Lettre d’amour triste « Avant toi, j’étais heureuse »

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Une lettre d’amour emplie de tristesse et de nostalgie. Merci à Sabrina d’avoir partager cela avec nous !

« Avant toi »

Avant toi, tout était beau, tout était rose, tout était joie.
Je savais qui j’étais, ma personnalité folle débordante de bêtises et de sourires
Sourire… Oui, sourire était mon quotidien, rire aussi, de tout de rien.
Aimer… Aimer la vie, en savourer chaque instant dans l’excès, aimer mes proches, mes amis, ma famille mon fils.
J’aimais la vie et tous les petits imprévus du quotidien…
Et là, à ce moment précis, TOI, tu es rentré dans ma vie…
Je t’avais déjà vu, et tant de choses m’avaient déjà intriguées chez toi, mais sans éveiller ma curiosité.
Un regard rempli de douleur et de souffrance.
Ce regard qui fait transparaître les émotions.
Ma curiosité était mise en route
« Mais pourquoi souffre t-il autant ? »
J’ai voulu te connaître
Puis j’ai voulu te protéger.
Peut-être mon instinct maternel qui a pris le dessus sur ma raison.
Et là je me suis mise à t’aimer.
 » Hey l’amour existe, tiens mon petit cœur, il pourra peut-être t’aider à réparer le tient »
Tout aurait dû bien se passer…
Mais non car l’amour te fait fuir …
J’ai voulu te redonner goût à l’amour, mais c’est moi qui en ai perdu la saveur.
Mes pensées n’étaient que pour toi, je ne pensais plus à rien, toi, toi, seulement toi, qui me fuis…
Je me suis mise à m’éteindre …
 » Hey, qu’est-ce qu’il se passe, on ne te reconnait plus, on ne te voit plus, ton sourire a disparu, tu es comme absente  »
 » Non tout vas bien « .
Mais oui je suis absente… Je m’éteins comme une flamme qu’on aurait privée d’oxygène.
Comme une droguée qui serais en manque de sa dose.
Sauf que ma drogue c’est toi…
A l’affût de chaque message, toujours dans l’attente d’un mot d’amour qui ne viendra jamais …
Chaque nuit dans tes bras je meurs un peu plus de ton indifférence …
Avant toi … J’étais heureuse
Avant toi …
Je rêve à nouveau d’être  » avant toi « 

Photo : Michael Ramey

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire