Lettre d’amour triste : je préfère être seule qu’être sans toi

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

On tombe parfois amoureuse, tellement amoureuse que c’est comme une évidence. L’autre ne peut être que l’élu(e), celui ou celle fait pour nous. Le seul et l’unique. C’est comme si notre cœur ne battait que pour cette personne, que notre âme l’avait reconnue. On plonge alors pleinement dans cette histoire d’amour. Aussi, si elle vient à se terminer, c’est le choc. Qui n’a jamais connu la douleur d’un chagrin d’amour parce que ses sentiments étaient encore forts ? C’est si intense qu’on pense qu’on ne pourra jamais aimer personne d’autre et qu’on ne fait pas le deuil, on se ferme à l’amour. C’est le sens de cette lettre d’amour triste et forte à la fois : je préfère être seule qu’être sans toi. Une sublime déclaration d’amour pour la personne toujours aimée malgré tout.

Lettre d’amour triste : je préfère être seule qu’être sans toi

Mon amour,

Si notre rupture m’a sans doute ôté le droit de t’appeler ainsi, pour mon cœur, il n’en est rien. Il bat toujours au rythme de notre ancien amour partagé et mes sentiments n’ont pas disparu.

Il est impossible pour moi de tirer un trait, de t’oublier, de demander à mes sentiments de se taire.

Je sais qu’encaisser une séparation demande du temps et que c’est normal de penser ainsi. Mes amis me disent qu’il faut être patiente, laisser le temps au temps comme on dit.

Mais ils n’ont pas compris, personne n’a compris. Ce n’est pas que je m’entête, non c’est juste que je sais que toi et moi, c’était plus que ça.

Notre rupture n’est pas due à une absence de sentiments de ta part. Ce n’est pas qu’on ne veut plus être ensemble, mais qu’on ne le peut pas.

On vit un amour contrarié, comme une sorte d’amour impossible à cause des autres, des obligations, de la vie…

Au fond de mon cœur, je me dis qu’on se retrouvera. Il ne peut en être autrement. Est-ce que je me berce d’illusions ? Peut-être mais si c’est le cas, je l’assume ou plutôt je ne veux pas le savoir. J’ai envie qu’on me laisse espérer, rêver de nous, tranquille dans ma bulle. Pas qu’on me bouscule, qu’on me force à faire un deuil qui n’a pas de sens à mes yeux.

C’est pourtant simple, je préfère être seule qu’être sans toi.

Cela ne veut pas dire que je vais devenir une personne triste, aigrie, déprimée. Non, cela signifie simplement que mon cœur t’appartient encore et que je n’ai pas d’amour à donner à quelqu’un d’autre.

Je n’en ressens ni l’envie ni le besoin, je n’ai pas envie de t’oublier, de jeter aux oubliettes notre histoire. Pour moi, elle n’est pas terminée.

Ce n’est pas parce que deux personnes doivent se quitter qu’elles s’oublient ou ne s’aiment plus.

L’amour, c’est bien plus complexe que ça. Et à la fois, c’est si simple. Je t’aime et je ne compte pas tomber dans le désamour. Rien ni personne ne peut forcer quelqu’un à aimer ou à ne pas aimer.

Je crois sincèrement qu’on peut avoir un seul grand amour dans sa vie, et qu’il faut savoir se battre et être patiente pour le garder ou le retrouver.

Il n’y a qu’avec toi que j’ai envie d’être, que de toi que je souhaite recevoir baisers et caresses, que pour toi que je veux ressentir la force de cet amour.

On peut penser que la folie me guette, que je m’accroche à une cause perdue, que je suis faible, que c’est ridicule. Ou encore, que cela me passera, qu’il me faut juste du temps pour t’oublier et passer à autre chose, que c’est normal.

Moi, je sais que non. Je sais que je t’ai dans la peau, les jours qui passent n’enlèvent rien à l’intensité de mes sentiments ni à la brûlure du manque de toi.

Les jours, les semaines, les mois peuvent continuer à défiler pour devenir des années, je sais que tu seras à jamais dans mon cœur.

Personne d’autre ne pourra prendre cette place. Et c’est forte de cette certitude que je préfère être seule qu’être sans toi.

Je garde l’espoir qu’on se retrouvera pour s’aimer au grand jour, car après tout on ne s’est pas complètement perdus. En attendant, je ne vais pas mettre toute ma vie sur pause, non, juste ma vie amoureuse. Pour le reste, mes projets de vie existent et je vais être heureuse de plein de façons. Mais pour ce qui est du couple et de l’amour, cela ne se fera qu’avec toi. Ou ne se fera pas. 

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 1 lecteur a laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

1 réflexion au sujet de « Lettre d’amour triste : je préfère être seule qu’être sans toi »

Laisser un commentaire