Parler d'Amour
Poème de bonne année d’un homme à celle qu’il aime

Poème de bonne année d’un homme à celle qu’il aime

Auteur

Je remercie Patrice de nous avoir envoyé les voeux qu’il dédie à celle qu’il aime. Dans son mail il a écrit cette merveilleuse phrase : ” Ma belle est la première femme qui parvient à poser un regard vrai sur moi“. Je vous laisse lire le poème qu’il lui a écrit.
Mes Ve…
A l’aube d’une année nouvelle, un chiffre, rien de plus
L’énumération suivante, liste en farandole,
A quelques heures ma tant aimée d’une retrouvaille,
De Ve que je te souhaite chez Folle.
Le premier, que toi et moi puissions voir 2017,
Et plus encore, comme nous savons enfiler les perles.
Le second, pouvoir jouir de tous nos moments,
Comme un sentiment de bonheur, à Calais, les vaguent qui déferlent.
Puis que je puisse voir de par tes yeux l’amant
Qui te rend si heureuse, mon cœur que tu acceptes.
Ça se poursuit par des folies, à la pelle, en veux-tu ? En voilà.
Des attentions surprises, au goût de miel,
Des envies de moi, un câlin, me sentir, un quicky pourquoi pas.
Voir notre relation perdurer, pas au rythme d’un diesel.
Le Ve sans cesse de te voir rire, sourire, mordre ma vie. 
Le Ve de t’aimer plus que jamais, mieux que toujours. 
De combler ces manques par nos mots, ça soigne les maux. 
Le Ve qu’à chaque réveil, à la commissure des lèvres, ravie 
Tu puisses te dire que je suis là, quelque part, aux alentours. 
Je Ve que, de toi tu prennes grands soins, te sécuriser il le faut.
Je Ve que tu saches qu’en mon cœur,
Étincelante et resplendissante une lueur
Tu as placé, délicate, pour mon bonheur.
Depuis la nuit des temps, pas d’erreur,
Je suis à toi, je le sais, c’est écrit à l’intérieur.
Ma quête, mon graal, mon amour, mon Ve,
C’est toi, je t’assure il n’y a pas mieux.
Que tous tes vœux se réalisent mon trésor,
Secrets, communs, en famille et consort.
Souris à la vie comme depuis 13 mois
La fierté en toi d’avoir mis un homme en émoi.
Continues, poursuis, entreprends dans tout, ose encore,
Je ne crois en dieu, en toi j’ai foi…

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

  • Un énorme merci Léa pour cette mise en avant de mon texte… Comme tous les autres, écrits durant ces instants de solitude, ici la personne concernée fêtait le nouvel an à quelques centaines de mètres de moi, en société… Connectés par la pensée et omniprésences de messages… Qu’il est dur pour nous de vivre autant séparés… Cela renforce et accentue l’intensité de nos retrouvailles…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.