Parler d'Amour

Le regret, ce sentiment bizarre qui nous tourmente : Par Diane Styl

Le regret, ce sentiment bizarre qui nous tourmente : Par Diane Styl

Auteur

Le regret, ce sentiment bizarre qui nous tourmente

Toutes ces questions sans réponses, toutes ces émotions étouffées, tous ces rêves mis en sommeil, tous ces scénarii ratés et rejoués dans notre imagination, tous ces silences qui en découlent par fierté ou par peur de souffrir mais surtout ce sentiment de culpabilité de ne pas avoir agi ou réagi à temps …

Le regret est souvent vu comme un poids qui surcharge nos épaules, un poison qui nous tue lentement.

Pourtant, il est injuste de toujours regarder le regret  comme ce Vilain sentiment qui nous obsèdera toute notre vie.

Il peut être aussi un moyen de progresser, de faire des réglages dans notre Moi le plus profond et parfois l’occasion de se repentir, « se racheter ».

En effet, il faut savoir que dans le regret, il y a quelque chose de positif:

C’est tout d’abord, prendre conscience de l’acte manqué, de saisir la possibilité de le réparer et/ou de ne pas refaire les mêmes erreurs.

Dans ce schéma là, on en tire toujours une leçon de vie.

Pour se faire, c’est simple ! Il faut AGIR!

Il est indispensable et surtout sain d’écarter tous doutes, toutes interrogations, toutes zones d’ombre afin d’avancer sereinement  et par cette même occasion, soulager son esprit.

Pour avoir un esprit paisible, il faut avant tout, avoir un esprit libre.

Logique, n’est-ce pas?

Donc comment voulez-vous de la légèreté dans votre existence si votre esprit est enchaîné par des regrets, des questions interminables sans réponse ??

Soyez audacieux, courageux!

Mettez votre fierté de côté et n’ayez pas peur d’aller jusqu’au bout de votre quête de quiétude.

Il faut soulager votre conscience et mettre un terme à cette torture psychologique.

Il est toujours temps de demander pardon, de sortir de son silence pour faire une déclaration d’amour, d’amitié, pour rétablir une vérité, de dire tout simplement à un être cher perdu qu’il nous manque….

Ne cherchez surtout pas à anticiper la réaction de l’autre. L’Autre est un Autre…différent de vous.

Soyez fidèle à vous-même, à vos convictions, vos valeurs, vos rêves.

Peut-être, va-t-on vous fermer la porte, vous rejeter, vous ignorer?

Cela va probablement vous faire mal, raviver de vieilles blessures.

Ou au contraire, va-t-on vous accueillir avec chaleur? Et alors le regret sera un lointain souvenir?

Malheureusement, personne ne connaît la suite de l’histoire mais au moins, vous prenez le droit d’obtenir des réponses, quelles qu’elles soient, positives ou négatives, et cela vous permettra d’aller de l’avant, d’alléger votre psychisme, de vous réconcilier avec votre passé….

Vous pourrez ainsi fermer ce livre pour en ouvrir un autre avec un nouveau mode de lecture.

Ici, le regret nous permet donc de mieux se connaître, de mieux se préparer à l’avenir.

Posons nous maintenant cette question: Mais que se passera-t-il si vous choisissez l’inaction?

L’inaction, c’est cet état d’inertie dans lequel nous nous trouvons face aux regrets et qui trouve son origine dans un tas d’autres sentiments négatifs: la fierté, l’arrogance, voire même la peur, etc…

Ce sont tous ces sentiments d’orgueil et de peur qui font que le regret devient néfaste.

Le regret nous enferme alors dans un sentiment de culpabilité, nous laisse un goût amer, nous affligeant un interrogatoire incessant:

« Et si j’avais fait ça, que se serait-il passé?,

Et si je l’avais retenu, serions-nous encore ensemble?,

Et si je lui avais dit qu’il me manquait, m’aurait-il à nouveau ouvert ses bras? »

Certains sont des experts pour se mentir à eux-mêmes et tracer leur vie comme si de rien n’était. Quel dommage…

D’autres vont s’habiller d’un joli sourire alors qu’il se noie dans le regret… quelle tristesse …

Il est primordial d’agir en état de conscience !

Si le regret vous ronge de l’intérieur, si vos idées sont confuses, passez à l’action.

C’est préjudiciable de cultiver les émotions négatives car c’est bien cela qui rend le regret douloureux.

Savoir si la porte reste fermée ou non, c’est libérer votre conscience!

En somme, Le regret appartient au passé. Mais il nous est possible de nous rattraper dans le présent pour assurer notre futur.

Alors essayez!

Essayez de transformer le regret, sentiment de doutes et de culpabilité lié au passé, en certitude et bénéfices pour l’avenir.

Laissez donc votre égo de côté, et mettez vous à nu pour retrouver une paix intérieure…

Car le seul véritable regret, c’est d’avoir des regrets qu’on n’a pas cherchés à réparer …

Car dans chaque nouveau départ avec une conscience libre, il y a une opportunité de recommencer à zéro et d’essayer de faire mieux!

Alors quel est votre choix? L’obscurité? La lumière?

Moi j’ai fait mon choix: celui de n’avoir aucun regret !

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire!

Diane Styl

Découvrez un autre magnifique texte de Diane Styl :

On ne choisit pas sa famille mais on choisit notre vie

Lettre à la vie

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.