Suis-je en couple avec un pervers narcissique ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Au cours de mes séances de coaching j’ai pu remarquer qu’il y avait 6 caractéristiques propres aux pervers narcissiques.

1-Culpabilisation et inversion et des rôles

Le fait de te faire culpabiliser va lui permettre de prendre le dessus. Il est tellement habile qu’il arrivera à te faire douter de tes certitudes. Tu finiras par croire que tu es totalement fautive de ce qui t’arrive et que ta vie à ses côtés est ta seule chance de pouvoir trouver le bonheur.

En bref : tu culpabilises et tu te sens fautive… tu es convaincue qu’être avec lui est la meilleure chose qui puisse t’arriver.

 
 

La particularité du PN : Avec lui c’est le triangle sauveur – persécuteur – victime : en une discussion il peut passer par les trois versants dans le seul but de te faire douter de toi-même

2-Pas de communication = pas de compréhension

Il n’est pas clair ni précis dans ses explications : il y a toujours un double sens et une interprétation qui laisse à désirer.  Tu te rends comptes que tu ne le connais pas  car ses demandes, besoins, sentiments ou opinions ne sont pas clairement exprimées.

Il dit ce qu’il a bien envie et répond selon son bon désir. Il te fait douter tout le temps pour que tu finisses par te perdre.

Lorsqu’il y a dialogue et que tu demandes des explications, il répondra souvent en disant :
• « T’as mal compris, j’ai pas dit les choses dans ce sens-là… »
• « Je n’ai pas fait ça dans ce but… »
• « Je ne l’ai pas dit pour toi… »

En bref : plus tu essayes de comprendre, plus tu te perds ce qui entraîne une totale dévalorisation de toi-même.

La particularité du PN : Il renvoie la faute systématiquement sur toi

3-Toutes ses justifications sont logiques

A force de te retrouver en face de quelqu’un qui argumente comme un roi du barreau tu te sens juste petite et incapable de comprendre quoi que ce soit . Tu as beau tourner et retourner tout ce qu’il te dit dans ta tête tu ne peux t’avouer qu’une chose : ce qu’il dit est logique ! Au final tu ne peux faire autrement que d’accepter et baisser les armes de tes pensées. L’ignorance des autres est une source favorable dans laquelle il puise inlassablement pour faire croire en sa supériorité. Avec lui, ton esprit devient confus, il retourne ton cerveau. L’expression « ne plus savoir où l’on habite » prend tout son sens avec lui. Le terme de « lavage de cerveau » est approprié, car il cherche à modeler l’autre en fonction de ses buts. Narcissisme exacerbé, il jouit d’observer à quel point il fait ce qu’il veut de sa petite souris.

En bref : tu finis résignée et soumise

La particularité du PN : Dès qu’il ouvre la bouche c’est trop lisse, trop parfait … on dirait que c’est sorti d’un livre.

4-Critiques et dévalorisations

Ses critiques sont d’une telle  intensité que tu finis par être blessée dans le plus profond de ton âme.  Tu doutes de qui tu es, de tes qualités, de tes envies, de ta propre vie … tu n’es plus que l’ombre de toi-même car il te fait comprendre que sans lui tu n’es rien. Ton estime n’est plus qu’un vague souvenir et ta vie d’avant un mirage.

En bref : tu te résignes et tu baisses les bras

La particularité du PN :  Plus tu es mal, plus il s’acharne. Il y a un vrai plaisir à te voir dépérir et devenir dépendante de lui.

5-Il manipule aussi les autres

Il sait parler et s’exprimer mieux que la moyenne des gens. Il est capable de convaincre et rallier n’importe qui à sa cause. Si tu lui présentes ton entourage tu peux être certaine qu’il l’utilisera contre toi . Tu te retrouveras dans des situations inimaginables où ta meilleure amie en viendra à te dire que tu te comportes mal dans ton couple.  Il n’a aucun mal à se positionner comme victime auprès des autres. Il est tellement convaincant que tout le monde tombe dans le panneau. On se tourne vers lui, on le plaint, on compatit à sa souffrance,  après tout, qui pourrait se méfier d’une victime ?

En bref : ton entourage finira par te tourner le dos

La particularité du PN : Tout le monde adhère à ses propos.

