Parler d'Amour

Lettre d’amour et de remerciement pour sa mère

Lettre d’amour et de remerciement pour sa mère

Commandez-moi une lettre sur-mesure

Besoin de le dire avec des mots ? Commandez-moi votre lettre rédigée rien que pour vous...

Auteur

S’il y a une personne pour laquelle on ressent généralement un amour inconditionnel, qu’on veut remercier pour un millier de choses, c’est notre mère. Celle qu’on appelle maman depuis toujours, même une fois adulte, ce mot magique qui est d’ailleurs souvent le premier prononcé. Alors on le fait sans même s’en rendre compte à travers des actes. Mais le dire, l’écrire, c’est parfois plus compliqué. Dire je t’aime et merci, c’est se mettre à nu, c’est se dévoiler enfin. C’est exprimer de la façon la plus simple qui soit mais aussi la plus profonde toute la sincérité de nos sentiments. Avec sa mère, c’est naturel mais pas pour autant évident quand il faut coucher les mots sur le papier. Voici un modèle de lettre d’amour et de remerciement pour sa mère.

Lettre d’amour et de remerciement pour sa mère

« Maman,

Il y a tant de choses que j’aimerais te dire mais les mots ont parfois du mal à franchir mes lèvres. Alors je te les écris. Même si tu sais ce que je ressens, j’éprouve aujourd’hui cette envie, ce besoin de laisser sur papier une trace de mon amour pour toi.

Un lien inconditionnel, fort et intemporel

Tu es ma mère, ma maman. La femme de ma vie, la seule, éternelle, absolue, immortelle. J’ai vu le jour grâce à toi et ma vie a pris un sens via tout ce que tu m’as appris, apporté, offert, donné.

L’amour inconditionnel que tu as pour moi parce que je suis ton enfant, je le ressens également au plus profond de mon cœur. Et même si je ne suis plus une petite fille, que je suis adulte à présent, je serai toujours ta fille. Et dans tes yeux je verrai ce lien si particulier qui nous unit depuis toujours, et pour toujours.

Entre une mère et son enfant, l’amour ne s’explique pas, c’est sans doute pour cela que j’ai du mal à l’exprimer par des mots. C’est si instinctif qu’on le ressent, on le vit mais il ne se construit pas avec les mêmes « je t’aime » qu’une histoire d’amour.

Cet amour absolu est à part, sans conditions ni limites de temps. C’est un amour inné qui se matérialise ensuite jour après jour pendant toute une vie pour nous construire des souvenirs à partir de nos rêves d’enfant.

Tous ces souvenirs que j’ai en mémoire avec toi

Mon enfance, mon adolescence, mes premiers pas dans la vie adulte. Toutes les étapes de mon existence, je les ai traversées et vécues à tes côtés. Tu as toujours été là pour m’accompagner, me prendre la main, me soutenir, m’encourager, me féliciter.

Mais aussi, tout simplement, tu m’as permis de me construire des souvenirs, des tranches d’enfance pour remplir ma mémoire de moments joyeux en famille, des moments précieux.

Tu m’as offert des instants de bonheur simple, tu m’as transmis ces valeurs, ces principes, ces règles qui ont forgé mon éducation et ma personnalité au fil des années.

Il y a tant de souvenirs qui me reviennent à l’esprit qu’il me faudrait des pages entières pour tous les énumérer.

Lire aussi : Une merveilleuse lettre d’amour d’une fille à sa mère

Te souviens-tu de ces goûters sur la table de la cuisine, faits de pain perdu ou de gâteau au yaourt maison ?

Des leçons que tu me faisais réciter pendant que tu préparais le dîner ?

De tous ces livres que je t’empruntais et que je dévorais en un weekend avant de venir t’en parler ?

De ce jour où je vous ai présenté, à papa et toi, mon premier amoureux, lui si timide et moi rougissante ? Mais aussi de mon premier chagrin d’amour où tu t’es sentie si impuissante ? A l’image de ma crise d’adolescence qui nous a laissé notre premier mauvais souvenir ? Et j’espère un des seuls…

Te rappelles-tu ces après-midi dominicaux en forêt, à cueillir jonquilles ou muguet au gré des saisons ? Ou simplement à se promener en collectionnant les jolis cailloux de couleur rencontrés sur notre chemin ?

Et entre filles, ces moments entre filles à faire du shopping, aller au restaurant, au cinéma ? A courir les magasins de décoration pour refaire ton salon ou aménager mon premier chez moi ?

Et surtout, as-tu toujours en mémoire ce jour si spécial où à mon tour je suis devenue maman ? Où j’ai fait de toi une mamy ? Ce souvenir est encore si vivace. Cette sensation de ressentir la même chose que toi à des années d’intervalle. Ce lien qui s’est renforcé, ce respect et cet amour un peu plus solennels.

Cet amour d’une mère et son enfant qui ne part jamais mais qui évolue quand on devient adulte.

Merci d’avoir fait de moi la femme que je suis devenue

Je ne veux pas te dire seulement « je t’aime », je désire également te dire merci. Merci pour tous ces moments partagés depuis le premier jour de ma vie.

Merci pour ton amour, ta bienveillance, ta bonté, ton instinct maternel infaillible et inaltérable, ta présence.

Grâce à toi, je suis devenue la femme que je suis aujourd’hui. Pleine d’imperfections certes, de défauts sans aucun doute, mais avant tout guidée par les valeurs que tu m’as inculquées.

Ces principes, ces repères, ce cadre m’ont permis de pousser droite comme on dit, de m’enraciner tout en ayant la tête dans les nuages. Ton amour maternel m’a aidée à aimer à mon tour, puis à donner la vie.

Sans toi, c’est bien simple, je ne serai pas dotée de cette envie de bien faire. De cette conscience qui m’habite pour être une bonne mère, de cette angoisse sous-jacente qui va avec.

Audrey Hepburn disait « Le plus difficile dans la maternité, c’est cette inquiétude intérieure que l’on ne doit pas montrer ». Aujourd’hui j’en saisis tout le sens, mais je comprends surtout que cela va de pair avec l’amour maternel ressenti.

L’amour ne va pas sans la peur qu’on a de perdre ceux qu’on aime. Ni sans ce souhait qu’ils soient heureux.

Si je connais le sens et le goût du bonheur, même fugace parfois, c’est grâce à toi et ton amour.

Merci pour cela maman, merci de m’avoir offert ton amour et permis de trouver ma place dans la vie. Merci d’aimer aujourd’hui la petite fille que tu as vue grandir et donc la femme que je suis devenue. 

Ta fille »

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.