Parler d'Amour

Docteur Foster : Une série sur l’adultère pleine de drames et de suspens

Docteur Foster : Une série sur l’adultère pleine de drames et de suspens

Auteur

C’est ma meilleure amie qui m’en avais parlé. Pas hyper convaincu par le sujet qui me semblait vu et revu, j’ai mis du temps à commencé Docteur Foster. Mais une fois partie, j’ai terminé les deux saisons en moins de 48h. Je vais donc vous parler de cette série aujourd’hui !

Docteur Foster : Synopsys

Tout le monde dans le village fait confiance au docteur Foster. Mais la vie d’une jeune femme est sur le point d’exposer lorsqu’elle apprend que son mari entretient une liaison. La vérité la mènera bien plus loin qu’un simple adultère…

Docteur Foster : Bande-annonce

Docteur Foster : Mon avis et ma critique

Docteur Foster c’est l’histoire de Gemma, un médecin brillant qui est apprécié par toute la communauté. Sa vie semble parfaite et heureuse : un mari (beau gosse), aimant et drôle avec lequel tout se passe pour le mieux au lit après quatorze ans de mariage. Avec leur fils, Tom, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Sauf que…

Gemma comprend que son mari a une liaison. Et là, tout commence à basculer.

Je trouve cette série ultra bien faite, intéressante et profonde car sous le prisme de Gemma, on découvre : le mensonge, la haine, le désespoir, la peur, la solitude, la perversion, la manipulation, la folie presque… On a envie de tuer tout le monde, envie de la prendre dans nos bras, de gifler Simon, de la gifler elle aussi.

Il est rare qu’un personnage soit aussi creusé, aussi vrai, aussi proche de la réalité. Surranes Jones, l’actrice qui jour Gemma, joue avec une justesse inouïe son rôle de femme qui réussit tout, de femme trompée, de mère protectrice et de manipulatrice née.

Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est que, bien que la série se recentre surtout sur les pensées de Gemma, elle traite l’adultère de différentes manières : celui qui trompe pour le plaisir charnel, celui qui tombe amoureux d’une autre mais qui aime toujours sa femme, alors comment choisir ? Et les enfants dans tout ça ? Et celle qui trompe et a qui on promet de quitter sa femme … ? Bref, tout a été pensé et ça sert les tripes tellement tout semble réel. 

Pour ce qui est du personnage masculin, on a envie de le détruire pendant toute la série bien qu’on ait parfois carrément pitié pour lui.

La série traite aussi d’obsession, de passion amoureuse et lors de la deuxième saison, Simon frôle le profil type du pervers narcissique.

Le tout sous un angle de thriller à couper le souffle ! Impossible de s’arrêter de regarder !

Je vous conseille vraiment de la regarder et serais ravie d’avoir votre avis !

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.