6-Tu n’es plus que l’ombre de toi-même

Lors de phases de dénigrement, de rabaissement, il te vide de ton énergie. Ce n’est pas pour se ressourcer lui-même donc le terme « vampiriser » est mal employé, il s’agit d’un trou noir dans les faits. Le caractère injustifié de son attitude vide l’énergie de sa victime. Avec lui, tu souffriras quoi que tu fasses, tu seras abattue et affaiblie, ne sachant  comment agir. Le seul conseil à suivre est : FUIR !

Chaque fois que tu tenteras une approche, une discussion, une réconciliation, ce sera l’échec assuré. Il te fera rentrer dans sa manipulation et tu perdras tes repères et tes certitudes. Cet homme ne pourra jamais rien t’apporter car il est aveuglé par son mode de fonctionnement complètement malsain et incohérent.

En bref : un conseil : PRENDRE LA FUITE !!!

La particularité du PN : Si tu restes avec lui tu vas devenir dépressive dans le meilleure des cas et dans le pire des cas tu risques de frôler la tentative de suicide car tu es seule au monde.

On ne devient pas pervers, on le demeure.

Freud

Jess

Cet article suscite le débat

Apparemment ce sujet fait couler l'encre... ou du moins donne envie de s'exprimer car 12 lecteurs ont laissé un commentaire. N'hésitez pas à prendre la parole et à donner votre propre avis dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

12 réflexions au sujet de “Suis-je en couple avec un pervers narcissique ?”

  1. Je retrouve tous c points avec mon compagnon… Je suis totalement dépendante de lui mais fuir et tirer un trait sur lui m’est casiment impossible j’ai réussi pendant presque 1 an mais je suis retombée dans le panneau et c pire à présent…. Mais le plus gros problème est que nous avons un enfant ensemble …. Comment fuir dans c conditions?????? Help !!!!

    Répondre
    • Bonjour,
      Je comprends votre sentiment de détresse.
      Malheureusement il y a pas grand chose à faire…. comme je l’ai mentionné dans l’article il faut partir car la personne ne changera pas et vous serez en détresse continuellement. Ce qui peut vous soulager c’est de consulter un psy ou de vous faire aider par un coach mais celà n’enlevera en rien votre prison quotidienne …
      Jess

      Répondre
  2. J’ai vécu exactement la même chose on est séparé mais je reste tjrs sous son emprise je vois un psychiatre pour m’aider à me reconstruire avoir de nouveau confiance en moi etc alors je te comprends c’est très dur !!!!

    Répondre
  3. oui c’est vrai on en est dépendant toute sa vie .ma soeur a vécu avec un pervers narcissique et il la détruite. il faut du courage et de l’aide pour s’en défaire car il ne changeront pas c’est à vous de changer .je vous souhaite beaucoup de courage.

    Répondre
  4. Houla ! Je vois bien la le profil de mon compagnon !!! Sa fait 8 ans que nous sommes ensemble nous nous entendons bien nous avons beaucoup de points communs mais sa fait deux fois qu il me trompe alors qu il n y a aucune raison aucun problème entre nous et il se trouve des excuses. Il ne veut pas me quitter et me harcèle pour me garder il a décidé de consulter un psy il va commencer la thérapie cette semaine . Il est conscient si il a un problème et par rapport à l article que je viens de lire il a le comportement d un pervers narcissique et je me retrouve dans le comportement de la victime . Dois je attendre qu il fasse sa thérapie ? Pensez vous que sa apportera quelque chose ? Car il est vrai que j ai toujours des sentiments mais mon corps souffre et son comportement me détruit

    Répondre
  5. C’est tout à fait sa, le pervers narcissique est dangereux il ne laissera jamais tranquille, sa fait 1 ans que je le fuit mais il revient sans arrêt à la charge. J’appel la police constamment car il vient sonner à des heures pas possible ou me suis à l école de mes enfants, j ai changer de numéro de téléphone pr déjà éviter des tonnes d appel.
    J ai fait de la psychatrie pendant 3 mois à cause de lui car il m’a détruite, c est dur de reprendre confiance en soit mais il faut du temps et de la patiente…

    Répondre
  6. Je me retrouve dans votre texte sur tout points nous avons était suivi par une therapeutre de couple qui ma bien préciser que Mr et un pn malgré tout je n’arrive pas à partir même si j’en n’ai conscience il a une emprises sur moi

    Répondre

Laisser un commentaire