Lettre d’amour à ma femme malade

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Le serment selon lequel on se marie « pour le meilleur et pour le pire » est symbolique d’un engagement officiel. Quand on se marie, l’amour qu’on éprouve pour son conjoint s’accompagne d’autres choses essentielles à l’équilibre et au bonheur du couple. Le respect, l’écoute, la communication et aussi le soutien, le réconfort, l’empathie. Aimer quelqu’un, c’est vouloir son bonheur. Ces valeurs sont primordiales, d’autant plus quand le couple traverse une épreuve. Et malheureusement, personne n’est à l’abri d’un coup dur qui vient tout bouleverser. Une injustice, comme un accident ou une maladie, un drame comme la perte d’un proche. Aucun couple, aucune famille n’est à l’abri de ça. Aussi, quand cela arrive, il est important que le couple soit solidaire, soudé, qu’il tienne bon pour traverser cette tempête. C’est le sens de cette émouvante lettre d’amour de Thierry pour sa femme, qui est tombée gravement malade. Lettre d’amour à ma femme malade, voici son cri du cœur. Ensemble, ils se battent contre la maladie.

Lettre d’amour à ma femme malade

« Mon tendre amour,

Je t’écris cette lettre alors que tu t’es assoupie sur le canapé, ton livre posé à côté de toi, enfin sereine dans ton sommeil. J’ai pris le plaid que tu aimes tant et l’ai mis jusqu’à tes épaules, pour que tu aies bien chaud. Il ne fait pas si froid, mais la pluie qui ruisselle dehors suite à l’orage nous donne l’impression d’être en plein automne. Il ne manque plus qu’un joli feu de cheminée pour compléter ce tableau si romantique.

Bientôt, j’y remédierai, tu dégusteras un thé parfumé et nous discuterons de tout et de rien, enfin apaisés.

Cette promesse, je te la fais du plus profond de mon cœur. Nous ferons tout pour que, dans une ou deux saisons, tu sois en en meilleure santé.

Me voilà donc assis au petit bureau, à te regarder dormir. Et ne me demande pas pourquoi ni comment, j’ai soudainement eu cette envie irrépressible de t’écrire cette lettre. De coucher sur le papier ces mots qui me viennent instinctivement, directement sortis de mon cœur.

Je veux te faire des promesses, t’écrire des mots d’amour, t’envoyer de la force, te dire combien tu m’impressionnes, t’assurer de ma présence à tes côtés.

Je sais que tu le sais, tout ça. Mais je sais aussi que certains jours sont plus difficiles que d’autres à traverser pour toi. Parfois, je ne peux pas être auprès de toi… A d’autres moments, je ne trouve peut-être pas sur le moment les mots qu’il faut pour t’aider, te rassurer, te soulager. Tu m’en vois désolé.

Alors je me suis dit que cette lettre, si tu la gardais avec toi quand je ne suis pas là, à l’hôpital, ou quand tu te sens seule, saurait te prouver tout mon amour. Elle saurait te montrer que je suis là, que tu peux compter sur moi. Toujours.

Lettre d’amour à ma femme malade : je serai toujours là

Ces mots d’amour, ces encouragements, je me rends compte à quel point ils sont essentiels. Cela paraît peu de choses, c’est vrai mais j’ai compris combien tu en avais besoin. Et si je peux juste ainsi te soulager un peu, alors je ne vais pas m’en priver.

Ma chérie, tu sais à quel point j’aimerais pouvoir faire plus. T’ôter tes peurs et tes douleurs. Taire tes angoisses et tes cauchemars. Prendre un peu, beaucoup de cette peine, de cette épreuve sur mes épaules. Te soulager, te guérir, te sauver.

Tu m’épates par ton courage, ta force de caractère, ta ténacité, tu le sais. Par ta résilience. Ce combat que tu mènes, c’est une vraie leçon de vie pour tout le monde.

Quand je te regarde, comme maintenant, je vois en toi la femme dont je suis tombé amoureux il y a de cela des années et je sais pourquoi. Tu n’as pas changé, tu es telle que je t’ai rencontrée. Si belle, si forte.

Te rencontrer a été la plus belle chose qui me soit arrivée, t’épouser la chance de ma vie, et pouvoir t’aimer est un cadeau que je chéris chaque jour.

Ce que tu subis, cette saloperie de maladie, elle me donne envie de hurler, de frapper, de pleurer aussi. Mais je sais que ce n’est pas ainsi que je t’aiderai.

Tu as besoin de moi et je suis là. Tu avances, tu gagnes du terrain chaque jour et je ne te lâcherai pas la main. Jamais, je t’en fais la promesse.

Que tu pleures ou que tu ris, que tu sois en forme ou fatiguée, que tu doutes ou que tu sois pleine d’espoir, que tu craques ou que tu sois debout, je t’aime.

Du plus profond de mes tripes, de mon cœur, de mon âme, je t’aime. »

D’autres lettres de soutien et de réconfort :

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire