Parler d'Amour
Comment impressionner une femme au lit?

Comment impressionner une femme au lit?

Auteur

7 astuces pour impressionner une femme au lit

 

Beaucoup de gens, surtout les hommes, pensent qu’il suffit d’avoir un physique d’Apollon, un grand pénis (oh yeaahh), et savoir pénétrer un vagin pour impressionner une fille (cette phrase est très subtile, prenez-en note). Même si cela compte pour certaines femmes, ça ne suffit pas ! D’autres encore pensent qu’il suffit d’être performant et endurant pour impressionner une fille au lit. Vous ne demandez pas à une femme de savoir faire le grand écart pour qu’elle vous impressionne? BON!…

1453453_241444049352486_80160848_n

Faire l’amour à une fille, est une chose. La combler est toute une autre histoire ! Il est vrai qu’il n’existe pas une recette miracle pour faire l’amour à une fille. Chaque fille est unique et particulière ! Toutefois, il existe un art ou plutôt quelques techniques universellement reconnues pour vous aider à impressionner une fille au lit. En voici quelques-unes.

1-       Votre hygiène

Avant d’inviter votre hôte, songez déjà à soigner votre hygiène corporelle et physique. Imaginez en peu la tête qu’aurait la fille lorsqu’en vous déshabillant, elle se rendait compte que vous portez un vieux caleçon déchiré ou des chaussettes trouées ! Si vous êtes aussi un fumeur ou un bon amateur de boissons alcoolisées, essayez de vous abstenir ne fût-ce que pour cette journée ! N’oubliez pas non plus de vous raser et de vous débarrasser de toutes les éventuelles mauvaises odeurs. Au besoin, mettez un bon parfum, c’est toujours agréable: ça marque en quelque sorte vote identité.

2-       Ne soyez pas trop pressé

Au moment de passer à l’acte, ne soyez pas impatient. Déshabillez-la doucement et délicatement. Imaginez en peu ce qu’elle risque de penser au cas où vous lui sauteriez dessus directement. Elle s’est bien habillée, rien que pour vous. Elle a besoin que vous le remarquiez. En la déshabillant, allez-y donc doucement, tout en lui faisant des compliments. Laissez-la vous déshabiller également. Pendant ce temps, n’oubliez de vous caresser mutuellement ! Encore une fois, en douceur ! Il ne faut pas perdre de vue que très peu de femmes aiment le sexe hard comme celui qu’on a l’habitude de voir dans les films pornos. Elles aiment plutôt qu’on passe à toutes les étapes du véritable amour. Prenez aussi le temps de communiquer avec elle. Avant de passer à l’acte proprement dit, prenez le temps de lui demander les positons qui l’intéressent. Demandez-lui ses fantasmes et dites-lui les vôtres. Que ce soient les baisers ou les caresses, n’oubliez pas de la regarder dans les yeux, car beaucoup de femmes aiment ce genre de contact physique.

3-       Les préliminaires

Il s’agit d’une période introductive de toute relation sexuelle. Beaucoup de gens savent ce que c’est les préliminaires. Mais, très peu connaissent leur véritable pouvoir dans une relation sexuelle épanouie. L’un des grands avantages des préliminaires est qu’ils facilitent la pénétration. Ils prolongent aussi le plaisir, tout en faisant grimper la température. À l’instar d’un moteur diesel d’une voiture, le vagin d’une femme prend en peu de temps pour chauffer. Les préliminaires sont composés du cunnilingus, de la fellation, des caresses et des embrassades. Il faut y aller doucement et surtout privilégier les zones érogènes de la fille notamment le haut de la nuque, les mamelons, les lèvres, les seins, la bouche, le vagin et le clitoris. N’oubliez pas de toucher le point C qui se trouve en arrière du col de l’utérus, à 7 cm de l’entrée du vagin. Le point G n’est pas aussi à négliger. Il s’agit d’un point ayant des plis se trouvant à côté de la vessie, à 4 cm des deux 2 phalanges, plus précisément sur la face antérieure du vagin. Mais, il ne faut pas trop appuyer dessus, car votre partenaire risque d’avoir envie de pisser immédiatement (très glamour n’est-ce pas??!!).  Vous pouvez faire les préliminaires pendant 15 à 20 minutes (ou plus, ou moins, selon l’excitation mutuelle).

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

4-       Le coït

 Il s’agit de la partie principale de l’acte sexuel proprement dit. C’est la période où l’homme introduit sa verge en érection, dans le vagin de la fille. Pendant cette période, il est conseillé de varier les positions sexuelles notamment le missionnaire, la levrette, le grand 8, l’Andromaque, le super G, la chevauchée fantastique, en passant par le rock’n’ roller (http://www.femina.fr/Sexo/Sexualite/Kamasutra-positions-et-conseils) … Mais, vous n’êtes pas obligé (VOUS NE DEVEZ PAS)  faire toutes ces positions . 2 ou 3 positions sexuelles parmi celles-là suffisent. Comment gérer une éventuelle panne sexuelle ? Pendant une relation sexuelle, il arrive que l’homme connaisse un trouble de l’érection. En pareilles circonstances, la fille peut penser qu’elle est responsable de cette situation. Il faut donc la rassurer, en lui disant que ce sont des choses qui arrivent parfois et que si ça ne marche pas aujourd’hui, ça pourra mieux marcher une autrefois !

5-       Sachez maîtriser votre éjaculation

 Si vous voulez vraiment impressionner une fille, évitez de jouir avant elle (tellement simple à dire allez-vous me rétorquer!). Et quand bien même cela arriverait, ne vous endormez pas comme un con (désolé de l’expression). En effet, après l’orgasme, certains hommes ont tendance à retomber de côté, tout en poussant un soupir de soulagement. Et après cela, ils s’endorment comme des marmottes ! Vous devriez savoir que les femmes détestent vraiment ça!

6-       Quid de après l’acte sexuel ?

Même après l’orgasme, il faut plutôt aller jusqu’au bout du plaisir de la fille. Ainsi, même si vous êtes épuisé, il faut rester éveillé (niark niark). Vous pouvez par exemple lui offrir un autre cunnilingus ou bien lui donner d’autres caresses, avant de vous rendormir, à deux. Vous pouvez aussi changer d’ambiance. Par exemple proposer une douche à deux, une sieste ensemble, allumer des bougies, mettre de la bonne musique douce, etc.

7-       Récupérer l’énergie dépensée ?!

Vu l’énergie que l’on dépense, l’acte sexuel, est un sport  à part entière, comme tant d’autres ! Ainsi, au lieu de sauter dans votre camion et ramener en catimini la fille chez elle, songez plutôt à une collation après l’acte sexuel. Si vous êtes un bon cuisinier, n’hésitez pas à sortir le grand jeu (sinon Picard c’est cool aussi). N’hésitez pas non plus à lui demander ses goûts, pour éviter de lui proposer quelque chose qu’elle n’appréciera pas ! Vous n’êtes pas obligé de faire des choses grandioses. Faites-le en fonction de vos moyens. L’avantage de cette collation après l’acte sexuel, est qu’elle vous permet de discuter de tout et de rien et surtout de la mettre en confiance.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.