« Ma vie sans toi, je ne la vois pas » Un texte émouvant d’un lecteur

Il y a des jours,  quand mes  yeux s’ouvrent, je suis triste d’être toujours là. Car ma vie sans toi, je ne la vois pas. Ma vie sans toi, c’est comme une rosée sans bois, un roi sans couronne, des étoiles filantes cachées par des nuages. J’ai l’impression que depuis toi, il n’y a plus de moi. Nous nous sommes confiés chacun de notre côté, avons demandé conseil…

Et ce qu’il en résulte à mes yeux c’est que pour vivre heureux il faut vivre cachés.

Je suis si malheureux que certaines de mes décisions, prises à la hâte,  m’empêchent aujourd’hui de pouvoir t’écrire… Te dire à quel point tu me manques,  à quel point nos dos-à-dos d’enfants, à attendre que l’autre fasse le premier pas, nous ont détruits…

Je m’étais juré de ne plus tomber amoureux…

Car je sais que mon coeur est un traître… qu’il me dira toujours que tu seras la meilleure alors que malheureusement pour moi, mon âme sait déjà que tu seras ma perte… Pourquoi suis-je ainsi ? 

Je suis un dépendant affectif ?  Pour vouloir toujours tout donner en amour… ?

Suis-je fou pour avaler de belles paroles qui  m’accrochent à un petit nuage ?

Finalement en faisant le bilan ; oui je suis peut-être dépendant affectif, et ça me bouffe la vie !!!! Je ne sais plus si je dois faire comme tous ceux qui jouent avec mes émotions et m’amuser… Et oui car moi aussi j’ai le niveau pour jouer, mais je ne serais plus moi.

Je pense que tu as eu peur de ne pas être à la hauteur,  je te confirme, et te remercie car aujourd’hui, je sais que mon amour est précieux et que je ne dois l’offrir à la première personne venue.

 Je terminerai cet écrit par une citation :

 » Je m’attache trop vite c’est mon défaut. Mais je peux t’oublier en une fraction de seconde selon ton comportement. Et ça, c’est ma qualité.»

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 réflexion au sujet de “« Ma vie sans toi, je ne la vois pas » Un texte émouvant d’un lecteur”

  1. Bonsoir homme au cœur jeune,
    Je ne crois pas que Juliette aurait reproché à Roméo d’être dépendant ….. mais il est vrai que vivre l’amour romanesque, la passion romantique, est souvent mortel.
    Si on s’extrait un peu du livre, si on décide de ne plus vouloir sauver ou être sauver…..si on cesse de se persécuter …..si tu peux être vivant sans passion destructrice ……si on pense enfin mériter l’amour de l’autre sans avoir à donner trop, aimer trop……. Le bonheur, est enfin, autorisé à pointer le bout de son nez.
    Les rencontres sont parfois des chances. La chance de dépasser enfin, la blessure de rejet, la blessure d’abandon. C’est la réactivation des souffrances de l’enfance qui nous permet ce travail.
    Ton texte est très beau, tu es quelqu’un d’une grande richesse intérieur.
    Entoure toi de personne au cœur pur qui ont déjà, un peu, fait ce chemin…. et comme par magie, tu avanceras extrêmement vite.
    J’étais comme toi, attiré par les âmes blessées. J’aimais trop, je donnais trop …. je ne nous laissais aucune chance !!! sourire
    Je crois que j’attirais et j’étais attiré par des personnes du même stade émotionnel, soit des personnes qui profitaient de moi, soit qui avaient des réactions affectives extrêmes.
    Tu n’as certainement pas besoin de mes conseils …. pardonne moi, ton histoire m’a émue et j’aimerais avoir la chance de lire un nouveau texte de toi …. heureux.
    Merci infiniment pour ton partage.

Laisser un commentaire