Parler d'Amour

J’aurais envie de ne plus t’aimer : Un texte de Sophie

J’aurais envie de ne plus t’aimer : Un texte de Sophie

Auteur

J’aurais envie de ne plus t’aimer.

J’aurais envie de ne plus t’aimer, ne plus te laisser posséder ma vie et ma fierté. Je voudrais te sortir de là aussi facilement que tu y es entré. Mais si c’était le cas, pourrais-je dire que je t’ai aimé ?

Je n’ai pas envie de crier à l’Amour, pas cette fois-ci, pas cette fois de trop. Pas de cette histoire qui m’a blessée autant qu’elle m’a fait rêver. Je veux juste hurler ma douleur, équivalente à celle de mon cœur. Tu l’as piétiné, tu sais. Fais de ses derniers éclats, de la poussière, des cendres éparpillées …

Je ne veux pas de vos mots, de votre pitié.

Je ne veux pas que vous essayez de me remonter, de me relever. Laissez-moi tomber aussi bas que je me suis envolée si haut d’Amour. Abandonnez-moi à ma chute, que je puisse finir d’entendre se briser mes derniers os.

Je l’aime vous savez … c’est triste l’Amour à sens unique. On se sent seul dans un monde où tout nous est indifférent. Où chaque son, chaque saveur n’a plus le même sens. Chaque parcelle de ce qui fut, nous semble tellement douloureuses et sans vie. N’ayant plus la même âme, parce qu’elle dépend d’un être.

Ridicule n’est-ce pas ? Je confie ma peine de cœur à des inconnus, au travers d’un texte qui crie ma souffrance que je pense isolée. Et vous qui lisez, vous vous retrouverez sans nul doute, un petit peu dans celui-ci.

Finalement chaque peine à la même racine.

Parce que chaque souffrance n’est pas isolée. Parce que nous sommes tous constitués de la même base et lorsque celle-ci s’écroule nous ne redevenons que ce que nous sommes au plus profond …

Sophie

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.