8 signes qui prouvent que vous avez un parent toxique

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Je pense sincèrement qu’il existe autant d’éducations qu’il existe d’enfants. En effet, les mêmes parents n’éduqueront pas leur aîné, comme le second, comme le cadet… Certains parents privilégient une éducation stricte, autoritaire dans laquelle ils désirent malgré eux tout contrôler. D’autres, à l’inverse sont très, voire trop laxistes, laissant leurs enfants tout découvrir d’eux-mêmes, prendre leurs propres décisions… Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : chaque parent veut le meilleur pour ses enfants et agit comme il pense que ce sera le mieux. Mais qui sont ces parents toxiques ?

Il n’y a évidemment pas de bonne ou de mauvaise façon d’élever un enfant. S’il existait une recette miracle, tout le monde l’utiliserait depuis bien longtemps. Tous les parents font des erreurs.  Toutefois, il existe des parents toxiques, qui nuisent à leurs enfants sans s’en rendre compte. Je ne parle même pas d’abus ou de violence car ici, il est clair et précis qu’on parle carrément de maltraitance. Non, dans cet article, je voudrais parler de quelque chose de plus subtile, de moins frontal. Voici donc 8 signes qui prouvent que vous avez un parent toxique.

Photo : La talentueuse Maria Vilenius

8 signes qui prouvent que vous avez un parent toxique

Je vais m’appuyer pour cet article sur un article très intéressant du site américain Bustle que j’aime beaucoup !

1/ Un parent toxique a besoin que vous preniez soin de lui

Un modèle toxique classique dans les relations parent/enfant ! Quand un des parents demande à son enfant de prendre la place du parent, c’est qu’il y a un problème. Je ne parle pas ici de parents malades qui auraient besoin de soin, d’aide pour manger, pour marcher… Non, je parle de parents qui demandent sans cesse le soutien de leurs enfants alors que ce n’est pas vers eux vers qui ils devraient se tourner mais plutôt un ami ou un psychologue. 

Lire aussi : Relation toxique, les étapes pour s’en sortir et aller de l’avant

 

Alors que dans une relation parent/enfant « normale » si je puis dire, le parent va tout mettre en oeuvre pour prendre soin de ses enfants et ne pas les importuner avec ses propres problèmes, dans une relation toxique, ce sera tout l’inverse.

Préc.1 / 8
 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire