Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

On pense et on dit souvent – à tort ou à raison ? – que les hommes ont un problème avec l’engagement amoureux. Ils seraient moins enclins que les femmes à se mettre en couple, à se projeter dans une relation sérieuse. Est-ce une vérité intemporelle ? Une « légende urbaine » ? Ou est-ce une réalité liée à nos sociétés actuelles, aux rencontres virtuelles, à la multiplication des histoires sans lendemain, à une nouvelle perception du célibat ? Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ? Voilà une question qui revient en boucle, une question que se posent beaucoup de femmes. Eléments d’explications.

Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ?

Beaucoup d’hommes agissent de la même manière quand il est question d’engagement, à tel point que les femmes pensent que la plupart d’entre eux ne veulent tout simplement pas de relation sérieuse.

Au début tout semble parfait, mais au bout de quelques temps, souvent lorsque la femme demande plus d’investissement dans le couple ou des preuves d’amour, l’homme prend ses distances.

C’est un schéma qui se répète tellement que l’idée que les hommes fuient l’engagement, jouent et disparaissent, est devenue une certitude pour beaucoup de femmes.

Un homme qui a peur de l’engagement a ce qu’on appelle un profil de type évitant. Cela veut dire qu’il émet des signaux confus, accorde une grande importance à son indépendance et prend de la distance émotionnelle ou physique quand la relation devient plus sérieuse. Il a une image idéalisée de ce que doit être une relation sentimentale mais pour autant soit il ne dit pas ce qu’il veut ; soit il insiste sur les limites de la relation.

Alors la question c’est pourquoi ? Pourquoi cette peur de l’engagement ou ce refus d’une histoire sérieuse ? Si c’est vrai, c’est une réalité qu’il faut néanmoins nuancer car il y a des raisons, plus ou moins profondes, ancrées, valables et sincères selon les hommes, à ce schéma relationnel.

Lire aussi : La peur de l’engagement en amour, comment l’expliquer et la surmonter ?

Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ? Les différentes raisons

Suivre l’évolution des mentalités 

L’évolution de notre société influence notre environnement mais aussi grandement nos prises de décisions.

Aujourd’hui, le comportement de beaucoup d’hommes « en amour » est le facteur de souffrance n°1 chez les femmes qui subissent des échecs amoureux. Les femmes veulent comprendre et cette explication se trouve en partie dans l’évolution des mentalités, des mœurs, des modes de rencontres, des types de relations possibles, de la place du célibat dans la société.

Le couple n’est plus considéré comme un facteur d’épanouissement personnel, l’amour ne fait plus rêver comme avant. Beaucoup de personnes consomment en matière de séduction. Multiplication des rencontres, des jeux de séduction, des partenaires s.e.xuels mais rien ne dure.

Il y a tellement de profils, de possibilités, « d’offres » qu’on attend toujours mieux. La loi de l’offre et de la demande s’applique en effet de plus en plus aux relations amoureuses. Une des causes majeures est l’effet catalogue sur les sites de rencontres qui ont complètement bouleversé les choses.

Lire aussi : Pourquoi les relations d’aujourd’hui ont tendance à ne pas durer (A lire absolument)

L’amour est un jeu pour eux

Si les femmes ne sont pas en reste, les hommes restent majoritairement ceux qui s’amusent de ce nouveau mode de consommation. L’amour semble être devenu un jeu, mais en fait il ne s’agit pas d’amour. De coup de cœur, de coup d’un soir, d’histoire sans lendemain à répétition, d’attachement qui ne dure pas longtemps.

En effet, l’engagement consiste à prendre une relation au sérieux, mais aussi à rendre ce sérieux « visible » de manière concrète. C’est pour cela que certains hommes qui ne souhaitent pas s’engager dans une relation durable restent évasifs et jouent sur l’ambiguïté. Et cela permet le développement de pratiques malsaines et égoïstes qu’on retrouve souvent sous des anglicismes : breadcrumbing, submarineing, ghosting….

Sans parler du fameux jeu du chat et de la souris, le « fuis-moi, je te suis ; suis-moi, je te fuis » qui définit de plus en plus les relations d’aujourd’hui. Ne sachant pas si la relation peut marcher, et plutôt que de s’investir émotionnellement, ils préfèrent la laisser évoluer pour voir où cela mène, quitte à ne pas être tout à fait honnêtes sur leurs intentions d’emblée.

Une question de maturité ?

Tout cela est-il dû à un manque de maturité masculine ? On a tendance à dire que les femmes sont matures plus tôt et plus facilement que les hommes, notamment en matière de relations et face à leurs émotions. Les hommes, eux mettent l’essentiel de leur maturité dans leurs responsabilités professionnelles.

Dans leurs relations sentimentales, le jeu, la fuite et diverses peurs prennent facilement le dessus et expliquent leur comportement. Donc on peut en effet se dire qu’un manque de maturité peut être à l’origine de leur comportement « amoureux ».

La maturité étant associée à l’idée de responsabilité et d’engagement, la boucle semble bouclée. Beaucoup de femmes évoquent la lâcheté des hommes à assumer ce qu’ils veulent vraiment, leurs mensonges, le fait qu’ils ne se comportent pas comme des hommes justement quand il est question de s’expliquer sur leur comportement.

Lire aussi : A quel âge les hommes sont-ils matures ? (Etude)

Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ? La peur de la pression

Les hommes se font très vite des films et se mettent la pression de l’engagement dès qu’une histoire devient sérieuse.

En effet, les hommes qui ont peur de l’engagement ont du mal à parler de leurs sentiments et à se projeter dans le futur. En fait, leur problème, c’est de définir un statut officiel de couple. Alors que les femmes, souvent, ont besoin de se sentir en sécurité, de preuves, ou tout au moins de pouvoir se positionner dans leur relation. Elles veulent mettre des mots sur ce qu’elles vivent là où les hommes restent plus volontiers dans quelque chose d’ambivalent.

Et le problème avec les hommes évitants qui craignent l’engagement, c’est qu’ils ne supportent pas la pression. Donc quand on leur met la pression, ils prennent ça pour un ultimatum et leur réponse est souvent la fuite.

Lire aussi : Peur d’être en couple : 7 règles pour la vaincre

Pourquoi les hommes ne veulent pas de relation sérieuse ?

Un goût pour le challenge 

Les hommes sont attirés par ce qu’ils ne possèdent pas, par le défi, le challenge. Ils veulent conquérir, c’est dans leurs gènes paraît-il, et cela se vérifie parfois (souvent ?) dans leurs relations sentimentales.

Ils font tout pour avoir ce qu’ils veulent et une fois qu’ils l’ont eu, ils s’en détournent rapidement. Ce qui est facile, acquis, les intéresse moins.

Et quand on les rassure trop, ils n’ont donc plus à conquérir et se sentent engagés. Leurs anciennes peurs se réveillent ou alors le besoin de vérifier que la femme avec qui ils sont est la bonne. Et c’est là que leur désir de fuite reprend alors toute la place.

Carpe Diem 

Profiter de l’instant présent est le mode de fonctionnement de beaucoup d’hommes. Ils veulent prendre leur temps, ne pas avoir à mettre de mot officiel sur leur relation trop tôt.

Quand un homme recherche une relation sérieuse, quand il veut vraiment s’engager avec une femme il ne se précipite pas, au contraire, il va vraiment chercher à prendre son temps, à vérifier ce qu’il ressent, à se demander s’il peut se projeter. Et pendant cette phase, il est dans l’instant présent, pas dans la projection.

Se dire engagé trop vite, c’est ce qui va réveiller ses peurs, lui mettre la pression, et le faire tout arrêter. Pour se projeter, il a d’abord besoin de multiplier les moments sans prise de tête, de passer du bon temps, sans avoir besoin de parler de sentiments ou d’officialisation.

Lire aussi : Le breezing, la tendance séduction sans prise de tête

La peur d’être privés de leur liberté

Beaucoup d’hommes associent le couple à la perte de leur liberté. Ils ont peur d’en être privés, voient le couple comme une prison ou tout au moins comme une obligation, des contraintes. Pour eux, être en couple, c’est devoir rendre des comptes, faire tout à deux et moins de choses seul ou avec leurs potes. Le couple est alors perçu comme un piège dans lequel ils ne veulent surtout pas tomber.

Un homme a souvent peur de perdre quelque chose lorsqu’il entre dans une relation. Il a peur de se sentir envahi, peur que malgré les bons moments, la relation soit un moins dans sa vie, que ça l’empêche de faire ce qu’il veut quand il veut.

L’explication, c’est que les hommes sont très attachés à leur passé. À ce qu’ils avaient avant la relation. Ils ont besoin de passer du temps sans leur partenaire pour avoir ensuite envie de revenir. Ça s’appelle la loi de l’élasticité, s’éloigner pour mieux revenir. C’est pour cela qu’un homme va être davantage dans le questionnement avant de se lancer dans une relation sérieuse : il se demande si ça vaut la peine d’abandonner tout ça pour une femme.

La vie de couple leur fait peur

Être en couple n’est pas toujours une partie de plaisir, il y a des bons et des mauvais moments. Un homme craint cet engagement car il ne veut pas vivre le négatif, les compromis et les concessions, les éventuels disputes et désaccords, ça le fait douter et même fuir avant même d’avoir essayé.

Il a des idées préconçues sur ce que c’est la vie de couple et entretient de fausses croyances à ce sujet ou en tout cas il voit tout en noir.

Beaucoup de personnes, pas seulement les hommes, ont la croyance que lorsqu’on est en couple, on doit tout faire ensemble et demander la permission pour faire des activités seul de son côté. Bref, qu’il faut rendre des comptes et que leur vie d’avant n’existe plus, que leur couple est une entité qui va tout régir à présent.

Ces croyances sont nées d’expériences passées ou du modèle du couple parental. Le couple, c’est un équilibre entre deux partenaires pour un épanouissement personnel et commun, mais les hommes qui ont peur de la vie de couple sont persuadés du contraire.

Lire aussi : J’aime être célibataire

Le poids du passé amoureux

Les hommes aussi souffrent en amour et peuvent avoir eu le cœur brisé par le passé. Il serait faux de dire qu’un homme ne puisse pas ressentir de la tristesse suite à une histoire d’amour qui se serait mal terminée. Une trahison, une infidélité, virtuelle, émotionnelle, physique, un adultère, une double vie… Cela laisse des traces comme chez une femme. Il est donc possible qu’un homme ne veuille pas s’engager tout simplement pour ne pas revivre une douloureuse expérience.

La peur de souffrir de nouveau n’est pas exclusivement féminine. Et il peut aussi avoir développé une peur de l’abandon très forte dans son enfance. Dans tous les cas, il préfère se tenir à distance émotionnellement afin de se protéger d’une nouvelle source de souffrance.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire