Parler d'Amour

Lettre d’amour après une rupture : « Ma vie n’a plus aucun sens sans toi » (Virginie)

Lettre d’amour après une rupture : « Ma vie n’a plus aucun sens sans toi » (Virginie)

Auteur

Lettre d’amour après une rupture : Par Virginie

Pourquoi dois-je souffrir à ce point, vie cruelle ?

Je veux rester avec l’homme de ma vie que j’aime, que j’admire, que je respecte

Pourquoi, peux-tu me le dire, qu’ai-je fais de mal pour mériter ça, tant de douleurs, de souffrances et d’incompréhensions ?

Pourquoi, moi, je veux juste être heureuse avec Toi, personne d’autre ?

Toi qui m’as rendu mon sourire, moi qui ne croyai plus en l’amour

Toi qui m’as rendu heureuse pendant 7 années

Je croyais ce bonheur éternel

Pourquoi moi ? Pourquoi s’acharner sur moi qui ai tant souffert par le passé ?

Je ne peux me résoudre à ce que la vie te sépare de moi

J’ai encore tant d’amour à te donner

Laisse-moi t’aimer encore, ne me laisse pas dans ce désarroi

Je voudrais tant te prouver que je t’aime mais je ne sais pas comment faire, ton cœur est fermé et je n’ai pas la clé

Je me sens impuissante

Je voudrais tant t’aider

Aide-moi peut-être que je n’ai pas aimé de la bonne manière

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue dans un tourbillon de sentiments inconnus

Cet inconnu me fait peur

Je n’ai pas envie de vivre sans toi, cela m’est inimaginable, impensable

Mon cœur s’est brisé en mille morceaux

Toi seul peux le reconstruire, malgré nos disputes, je n’ai jamais cessé de t’aimer, pas un seul instant

Moi qui voulais te donner un enfant, je ne peux pas et c’est une souffrance pour moi

Je n’ai pas su te donner ce que tu voulais

Je m’en veux tellement de t’avoir privé d’un si grand bonheur

Alors pardonne-moi au plus profond de mon âme

Ma vie n’a plus aucun sens sans Toi

Sept ans pendant lesquels j’ai été plus qu’heureuse et la vie me prend ce que j’ai de plus cher : Toi

Oui toi qui as contribué à mon bonheur tant attendu

Ne plus sentir ton odeur, toucher ton corps, respirer ton parfum, t’embrasser

Si le destin a choisi de nous réunir il y a sept ans, c’est qu’il y a bien quelque chose d’écrit quelque part.

Je ne veux pas que notre roman se termine il reste encore d’autres chapitres à écrire, je ne veux pas qu’il se ferme pour toujours.

Je ne cesse de penser à toi tous les jours, mes yeux pleurent en silence, de me dire que je n’ai pas su te rendre heureux, mon cœur est rempli de tristesse, alors s’il te plaît reviens-moi

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.