« A l’homme extraordinaire que j’aime » Un superbe texte d’Anne-So

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Crédit photo : La talentueuse Natalia Mindru

Voici un texte vraiment émouvant d’Anne-So qui raconte sa rencontre avec celui qu’elle aime plus que tout. Avec les yeux de l’amour et le sens de la réalité, Anne-So nous prouve ici que l’amour existe toujours !

A l’homme extraordinaire que j’aime

Je n’écris jamais je n’ai pas ces mots, je n’ai pas confiance en moi mais lui mon homme merveilleux m’en a donné envie pour partager mon bonheur et ma chance d’avoir rencontré un homme extraordinaire. Mon homme qui a su me rendre femme et me sentir aimée.

J’ai tout quitté pour lui après 2 ans avec un homme qui ne m’apportait plus de joie, je voulais encore croire à des débuts magnifiques qui sont remplacés par des habitudes que j’ai finies par accepter. Une routine que je vivais avec cet homme qui fuyait toujours quand j’abordais, après 2 ans de relation, des projets pour construire ensemble. On était éloignés et on ne se voyait que le week-end, je savais déjà le matin ce qu’il allait m’écrire (c’est parti !) pas très glam;;; et à quelle heure il le ferait. Et quand il arrivait le vendredi soir il m’envoyait un sms pour demander ce que j’avais préparé à manger. C’était comme ça chaque week end.

A 34 ans j’ai envie de stabilité pour mon petit garçon de 6 ans et moi. Deux ans c’est long et c’est court à la fois, alors je me dis que moi aussi j’ai le droit d’y croire et ça n’arrive pas, je patiente encore et je me dis 1 an de plus… laisse-lui le temps, mais 1 an c’est très long quand on patiente. Alors je me dis ce n’est pas pour toi Anne-So, tu es faite pour rester célibataire mais j’ai quand même envie d’y croire après tous les efforts que j’ai fait pour garder cette relation.

Et puis il arrive, l’homme incroyable, au moment où je ne l’attends pas. Celui qui n’est pas pour moi, faut pas rêver tu n’as rien pour lui plaire et pourquoi je me dis ça, j’ai un mec enfin, j’ai une relation. Mais le problème est là, je n’ai qu’une simple relation après deux ans. Et pourtant je ne sais pas pourquoi il arrive à me mettre à l’aise et je lui parle de ma vie privée. J’ai envie de lui parler et quand on se quitte j’ai hâte de le revoir.

C’est pour le travail et j’attends le prochain rendez-vous, mais je ne peux pas j’ai déjà un homme dans ma vie et quand il m’invite à boire un verre je veux dire oui mais je lui dis pourquoi pas et il le sent,  t’es foutue tu le sais. Il ne m’a même pas demandé si j’étais en couple et je ne lui ai pas dit que j’avais un mec. Il m’a juste dit qu’il était curieux et que notre conversation méritait d’être approfondie, il aime dire ça approfondir une conversation, que ce n’était pas un date et qu’il n’avait rien à offrir que son cœur était en deuil.

Un homme qui me dit que son cœur est en deuil, j’aime plus les romantiques, je ne veux pas les aimer, c’est de l’espoir gratuit. Mais il est dans ma tête et j’ai fini par accepter après plusieurs jours, je me sentais coupable de mentir pour passer la soirée avec cet homme et je lui ai dit : je ne sais pas pourquoi je suis là, je voulais le faire fuir et j’ai menti avec un gros mensonge, tout ce que j’ai trouvé c’est dire que j’étais échangiste, ce n’est pas malin haha ! mais il n’est pas parti, il est resté pour me dire que c’était intéressant qu’il y avait trois types d’hommes ceux qui seraient partis, ceux qui profiteraient de la situation et lui, qui ne connaissait pas et qui voulait que je lui en parle. Quelle conne, il avait compris que je voulais qu’il parte ! J’étais prise à mon propre piège et je lui ai dit que c’était un mensonge et il a souri. Je m’en doutais, qu’il m’a dit. Et j’ai su à ce moment que je me laisserais aller et j’ai passé la meilleure soirée de ma vie avec cet homme délicat plein d’attention qui m’a fait rire, qui m’a donné envie de le toucher, je le trouvais sexy attirant mais une petite voix me mettait en garde : c’est un beau parleur qui te raconte des belles choses et c’est juste pas possible, c’est un mythomane alors je profite de la soirée, mais j’ai quand même envie d’essayer.

Quand on doit se quitter il me raccompagne pour me prendre dans ses bras et me donner un petit bisou pas un baiser. Avec l’alcool, et oui j’aime boire un peu en sortie, c’est plus fort que moi j’ai envie de lui et il me dit que ce sera tout, avec plein d’autres mots, et que ce n’est pas le moment, que je dois respecter ma relation (j’en ai parlé pour me donner le courage de ne pas tout gâcher) alors qu’il aurait pu profiter de ma faiblesse. Je l’aurais suivi n’importe où, mais il ne l’a pas fait et j’ai su que je tomberais amoureuse de lui à ce moment. Quand je lui ai parlé de mon petit garçon il a souri pour me dire qu’un enfant ça s’apprivoisait et qu’il ne fallait pas l’effrayer quand un inconnu entre dans la vie de sa maman, qu’il lui apprendrait à faire des avions en papier, je me dis toujours un beau parleur, mais il l’a fait. Comme il m’a dit qu’il ne me dirait presque jamais je t’aime, que ça ne voulait rien dire et qu’il préférait me le montrer.

Alors, j’ai voulu tout quitter. Mais je ne le connais pas, saute dans le vide Anne-so, mais j’ai peur et il me dit on ne se connaîtra pas,  on apprend à se connaitre avec l’autre on fera et on dira des choses qu’on ne pensait pas dire et pas faire c’est ça se connaître et quand je l’ai annoncé il m’a répondu que je devais d’abord le faire pour moi et pas pour lui, qu’il voulait de moi sans que j’aie de regrets pour ma séparation.

Je l’ai fait et quand je l’ai retrouvé j’étais triste de l’avoir blessé, il ne m’a presque pas parlé, il m’a juste cuisinée un plat comme il aime. Il m’a dit et que s’il me prenait dans ses bras pour me consoler ce ne serait pas la bonne solution, que je devais accepter et affronter ma tristesse pour pouvoir me sentir libre de vivre une nouvelle vie. Mon ex est parti et je n’ai plus jamais entendu parler de lui, je n’étais peut-être pas si importante dans sa vie après tout.

Lui, Il m’apprend à me sentir femme, à me sentir belle et à accepter mes défauts que je voyais chez moi. Lui, il me donne de la force, il m’écoute pendant des longs moments alors que je m’excuse de l’ennuyer avec mes problèmes au travail pour me répondre qu’il est là aussi pour ça et que ça l’intéresse, que la vie à deux c’est partager et ne pas attendre. Il me redonne confiance en moi et me demande de ne jamais lui dire merci et il me fait comprendre qu’avant d’être une maman je suis une femme avec des envies et des rêves. Il me pousse à sortir avec mes amies, me dit que dans un couple on a aussi le droit d’avoir une vie privée et  plus les semaines passent plus je l’aime, tellement qu’il fait partie de moi.

Il m’écrit des textes que toutes les femmes devraient recevoir, il est sensible et fort et tellement courageux. Il a abandonné sa vie d’avant en donnant tout ce qu’il avait (ce qui a été fait peut être refait, qu’il me dit en souriant) et je ne connais personne capable de faire ça. Il ne cherche pas la gloire et il parle avec toutes les personnes qu’il croise quand les gens l’intéressent, il est curieux et il me dit qu’il faut toujours observer et que si tu peux apporter un peu de joie tu te sens vivante et vous devriez voir les yeux des personnes quand elles le regardent.

Il s’arrête toujours pour discuter un avec un sans-abri et l’aider pour lui acheter à manger et lui donner de l’argent : tu vois on pourrait se retrouver à sa place un jour et on serait content que quelqu’un nous tende la main. Je me sens heureuse et fière de me dire que c’est mon homme et quand il me propose de sortir ça me fait rire, il me dit on va aller bitcher en terrasse mais gentiment, il est capable quand on se promène de se mettre à quatre pattes devant tout le monde et de me dire vient on joue à saute-mouton, c’est nul mais il s’en fiche c’est encore un enfant et je suis gênée mais il me donne envie de le faire.

Il connaît tellement de choses qu’il m’apprend, je veux l’écouter parler parce qu’il en parle avec de la passion et j’ai appris à croire tout ce qu’il me disait, j’ai pu le vérifier avec son fils et son ami proche et il ne s’en vante jamais, oui j’avais toujours des doutes et je vous assure que sa vie est extraordinaire et je me dis pourquoi moi pauvre Anne-so tu vis dans un quartier populaire nous ne sommes pas du même monde. Il est déçu quand je dis ça mais c’est vrai, ton monde est le mien. Mon monde, comme tu dis tu ne le verras jamais, il n’est pas beau, je l’ai quitté, c’est ce qu’il me répond et je n’arrive toujours pas à y croire d’être avec cet homme.

Alors le beau parleur est devenu un homme exceptionnel  et je commence à espérer quand il me dit qu’il veut un enfant de moi et j’ai envie de nous faire cet enfant parce que je sais qu’il m’aime et que j’ai confiance en lui et que je veux une part de lui en moi. Il ne dort pas beaucoup et on se couche rarement en même temps, mais quand il le fait je m’accroche à lui, je suis ton arbre tu peux faire le koala qu’il me dit en rigolant et j’aime l’entendre rire et le matin quand il me réveille il me demande de le laisser me regarder pour m’admirer, je me sens belle et le matin ce n’est pas le meilleur moment pour ça.

Un jour il m’a demandé de venir le retrouver dans une tenue dans laquelle je me sentais la plus sexy. J’ai mis deux heures pour me préparer, je ne savais pas quoi mettre pour changer au dernier moment et quand je suis arrivée il m’a regardée et m’a dit c’est comme ça que je voulais te voir par ce que c’est toi, c’est comme ça que t’ai rencontrée, n’essaie jamais de te changer pour moi. J’avais juste un top un jean et des baskets avec un peu de maquillage aussi. Mon père cherchait un livre qu’il ne trouvait pas, il a réussi à le trouver il l’a acheté pour que je l’offre sans dire que ça venait de lui, il voulait que je partage ce moment avec mon père juste lui et moi il voulait que mon père me regarde avec de la fierté pour moi.

Il ne fait pas de promesse mais il en a quand même fait une pour m’apprendre la patience et la confiance en moi pour me sentir plus sûre et me libérer pour que j’accepte mes qualités. Tu as un gros potentiel tu dois l’exploiter il me dit ça chaque jour, c’est sa promesse sa façon de montrer qu’il m’aime alors comment ne pas être folle amoureuse d’un homme comme lui, c’est impossible. Il est patient avec mon garçon, il lui apprend à regarder les choses différemment et il l’adore.

Il est tellement beau tout est beau chez lui, ses mains sa voix ses épaules ses gestes, tout me plait. C’est mon homme qui pique et je me dis que je ne l’aurais pas longtemps avec moi pourtant on va vivre ensemble alors je me bats aussi pour mériter son amour et je veux lui donner tout l’amour possible, il le mérite. Je pourrais écrire des pages sur lui. C’est mon homme et j’ai cette chance, il est mon extraterrestre et je souhaite de tout mon cœur que vous aussi vous rencontrerez l’homme de votre vie et la femme de votre vie. C’est mon super héros, il n’attend rien, il fait juste les choses, c’est tout. Merci mon homme si merveilleux de me faire vivre. Je t’aimerai toujours plus.

Ton petit sucre t’aimera toujours plus.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire