Génioplastie et dents de sagesse : mon expérience avec photos avant/après

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Jamais je n’aurais cru que le fait d’avoir le menton un peu reculé pouvait être la cause de tant de dysfonctionnements chez moi. Jusqu’à ce qu’un ami chirurgien m’explique les choses et m’envoie faire radio et scanner ainsi qu’un bilan chez un orthodontiste. Tout est parti de là. Il y a peu de témoignages sur internet concernant la génioplastie simple. On en voit pas mal concernant la chirurgie bi-maxillaire (chirurgie des mâchoires avec traitement orthodontique), la génioplastie est une opération beaucoup moins lourdes bien qu’elle n’en soit pas pour autant anodine. Génioplastie et dents de sagesse, je vous raconte mon expérience et vous montre des photos avant/après.

Pourquoi avoir fait une génioplastie ?

Quand j’étais plus jeune, j’étais un peu complexée par mon menton légèrement reculé. C’était un complexe minime, cela ne m’a jamais gâché la vie et j’ai bien conscience que j’étais la seule à le voir ! En vieillissant, je trouvais même que cela se voyait de moins en moins et je m’acceptais parfaitement telle que j’étais. Jamais je n’aurais fait une génioplastie uniquement pour l’ésthetisme parce que 1/ on sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas à quoi on va ressembler après, 2/ subir une si lourde opération juste pour mon image n’aurait pas été concevable pour moi.

Et puis, j’ai appris que de nombreux problèmes que je rencontrais pouvaient être liés à cette rétrognathie :

  • Lésions de la gencive des dents inférieures
  • Risque de déchaussement dentaire
  • Impossibilité de fermer la bouche
  • Craquement des mâchoires
  • Migraines
  • Difficulté à déglutir

Pour moi, il s’agissait de ces dysfonctionnements là.

Je suis allée consulter 7 chirurgiens et orthodontistes différents

La chirurgie orthognatique, bien qu’elle soit un peu prise en charge par la Sécurité Sociale, reste tout de même très onéreuse (surtout à Paris). J’ai donc voulu être certaine de son utilité, notamment en allant consulter des chirurgiens en milieu hospitalier (qui n’avaient donc aucun bénéfice à tirer s’ils devaient m’opérer). J’ai fait de même pour les orthodontistes. Jusqu’à tomber sur ceux en qui j’ai eu une totale confiance dès la première approche (si vous voulez les noms n’hésitez pas à m’envoyer un mail à [email protected] je serai heureuse de vous les recommander !).

Au début, la question était la suivante : dois-je faire un traitement orthodontique + une ostéotémie de la mâchoire + génioplastie ? Ou juste une génioplastie simple ? (Je vous invite à lire cet article très complet pour bien comprendre les différences entre la chirurgie bi-maxillaire , mandibulaire et la génioplastie simple).

C’est l’orthodoniste qui a tranché : pour lui, mon cas n’était pas suffisamment important pour entreprendre la très grosse opération (ce qui voulait dire traitement orthodontique pendant 6 mois/1 an + opération de la mâchoire + du menton). Cela m’aurait sûrement coûté plus de 10 000€ et il m’a certifié qu’on ne pouvait même pas être sûrs du résultat. Ses mots « votre problème n’est vraiment pas assez lourd pour faire une telle opération qui va vous coûter énormément de temps, d’énergie, d’argent et de stress ». Pour lui la génioplastie simple avec rééducation avec une kiné labiale devait suffire. Je vous avoue que j’étais ravie de l’apprendre !

Après discussion avec mon chirurgien, nous avons donc convenus d’une date pour que je me fasse opérer : génioplastie + extraction de toutes mes dents de sagesse (car quitte à être sous anesthésie générale, autant en profiter pour enlever tous les futurs potentiels problèmes).

Quelques photos de moi juste avant l’opération :

Comme vous pouvez le constater, on voit que j’ai un petit décalage du menton.

Le jour J de la génioplastie et de l’extraction de mes dents de sagesse

J’arrive à la clinique Hartmann après m’être douchée à la Bétadine et la veille, et le matin de l’intervention. Je me suis bien brossé les dents et me suis lavée les cheveux. J’ai arrêté de fumer depuis trois semaines (super difficile !), je n’ai rien mangé ni bu depuis minuit. J’arrive sans aucune crème, ni maquillage, ni vernis, ni bijoux. J’enfile mes beaux habits d’opération et ma charlotte et on m’emmène au bloc. Je parle deux minutes avec mon anesthésiste et mon chirurgien et paf, je m’endors.

A savoir : J’ai commencé ma rééducation labiale avec ma kiné avant de me faire opérer (j’ai fait 4 séances) il m’en reste une quinzaine environ). Sans cette rééducation, la génioplastie ne sert pas à grand chose, elles doivent vraiment être entreprises ensemble !

Je trouve cette vidéo explicative vraiment bien faite si vous voulez bien comprendre en quoi consiste la génioplastie :

Le réveil après l’intervention

Mon réveil est très, très difficile, il paraît que j’appelle « mon amoureux » ahah ! Je me sens mal, complètement engourdie, mon cerveau est tout raplapla et mon corps n’en parlons pas. Mais je ne souffre pas. On m’amène dans ma chambre et à partir de là j’ai toujours (de jour comme de nuit) un masque à glace.

Voici les photos avec mon sublime masque de glace :

suite d'une génioplastie et dent de sagesse

Je peux l’enlever quand je vais aux toilettes (et du coup je suis comme sur la photo 4, c’est-à-dire uniquement avec le pansement). On me dit que je devrais enlever moi-même mon pansement au bout d’une semaine, il ne faut pas que je refume avant deux mois, je ne peux pas non plus faire de sport avant deux semaines. J’ai pas mal de médicaments à prendre (antalgiques, antibiotiques, vitamines…). Je saigne un peu de la bouche mais je ne me trouve pas hyper gonflée le premier jour… C’est après que ça se complique !

Les suites opératoires de la génioplastie et de l’extraction des dents de sagesse

Mon chirurgien m’avait prévenu que les suites opératoires des dents de sagesse seraient plus douloureuses que celle de la génioplastie. Et bien c’est vrai ! Bon, après je me sens déjà chanceuse de n’avoir fait que la génioplastie et pas l’ostéotomie de la mâchoire car là j’aurais pu avoir la bouche scellée pendant plusieurs jours et rien qu’à cette idée, j’ai des bouffées d’angoisse !

Je ne mange que des aliments froids ou tièdes (smoothie, beaucoup de glace miam miam, de la purée tiède, du jambon mixé…). Je porte une poche de glace H24 même chez moi, nuit et jour, ce qui fait que je ne dors quasiment jamais car je dois me lever toutes les heures pour la changer (voir photo) ci-dessous).

Hey c’est moi Bécassine !

Ca tire dans ma bouche, j’ai mal quand je mange même si ce n’est pas une douleur insupportable, et je suis surtout exténuée. Heureusement, mon bébé est chez mes parents pendant une semaine car je n’aurais absolument pas pu m’en occuper surtout que s’il me donne un coup dans le menton, je ne vous dis pas les dégâts ! Je me brosse les dents après chaque repas, je fais mon bain de bouche à l’Alodont. Ça me paraît long… mais looonnggg !!

Plus les jours passent, plus je gonfle malgré mes poches de glace :

suite d'une génioplastie et dent de sagesse

On me dit que les résultats définitifs seront visibles d’ici 3 à 6 mois mais que je pourrais avoir un bon aperçu du résultat d’ici 4 à 6 semaines. Pour le moment, j’ai juste envie de pouvoir parler, sourire et manger normalement comme avant ! Je prends mon mal en patience. Le troisième et quatrième jours sont clairement les pires ! Je suis énorme, hyper gonflée !

Par contre, je suis choquée : Dès le premier jour, je pouvais respirer par le nez alors que ça faisait 29 ans que je n’y parvenais pas ! Ce changement est radical et fait un bien fou ! C’était l’une des raisons principales de cette opération pour ma part et je suis vraiment ravie des résultats, je ne pensais pas que ce serait si rapide !

