15 ans et trop de rêves

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Tout juste 15 ans, encore plongée dans ses rêves d’adolescente, elle attend un prince charmant, appuyé sur son bureau de cours. Elle vient d’entrer au lycée, ses parents la laisse sortir l’après-midi, elle songe déjà à négocier les soirées. Elle a une bande de copines, des filles comme elle, mignonnes, naïves, connes et insouciantes.

Elle rencontre un garçon, un peu plus âgé mais ce n’est pas grave. Il est gentil avec elle, il ne dit pas de mal de ses copines, comme a pu le faire son ex-petit ami. Il est mignon, aussi, puis il la respecte. Il n’est pas trop entreprenant, il lui propose de sortir l’après-midi et non le soir. Ils mangent des gaufres et vont à la fête foraine, elle l’aime bien, puis beaucoup. Ils n’ont pas plus de temps à passer ensemble, il dit qu’il a le bac à réviser. Quant à elle, ses parents l’empêchent de sortir, comme ses notes ont baissées.

Devant ses cours de mathématiques, elle rêve, elle dessine, sur sa feuille quadrillée le portrait de son nouveau prétendant. Elle l’idéalise, oublie un bouton d’acné qu’elle n’a jamais remarqué, elle ne sait pas qu’il porte une veste verte avec un t-shirt orange et que c’est trop criard. Alors elle prend ses crayons bleus pour colorier son haut. Elle oublie aussi qu’elle n’a passé que deux après-midi avec lui. Souvent, elle se surprend à espérer qu’il lui propose d’aller au cinéma, ensuite ils passeraient au parc et, assis sur son banc préféré, il l’embrasserait.

Elle gâche ses espoirs, il ne lui en restera plus par la suite. Ses rêves se brisent lorsqu’elle comprend qu’il ne l’appellera plus jamais, il a été gentil et sincère avec elle mais ne pouvait partager ses illusions. De toutes ses promesses, aucune n’est réelle, toutes sont issues du rêve d’une adolescente encore mignonne, encore naïve, encore bien conne.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire