Parler d'Amour

Le Book Club : Et si le meilleur était encore à venir

Le Book Club : Et si le meilleur était encore à venir

Auteur

Quatre copines, 50 Nuances de Grey, il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre de prendre place dans les salles obscures, même si les 30° dehors auraient dû me pousser au parc. Voilà comment je me suis retrouvée devant le film Le Book Club.

Bill Holderman réuni des actrices  formidables : Diane Keaton, Jane Fonda, Candice Bergen, Mary Steenburgen pour 1h40 où nous passons par un mélange d’émotions.

Synopsis

Quatre amies de toujours se retrouvent, comme chaque semaine, au sein de leur club de lecture, lorsque l’une d’entre elles propose de découvrir ‘’50 nuances de Grey’’ ! Elles ont réussi leur vie et elles comptent bien continuer à en profiter, et vivre de nouvelles expériences ! Célibataire depuis peu, Diane va connaître le coup de foudre. La toujours séduisante Vivian retrouve un amour passé. Sharon découvre les sites de rencontre sur internet. Et Carol essaie de redonner du piment à son couple. En ravivant la flamme ou en vivant une nouvelle aventure amoureuse, chacune d’elles va écrire le nouveau chapitre de sa vie. Peut-être le meilleur…

Mon avis

Des rires, de l’attendrissement, de l’énervement parfois (mais elles vont arrêter de la materner!!!), de mielleux « ohhh, il est tellement chouuuuupinouuuuu ».

Bref, malgré quelques clichés, comme celui du retraité qui part avec une jeunette un peu bebête, j’ai un passé un super moment.

Comme toutes les comédies romantiques dignes de ce nom, Le Book Club nous met sur un petit nuage en forme de coeur.

Même si je ne me suis pas identifiée aux personnages (elles sont tout de même un peu plus âgées que moi!), je me suis surprise à m’imaginer avec mes copines dans 40 ans.

Diane, Vivian, Sharon et Carol sont libres. Libres d’aimer, libres d’agir et c’est un exemple que je voudrais suivre. Une bataille d’eau, un baiser sur une bouée en forme de cygne, un premier rencard, une virée sur le pouce, il n’y a pas d’âge pour vivre ces moments-là.

Au delà de la jeunesse éternelle, Le Book Club prouve qu’à 20, 40 ou 70 ans, on a tous les même problèmes en amour. Rassurant… ou pas!

Si certaines se raccrochent à l’idée qu’elles ont de quelqu’un, d’autres n’osent pas franchir le pas, de peur de souffrir, de perdre leur liberté, de froisser leurs enfants…

On découvre également que même après 20 ans de mariage, l’amour est toujours présent. Ouf !

Et si, comme nos septuagénaires le disent, même Christian Grey est tombé amoureux, alors on peut toutes y arriver. L’espoir n’a pas d’âge!

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.