Le prix d’une génioplastie

Evidemment, le prix va dépendre de votre chirurgien, si vous vous faites opérer dans une clinique privée ou dans un hôpital public, où vous le faites ect… Pour ma part, la génioplastie + l’extraction des dents de sagesse m’ont coûté 3600€. A cela il a fallu ajouter 600€ d’honoraires pour l’anesthésiste, 220€ pour la chambre seule à la clinique, 45€*20 pour la kiné labiale et enfin, entre 60 et 150€ pour les rdv avec mon chirurgien avant et après l’opération. En gros, en tout on va dire 5000€. Sachant qu’une partie va être prise en charge par la Sécurité Sociale mais aussi par ma Mutuelle (environ 2000€). Donc renseignez-vous bien avant 🙂

Génioplastie : le jour où j’ai enlevé mon pansement

Comme convenu avec mon chirurgien, j’ai enlevé moi-même mon pansement 5/6 jours après l’opération. Désolée pour les détails mais l’odeur était nauséabonde en-dessous ! Beurk !

Une minute après avoir retiré mon pansement

Ca fait super bizarre, je ne reconnais pas mon visage. Je suis encore hyper enflée (surtout à cause de l’extraction des dents de sagesse !). Et encore, j’ai de la chance car je n’ai pas eu d’hématomes. Je remarque que mon menton a bien été avancé même si le résultat définitif ne sera pas avant un à trois mois ! Toujours très difficile pour moi de sourire, de manger normalement. Ca tire fort sur mes dents et mes dents du bas sont très sensibles à cause des corticotomies. Aussi, je ne sens absolument plus mon menton.

Génioplastie post-op : J+ 7

Une semaine s’est écoulée et je suis épuisée ! Je dors entre 15 à 18h par jour ! Mes dents continuent de me tirer, j’ai mal au menton et aux dents quand je croque dessus (je ne sais absolument pas pourquoi !). J’ai terriblement envie de fumer mais je tiens le coup depuis un mois maintenant ! Je dégonfle doucement mais sûrement.

Génioplastie post-op : J + 10

Je suis encore bien gonflée mais les douleurs diminuent petit à petit. Aujourd’hui, j’ai mangé autre chose que de la purée et j’étais ravie ! Je reprends mes séances de kiné linguale ce jour !

Génioplastie G+14 : Dégonflement

J’ai bien dégonflé bien que j’ai encore un œdème au menton et aux joues. J’ai assez mal aux dents du bas du devant (mon chirurgien ne comprend pas pourquoi)…. Elles me tirent fort comme si j’avais des bagues et j’ai mal chaque fois que je baille par exemple. Mais c’est une douleur très supportable ! Je suis moins fatiguée, je manger à nouveaux des pâtes youpi ! Mais parfois ma gencive se décolle…

Je ne sens toujours pas mon menton, parfois j’ai comme des petits fourmillements. Par contre je sens parfaitement mes dents et mes lèvres inférieures !

Génioplastie photos avant/après 1 mois plus tard

J’ai totalement retrouvé la sensibilité de mon menton depuis 2/3 jours. Mes dents du bas tirent encore un peu, les élastiques se sont tous résorbés. Je suis extrêmement contente des résultats aussi bien fonctionnels qu’esthétiques ! Voici plein de photos avant/après la génioplastie de profil et de face :

De face, la différence ne se voit presque pas !

Sachez que PERSONNE n’a remarqué de changement alors que j’avais pourtant prévenu mes amis de mon opération ! Mais tout le monde avait oublié et c’est moi qui ai dû le leur faire remarquer !

Génioplastie photos avant-après (2 mois après)

J’ai toujours les dents du bas qui tiraille et quand je touche le côté droit de ma mâchoire ça me fait comme une petite sensibilité. Après je sais que la consolidation osseuse est longue et, comme j’ai repris la cigarette (pas bien !) 1 mois et demi après l’opération au lieu de trois mois, la consolidation risque d’être plus longue… Je revois mon chirurgien dans quelques jours, j’en saurai certainement plus à ce moment-là.

J’espère que cet article vous aura aidé.e ou rassuré.e. N’hésitez pas, si vous avez des questions, à me les poser en commentaire ♥

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire