L’expression des regrets « elle avait fini par devenir ce qu’il voulait qu’elle soit »

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Encore une lectrice qui partage un bel écrit avec nous ! Merci Liza !

Elle l’aimait, il était le premier de tous, sa première vraie histoire d’amour si on peut appeler ça comme ça. Elle l’avait rencontré à un moment désespéré de sa vie, il avait été là pour elle, il avait été son rayon de soleil. Ils étaient différents mais pendant deux ans ils avaient réussi à rester ensemble malgré les difficultés de la vie.

Et puis un jour, tout a commencé à partir de travers. Elle savait qu’elle était spéciale, un peu bornée mais elle n’aurait jamais pensé que du jour au lendemain tout puisse changer à ce point, entre les disputes, les bousculades un peu brutales et les éclats de colères. Elle le savait, que tout était mort depuis longtemps, que rien ne pourrait changer désormais, que l’habitude et la routine s’étaient déjà bien trop ancrées pour que les choses changent, s’arrangent. Elle avait compris que ça ne servait à rien de lutter et d’essayer de lui expliquer, parce que de toute manière à ses yeux, c’était elle, le problème, c’était elle, la folle, la bancale, celle qui ne comprenait rien et qui ne comprendrait jamais rien. Elle avait beau hurler ce qu’elle ressentait, elle avait beau expliquer maintes et maintes fois, il la coupait en disant que si ça ne lui plaisait pas, elle pouvait bien partir. Mais partir ou ? Elle avait tout quitté pour lui, sa maison, son travail, ses amies, sa familles, ses rêves, ses objectifs, elle avait fini par devenir ce qu’il voulait qu’elle soit ; une marionnette, sans opinion, sans âme, sans rien…A vrai dire, elle aurait simplement aimé ne pas faire cette erreur, ne pas l’avoir rencontré, ne pas avoir changée pour lui et devenir ce qu’elle avait toujours redouté : une autre personne, elle avait perdu tout ce qui lui restait, tout ce qui était l’essence d’elle-même.

Crédits photo : Roberto Tumini via Unsplash

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire