Parler d'Amour
Lettre de rupture et de colère

Lettre de rupture et de colère

Auteur

Lettre de  rage écrite par une femme dont je tairai l’identité par respect et anonymat ! Le prénom de l’homme a été changé.
Cher Samuel,
Je t’écris cette lettre pour éviter de te cracher dessus, tu as vu, je suis sympa. Non parce que là, tu vois, j’en ai un peu marre de toi. Je viens de m’isoler seule dans la chambre pour me calmer un peu car ton silence et ton indifférence me font vomir. En fait, rien que de penser au fait que je suis en couple avec toi me met les nerfs, faut être conne quand même pour se glisser dans les bras d’un salaud pareil non ? J’ai la rage contre toi, tu dois trouver ça excessif, c’est certain, quand on est mou et impassible comme toi, c’est compliqué à comprendre, hein mon grand ?
Je ne vais pas m’éparpiller, je n’ai pas grand chose à te dire en fait, ça va aller vite. En fait, Samuel, tu es un petit con égoïste, complètement centré sur ton nombril. Tu es un jaloux, un vrai, de tout le monde : jaloux de machin car il est jeune, jaloux de truc parce qu’il a réussi professionnellement, jaloux de X parce qu’il a plus d’argent mais merde ! T’as quel âge à la fin ? Tu n’en as rien à faire des gens qui t’aiment et te soutiennent depuis le début, la seule chose qui t’importe c’est qu’on soit là quand TOI tu l’as décidé, et qu’on ne soit PAS là quand TU l’as décidé aussi. Bah ça ne se passe pas comme ça avec moi mon coco.
Hier t’as voulu prendre des photos avec ton équipe et tu m’as mise dans le noir alors que j’étais en train de bosser, sans me demander si ça me dérangeait ou autres marques d’attention attendues, ce matin où tu m’as fait une scène pour rien et, tous les jours où tu me mens sur absolument tout. Donc stoppe en fait. Stop, je me casse, ciao, byebye.
Tu vas me manquer parce que je suis habituée à toi et que c’est rassurant de savoir que quelqu’un nous aime. Mais j’ai bien conscience que je serai mieux sans toi alors, bon vent ! Tu es un être humain détestable et un jour, le masque tombera et tout le monde te verra tel que tu es ; sournois, intéressé et nombriliste.
Bref, petite personne, je te souhaite de trouver le bonheur dans ta solitude car tu ne le retrouveras pas avec moi.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.