12 signes pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Quand on parle de possessivité en amour, on pense souvent aux femmes. Par contre, en ce qui concerne la manipulation, on a souvent tendance à l’associer aux hommes. Et pourtant, il est évident que possession et manipulation peuvent être, en amour, le fait des deux sans distinctions de genre. Les mauvais comportements ne sont pas « l’apanage » des hommes et certaines femmes peuvent se montrer également cruelles et toxiques. Une femme possessive est souvent décrite comme une femme jalouse, parfois maladivement. Mais qu’en est-il quand cette possessivité est associée à de la manipulation dans le couple ? Quand on est victime d’une femme manipulatrice, le sentiment de honte prend une place importante et rend plus difficile le fait d’en parler. Alors que le problème lorsqu’on est manipulé par une femme est le même que pour la femme victime d’un homme manipulateur : la souffrance psychologique et la difficulté à sortir de l’emprise. Alors à quoi reconnaît-on une femme possessive et manipulatrice ? Existe-t-il des signes révélateurs ? Et bien, oui et on vous explique ici les 12 signes principaux pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice.

Les signes pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

On note deux sortes de femmes manipulatrices

  • La manipulatrice narcissique

Elle a besoin de dominer pour se sentir supérieure dans sa relation amoureuse (et dans ses rapports aux autres en général). Pour cela, elle n’hésite pas à humilier, rabaisser ou faire culpabiliser son partenaire en cas d’insatisfaction, de frustration ou de colère.

  • La manipulatrice perverse narcissique

Elle est bien plus néfaste, car elle se distingue par une volonté claire de destruction. La femme dite « castratrice » en est l’exemple type. C’est un comportement extrêmement toxique dont il faut se méfier et fuir aussi vite que possible.

12 signes pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

#1 La jalousie

Une femme possessive est jalouse de tout et n’importe quoi et surtout des personnes qui sont proches de l’autre. Elle est dans le questionnement permanent, dans le flicage et elle ne supporte pas les moments agréables que son partenaire passe sans elle. Impossible pour elle de ne pas fouiller. Tout y passe : portable, sac, poches des vêtements et profil sur les réseaux sociaux.  Elle considère que l’autre est sa propriété. La possessivité s’accompagne de manipulation dans l’exercice de plus en plus maladif de la jalousie.

Lire aussi : 7 Signes qui montrent que la personne est atteinte de jalousie maladive

#2 Des reproches et des accusations sans arrêt

Avec la jalousie viennent souvent les accusations. Une femme possessive va reprocher beaucoup de choses alors que la plupart des accusations sont infondées. La femme qui manipule s’applique à faire de ses reproches des sources de culpabilisation. Elle a toujours quelque chose à dire et parvient à faire croire que tout est de la faute de l’autre.

#3 Isoler son partenaire

De ce fait, une femme possessive et manipulatrice ne va pas faire les choses à moitié face à sa jalousie infondée. Il a une amie d’enfance ou une collègue qui prend trop de place ? Trop de femmes s’intéressent à lui ? Une femme manipulatrice ne supporte pas que son partenaire ait eu une vie avant elle et qu’il puisse plaire. Sa solution ? Isoler son partenaire dans le piège de son couple malsain.

#4 Être le centre de l’attention : un des signes principaux pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

Ce que veut une femme de cet acabit, c’est être la seule source d’intérêt et d’attention, le centre du monde, c’est que l’autre soit exclusivement à elle et à personne d’autre. Mais surtout qu’il ne se soucie que d’elle. La femme manipulatrice est égocentrique, elle ne parle que d’elle-même et ne s’intéresse pas aux autres. Elle souffre d’un manque évident d’empathie.

Lire aussi : L’hyper empathie ou le syndrome d’usure de compassion

#5 Aucune remise en question

Elle a toujours raison, elle sait tout mieux que l’autre, elle n’accepte aucun argument et encore moins un quelconque reproche. Une femme manipulatrice ne reconnaît pas ses torts et ne se remet jamais en question. Ce qu’elle dit est pour elle la seule vérité.

#6 Une maniaque du contrôle

Dire à son partenaire comment s’habiller, comment se comporter, prendre toutes les décisions même les plus banales à sa place… Tout cela dénote un fort besoin de contrôle. Une femme maniaque du contrôle veut que les choses soient faites selon ses désirs. En agissant ainsi, elle cherche à instaurer une relation de pouvoir avec pour but de contrôler et soumettre l’autre.

Lire aussi : 7 signes qui prouvent que vous êtes dans une relation toxique

6 autres signes pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

#7 Elle profite des faiblesses de l’autre

Elle a le don de faire sentir son partenaire faible et impuissant face à elle. Elle le fait constamment douter de lui au point qu’il finit par se demander si ce qu’il fait est bien.  Les femmes manipulatrices exploitent les faiblesses : vos défauts, vos échecs, vos blessures, votre mauvaise estime de vous, votre manque de confiance en vous, votre complexe d’infériorité.

#8 Vouloir changer son partenaire

Considérer l’autre comme faible et inférieur et lui faire croire que c’est le cas, c’est le premier pas afin de manipuler l’autre et de le modeler ensuite à son image. C’est en effet un comportement digne d’une manipulatrice type perverse narcissique.

La femme manipulatrice se montre insatisfaite et n’accepte pas l’autre comme il est, elle l’attaque personnellement : critiques, dévalorisations, dénigrements, humiliations, moqueries, rabaissements, dans le but de changer l’autre du tout au tout.

Lire aussi : Témoignage bouleversant d’un homme victime d’une perverse narcissique

#9 Chantage et dépendance affective : des signes majeurs pour reconnaître une femme possessive et manipulatrice

La manipulatrice souffle le chaud et le froid ; elle envoie des messages contradictoires du type : « je t’aime » puis « casse-toi c…..! » Elle joue avec les sentiments, elle abuse de ses atouts de charme pour mettre l’homme sous emprise. Par exemple, la manipulatrice va détourner l’intimité pour en faire un jeu de pouvoir sur son partenaire. L’homme se retrouve alors en position d’infériorité. En plus, elle exploite à fond tout problème de dépendance affective qu’elle s’active à créer en amont : un exemple type de manipulation.

#10 Une femme qui se nourrit de relations toxiques

Une femme qui vit dans la possessivité et la manipulation entretient des relations toxiques et difficiles avec la plupart des personnes de son entourage (conjoint mais aussi amis, collègues, parents, enfants…). De ce fait, elle a peu d’amies ou choisit toujours des personnes influençables ou faibles sur lesquelles elle a le contrôle. Et en amour, elle joue de son charme pour attendrir les hommes, instaurer son emprise sur eux et contrôler leur vie. La toxicité est son mode de fonctionnement dans tous ses rapports aux autres.

#11 Un désir de vengeance

Alors qu’est-ce qui peut expliquer un tel mode de fonctionnement ? Les femmes qui veulent posséder et qui manipulent sont souvent menteuses, jalouses, calculatrices ou infidèles. Il n’est pas rare qu’elles aient été déçues antérieurement et veulent en agissant ainsi, prendre leur revanche sur les hommes.

Lire aussi : Comment ne plus être possessive en amour

Au final, les femmes manipulatrices se reconnaissent par leur manque d’estime et de confiance en elles. En prenant le pouvoir sur les hommes, elles veulent se protéger, se rassurer et compenser leur vide intérieur. Elles pensent que c’est en se comportant ainsi qu’elles ne souffriront plus.

#12 Une maltraitance psychologique, émotionnelle et parfois physique

La femme possessive va rendre la vie de l’autre impossible par sa jalousie. Associée à de la manipulation type perverse narcissique, elle éprouve de la jouissance face à la souffrance d’autrui. Une forme de maltraitance émotionnelle et psychologique se met alors en place. Mais pour asseoir totalement son emprise, une manipulatrice n’hésitera pas à maltraiter également physiquement les hommes qui sont alors victimes de violences physiques. Si c’est plus rare, cela existe bel et bien et beaucoup d’hommes, honteux, n’osent pas en parler.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire