Parler d'Amour
Ce que les femmes aiment au lit

Ce que les femmes aiment au lit

Auteur

Bon maintenant que l’on sait ce que vous, messieurs, aimez au lit, on va peut-être s’intéresser à nous désormais, qu’en pensez-vous ? Alors comment donner du plaisir à une femme avant, pendant et après l’amour ? Voici les quatre étapes indispensables :

L’effeuillage

Rien de pire pour nous que de se faire « arracher » nos vêtements alors que nous avions minutieusement pris soin de choisir et d’accorder joliment nos dessous. Alors s’il vous plait, messieurs, soyez un peu délicats et oubliez vos origines d’hommes des cavernes. L’effeuillage est l’étape la plus importante, elle permet de faire à la fois naître et monter le désir. Prenez votre temps, déshabillez-la en douceur tout en l’embrassant et la caressant. Une fois qu’elle sera à moitié nue et vous, toujours habillé, c’est elle qui, prise d’impatience, vous ôtera vos vêtements (ce qui, je crois, n’est pas pour vous déplaire). Pour le reste, prenez tout en main, une femme doit se sentir désirée, sinon elle ne désire pas. 

Les préliminaires

Presque plus importants que l’acte en lui-même. Ne vous jetez pas tête bêche en pensant qu’un cunnilingus fera l’affaire. Non, vous ne vous en sortirez pas comme ça, vous avez voulu cette femme, elle est maintenant dans votre lit, alors sachez la satisfaire. Les femmes, aiment, adorent les caresses avant tout ! Ne commencez pas par les parties génitales, elles viennent en dernier. Vous oubliez (ou l’ignorez) trop souvent les parties sensibles du corps féminins. Les caresses derrière les genoux, l’intérieur des cuisses ou la nuque font littéralement vibrer les femmes. Il ne faut jamais négliger ces caresses, ce sont elles qui font monter l’excitation. La femme est alors si pressée que c’est elle qui prendra vos mains et vous dirigera vers les parties « plus sensibles ». Observez les réactions, elles vous indiqueront si vous devez continuez dans cette lancée.

L’acte

Je ne vais pas vous apprendre comment faire l’amour . Juste quelques trucs :

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

-Changez de position (mais n’essayez pas de faire de la concurrence au kamasutra, deux ou trois positions font très bien l’affaire).

-Continuez de l’embrasser et de la caresser (ce qui vous échappe souvent). Si vous êtes sujet à la précocité, arrêtez vous quelques minutes, continuez de la caresser, descendez plus bas pour continuer le cunnilingus que vous aviez ébauché auparavant pour que son plaisir à elle ne cesse pas et que vous puissiez vous calmer un peu. Si vous n’avez pu vous retenir, NE VOUS RETIREZ PAS AVEC UN AIR DE SATISFACTION POUR VOUS ENDORMIR DANS LA MINUTE QUI SUIT. Vous vous devez de finir ce que vous avez commencé, vous devez lui apporter le plaisir escompté. Doigts, mains, langues, le corps humain est assez bien batti pour que vous y parveniez.

L’après :

Ne jamais négliger ce moment ! Prenez-la dans vos bras, faites-lui quelques caresses (NE DEMANDEZ PAS SI C’ETAIT BIEN). Ne vous endormez pas, cela frustre les femmes (même si elle s’endort avant vous). Vous devez lui montrer qu’elle n’est pas un objet, que vous avez pris du plaisir avec elle. Quelques bisous, quelques caresses et elle sera contente. Une femme n’est pas compliquée et n’en demande pas trop.  Disons que les hommes sont trop simples et trop égoïstes pour se demander ce que la femme aimerait (Niark Niark j’attends une future rebellion :p )

 Rejoignez-moi sur Facebook pour plus de conseils 🙂

 

 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.