« Poètes anciens » Poème d’Erwaan

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Les poètes anciens, par les fleurs qui se pâment,
Nous avaient mis en garde, arguant que la beauté,
Rose que vainc le temps, devait hélas faner.
Il n’en est point ainsi de la votre, ma Dame.

A l’image de ce splendide oiseau de feu
Qui, chaque fois, renait, toujours plus lumineux,
Vous êtes cette fleur qui s’élève, jolie,
Demain plus douce que vous l’êtes aujourd’hui.

Quand Il nous évoque Montaigu, Capulet,
Qui choisissent, maudits, de mourir pour aimer,
Je ne peux m’incliner devant fin si cruelle.

Car si la mort semble être un long sommeil sans trêve,
Elle reste néanmoins une nuit sans rêve
Quand je ne veux que vivre pour femme si belle.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire