Discours d’adieu pour le décès d’un proche : un exemple émouvant

Le discours idéal

Il y a des instants dans une vie, où l'on se doit de prendre la parole pour exprimer ce qu'on ressent. Mais on n'a pas toujours les mots. On ne sait par où commencer. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et à écrire le plus beau discours.

Il n’y a pas d’exercice oratoire plus difficile que celui de l’éloge funèbre pour un proche. Et pourtant rendre ce dernier hommage est important. Par respect pour la mémoire du défunt, par amour ou amitié, un discours d’adieu pour le décès d’un proche est quelque chose qui s’improvise difficilement. Il s’agit évidemment d’un oral tout à fait personnel. Mais le préparer à l’écrit est rassurant avant de devoir le lire devant une assemblée pendant les funérailles. Et s’il faut évidemment parler avec son cœur, s’inspirer d’un modèle afin de s’aider pour certaines tournures de phrases, certaines expressions, certains mots, peut être utile. Ainsi, en vous inspirant de l’exemple émouvant du discours d’adieu suivant, vous pourrez allier vos émotions avec le côté solennel de ce discours.

Discours d’adieu pour le décès d’un proche : un exemple émouvant

« Te rendre hommage aujourd’hui, c’est accepter l’idée de devoir te dire adieu. Même si dans mon cœur il ne s’agit que d’un au revoir. Et surtout, tu restes présent dans mes souvenirs, tu feras à jamais partir de ma vie.

« Le souvenir, c’est la présence invisible » écrivait Victor Hugo. Et en effet même si tu n’es plus là, tu restes parmi nous par le parfum de ton souvenir, par la beauté de ton âme, par l’empreinte que tu as laissé en chacune des personnes qui t’aiment, de tout leur cœur.

Rien n’est plus vivant qu’un souvenir, et je te promets de chérir les nôtres pour toujours.

La vie a une fin comme une lumière de bougie qui s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais ancrés. Et ils illuminent nos existences.

Quand je pense à toi, je me remémore la personne merveilleuse que tu étais. L’homme bon et bienveillant, avec un grand cœur.

Tout au long de ta vie, tu as été une source d’inspiration pour tous, ta famille et tes amis. Et je suis sûr que tu parvenais également à inspirer les gens que tu croisais.

Ta bonne humeur, ton envie d’aller vers les autres, de toujours apprendre, ton ouverture d’esprit, sont autant de choses qui te caractérisaient et qui ont toujours fait de toi un être exceptionnel. Un mari, un père, un fils, un frère, un grand-père, un ami, un copain, un collègue. Qu’on aimait naturellement, profondément.

Discours d’adieu pour le décès d’un proche : un éloge funèbre familial

Sache que jamais je ne t’oublierai, jamais nous ne t’oublierons. Je me fais le porte-parole, le garant de ta mémoire en ce jour à la fois douloureux et solennel.

Oui je te fais la promesse de toujours entretenir ta mémoire. De me rappeler tes conseils et les leçons de vie que tu m’as enseignés. De chérir dans mon cœur les moments privilégiés que nous avons partagés.

Je n’ai pas besoin de temps pour savoir que tu vas me manquer. Car ce manque est déjà là, depuis l’instant où tu n’es plus. Imaginer la vie sans toi, c’est lui enlever une part de joie de vivre, de spontanéité, d’amour.

Tu me manques terriblement et je sais que la vie n’aura plus la même saveur maintenant que tu n’es plus là pour la partager avec moi. Ne plus t’avoir à mes côtés est un crève-cœur. Mais je sais que tu voudrais que j’avance, que je garde le cap, que je te rende hommage en croquant la vie à pleines dents.

Je vais m’y employer, je te le promets. Quelle plus belle façon de te rendre hommage que de continuer à perpétuer cette joie de vivre et cette bonne humeur dont tu faisais profiter tout le monde.

Alors bien que ton absence soit d’une tristesse sans nom, bien que la vie sans toi n’ait plus le même sens, je te fais la promesse de ne pas me laisser envahir par le chagrin et de te célébrer comme tu l’aurais voulu.

De célébrer la vie, la famille, l’amour, l’amitié. De chérir ces moments si précieux et de les vivre intensément.

Et par mes pensées, par nos deux âmes reliées à jamais, du plus profond de mon cœur, je continuerai à te partager la magie de la vie que tu aimais tant, pour que, où que tu sois, tu continues à sourire comme tu le faisais tant.

Je t’aime à jamais, repose-toi maintenant. »

D’autres modèles de textes et de discours funéraires :

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire