanté du pays : on y aurait recensé pas moins de neuf fantômes.

À l’ouest d’Aberdeen :

C’est une Green Lady qui hante le Crathes Castle, une fière demeure du 16e siècle. On raconte qu’il s’agirait d’une jeune servante qui se serait enfuie avec son enfant, né hors mariage.

Sur la côte est :

Ce sont les ruines du spectaculaire Dunnottar Castle, perché sur une falaise surplombant les flots déchaînés

Au château de Dalhousie, au sud de la capitale, c’est une bien triste et romantique histoire que celle de Lady Catherine Ramsey.

Plus amusant :

Le fantôme du général James Grant aurait ses habitudes dans la cave à vins du château de Ballindalloch, dans les Highlands.

N’oublions pas l’impressionnant château d’Édimbourg. La nuit, l’apparition des murailles éclairées en rouge sur la colline est du meilleur effet, et on n’imaginerait pas qu’un tel lieu ne soit pas hanté. Une légende fait état d’un joueur de tambour sans tête

Enfin, qui n’a jamais entendu parler du Loch Ness ?

Ce petit lac d’Ecosse semble hanté par une créature aquatique que l’on appelle communément « Nessie ». Mais au-delà du mythe ou de la légende, il apparaît que, bien avant le 20e siècle, des témoignages avaient été rapportés sur l’apparition d’un animal monstrueux. Ces témoins, qui avaient vécu à des siècles différents, avaient pratiquement tous la même description de la bête. Alors, mythe ou réalité ? Y-a-t-il vraiment quelque chose qui vit sous ce lac ?

Lire aussi : Comment organiser un voyage surprise à son amoureux ?

#3 Un weekend sanglant au pays de Dracula en Roumanie

 Weekend en amoureux insolite en Europe  : roumanie

Le château de Bran est l’une des attractions touristiques les plus populaires de Roumanie. La légende que le château a servi de lieu de malheur pour le célèbre comte Dracula. Le château de Bran est l’un des châteaux médiévaux les plus impressionnants et les mieux conservés de Roumanie, ancienne résidence royale.

Niché au cœur des Carpates, le château de Dracula aurait vu naître le célèbre vampire immortel. En réalité, ce personnage épouvantable est né dans l’imagination de l’écrivain irlandais Bram Stoker à la fin du XIXe siècle. Cependant, le comte Dracula est inspiré d’un prince roumain qui a bel et bien existé. Il s’agit de Vlad III, surnommé Vlad Tepes, ce qui se traduit par « Vlad l’Empaleur ».

Un château idéal pour se faire peur lors d’un weekend en amoureux insolite en Europe :

Le positionnement du château, les escaliers interminables qui y mènent semblent arrachés du célèbre roman de Bram Stoker. Le fait que le film célèbre « Interview avec le vampire » a été filmé partiellement à Bran renforce l’association entre Dracula et le château. Le mythe selon lequel un vampire assoiffé de sang vivait en Transylvanie est toujours présent, et le château de Bran reste fidèle à la légende.

La petite ville de Bran continue d’entretenir le mythe et abrite une maison hantée pour vous faire frissonner.

Et ce n’est qu’à un pas de Brasov, dans un environnement naturel de rêve.

Brașov est une ville de la région Transylvanie. Entourée par la chaîne des Carpates, elle est connue pour ses remparts et bastions saxons d’époque médiévale, son imposante église noire de style gothique et ses cafés animés. La place du Conseil (Piaţa Sfatului) située dans le centre historique pavé est entourée de bâtiments baroques colorés et abrite la maison du Conseil (Casa Sfatului), ancien hôtel de ville transformé en musée d’histoire locale.

Weekend en amoureux insolite en Europe

 #4 Partir pour un weekend seuls au monde dans un phare en Croatie

 Weekend en amoureux insolite en Europe  : phare en croatie
Mondeoz

Fuyez la foule et le bruit de la ville et partez pour un weekend en amoureux, seuls au monde en dormant dans un phare. Il n’y a pas beaucoup d’endroits au monde où l’on peut dormir dans un phare. Ça change des roulottes et des cabanes dans les arbres.

En Croatie, pays d’îles, c’est une petite dizaine de locations qui offre cette possibilité. Vue imprenable, tranquillité assurée et des souvenirs mémorables.

Les phares sont le long de la côte Adriatique, de l’Istrie jusqu’à Dubrovnik, dans des zones bien souvent isolées et difficilement accessibles, qui en font de vraies paradis perdus.

Porer :

Seul sur un éperon rocheux de seulement 80 mètres, ce phare est accessible par tous temps. Et les courants marins font des lieux un spot recherché par les pêcheurs.

Savudrija :

C’est un des plus anciens phares du pays (1818) et il est vraiment réservé à ceux qui souhaitent être tranquilles. La plage privée l’est vraiment car une large enceinte interdit l’accès au rivage et à ses alentours.

Velit Rat :

Certains disent que sa vue est la plus belle de tous les phares de Croatie. La situation, au bout de l’île de Dugi Otok et le panorama sur la crique de Pantera toute proche en font en vrai lieu d’exception.

Palagruza :

Loger là où Diomède, le héro grec a habité a quelque chose de particulier. Le phare surplombe la mer de plusieurs dizaines de mètres.

Tajer :

Sur le trajet des îles Kornati, le phare dispose d’une vue incroyable. Les oiseaux, nombreux à cause du Parc National tout proche, apportent autant de raisons de s’émerveiller et de se laisser porter par les merveilles de la nature.

Susac :

Au large de Lastovo, voici un autre phare ou le gardien accueille les vacanciers en quête de dépaysement. La mer à perte de vue depuis un point de vue à 100m au dessus des eaux.

#5 Un weekend féerique aux pays des aurores boréales en Scandinavie

Pour voir les aurores boréales, il faut se rendre au nord de la Norvège, de la Suède ou de la Finlande.

En Norvège :

La Norvège du nord, des Îles Lofoten jusqu’au Cap Nord, est un lieu d’observation idéal. Pleine de charme, la ville de Tromso est un point de départ apprécié : différents parcours de safaris en nature sauvage y sont organisés. À quelques kilomètres de la ville, le lac de Prestvannet, dépourvu de toute lumière artificielle, est un point d’observation idéal tout comme l’île de Sommaroy.

À la pointe de la Norvège, une visite dans le Finnmark (ou Laponie norvégienne) permet de découvrir des aurores polaires dans des conditions parfaites, tout en s’initiant à la culture des Sami, le peuple indigène de Laponie.

En Suède :

On peut voir de magnifiques aurores boréales dans toute la Laponie suédoise, la région arctique qui recouvre le nord-ouest du pays.

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est conseillé de se rendre en télésiège à la Aurora Sky Station, à la pointe du Parc National d’Abisko. Il s’agit du point le plus sec et le plus lumineux de tout le pays. À 900 m au-dessus de la mer, elle est réputée comme le meilleur spot d’observation de Suède : on y voit près de 200 aurores par an !

La ville minière de Kiruna est également une destination phare aux nombreuses aurores boréales. Entourée de grands espaces vierges, c’est l’endroit rêvé pour partir à la chasse aux aurores boréales en moto neige ou en traîneau à chiens.

En Finlande  :

L’Urho Kekkonen National Park, et particulièrement la région d’Ivalo avec ses paysages enneigés, offrent des spots d’observation de toute beauté.

À Rovaniemi, en Finlande, un entrepreneur a eu l’idée de construire des igloos avec des toits en verre. Bien au chaud dans votre igloo, vous pourrez observer le ciel étoilé, de majestueuses aurores boréales et peut être des animaux plus ou moins gros. Chaque igloo est constitué de toilettes mais également de grands lits, pour ceux qui trouve ça trop luxueux, l’hôtel met à disposition de véritables igloos en glace. Féérie garantie.

Et vous, quel weekend en amoureux insolite en Europe vous fait le plus envie ?

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire