Peut-on tomber amoureux après 50 ans ?

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Y a -t-il un âge pour tomber ou retomber amoureux ? Les sentiments amoureux sont-ils réservés à la « fougue de la jeunesse » ? Non, et heureusement ! Même si on aime différemment en vieillissant en fonction de son passé amoureux, de son vécu, on n’est pas pour autant interdit d’amour passé un certain âge, la cinquantaine notamment. L’amour après 50 ans est-il possible ? Peut-on tomber amoureux après 50 ans ?

Peut-on tomber amoureux après 50 ans ?

Bien sûr que oui. C’est d’autant plus vrai de nos jours, avec l’évolution des mentalités, des relations amoureuses et de l’espérance de vie qui rallonge. En fait aujourd’hui, à 50 ans on peut se projeter sans problème dans une vie sentimentale à construire ou à redémarrer parce que le couple ne fonctionne plus comme avant.

Tomber amoureux après 50 ans, il y a 40 ou 50 ans, c’était une option pratiquement impossible. A cet âge, au lieu de commencer quelque chose de nouveau, on finissait ce qui était déjà en cours. On ne remettait pas en cause son couple et sa vie de famille arrivé à 50 ans. Si on ne l’avait pas fait avant, alors on restait mariés. On divorçait déjà beaucoup mais moins qu’aujourd’hui et pas aussi tardivement. C’était l’âge de se consacrer à la fin de sa carrière, à la retraite qui approche, aux petits-enfants qui allaient arriver et non aux amours. 

Lire aussi : Les relations de nos jours

50 ans il y a encore quelques décennies en arrière, c’était l’aube de la retraite, la dernière ligne droite avant la soixantaine, avant d’entrer dans une autre catégorie de la population. Celle des retraités, du troisième âge. Et on n’associait absolument pas la passion amoureuse à cet âge-là de la vie.

L’âge n’est plus un frein à l’amour

Or, les choses ont bien changé depuis. Certes, le fait de tomber amoureux après 50 ans n’est pas non plus devenu une situation lambda. Néanmoins, c’est plus habituel que dans le passé. Car les couples divorcent ou se séparent de plus en plus tard. Ils se forment aussi à un âge plus avancé. Les femmes n’ont plus peur de partir ni les hommes de construire leur vie sentimentale sur le tard.

Lire aussi : Un site de rencontre pour les plus de 50 ans

Ceci étant dit, certains pensent que tomber amoureux après 50 ans n’est pas pareil que tomber amoureux à 20 ans. Ils se trompent. A la cinquantaine, les papillons dans le ventre peuvent également apparaître. À 50 ans, on peut aussi rougir et avoir les mains moites en rencontrant son nouvel amour. Il n’y a pas de privilèges exclusivement réservés aux moins de 30 ans à ce sujet. A 50 ans aussi on peut séduire et être séduit ! 

On vit plusieurs vies au cours de sa vie

Aujourd’hui on a plusieurs vies en une seule, c’est devenu une réalité. Et il est donc tout à fait possible de faire coïncider l’âge d’une certaine maturité avec la force du sentiment amoureux. Ce n’est absolument pas incompatible. Avoir de l’expérience, une maturité, du recul sur les choses n’empêchent pas l’amour. Tomber amoureux ne se commande pas, peu importe à quel âge. D’ailleurs il est aussi tout à fait possible de véritablement tomber amoureux pour la première fois à 50 ans.

Les statistiques indiquent que les divorces à plus de 50 ans ne sont plus des cas rares et isolés. Ce n’est pas forcément réjouissant mais c’est de plus en plus fréquent.  De ce fait, le célibat n’est plus un statut sentimental réservé aux moins de 40 ans, il s’étend de plus en plus et on retrouve sur le marché des célibataires des hommes et des femmes de tous âges.

Peut-on tomber amoureux après 50 ans ?

De nombreuses personnes de cet âge, qui se sentent encore jeunes et fortes (et qui le sont !), qui ont envie de vivre pleinement, décident de mettre fin à une relation qui ne les rend pas heureuses. Cette même relation qu’elles ont souvent supportée jusqu’à ce que leurs enfants grandissent. Car on ne va pas se mentir, beaucoup de couples tardent à se séparer à cause ou pour leurs enfants. C’est une des raisons principales qui fait qu’un couple qui ne s’aime plus reste malgré tout ensemble.

Parfois, c’est simplement à cet âge que retentit un signal d’alerte. La fin de la vie est un fait dont on prend de plus en plus conscience. C’est pourquoi il n’est pas rare de trouver des personnes célibataires à 50 ans, récemment divorcées et qui ont envie de retomber amoureuses.

L’âge de la conscience amoureuse

Ce qui est positif dans ces relations amoureuses à la cinquantaine, c’est que bien qu’on vive de manière intense le fait de tomber amoureux, on a une meilleure conscience des choses, on a perdu la naïveté qui nous caractérise souvent à 20 ans. On évolue ainsi vers un sentiment plus réaliste, sans les déceptions liées à une certaine jeunesse.

Et en plus, on possède une plus grande facilité à accepter l’autre comme il est, sans l’idéaliser.

Ce qui peut s’avérer en revanche être un inconvénient, c’est l’harmonisation des styles de vie. Au fil des années, il n’est pas facile de changer certaines habitudes bien ancrées. Nous sommes peut-être plus compréhensifs, mais moins flexibles sur les compromis et les sacrifices qu’on est prêt à faire pour une autre personne.

Alors le fait de tomber amoureux n’est absolument pas incompatible avec la cinquantaine. Seulement, on vit peut-être les choses différemment, avec plus de recul, d’apaisement, de sérénité. Si l’amour est universel, il est aussi intemporel. Il n’y a pas de limite d’âge au fait de tomber amoureux.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire