Parler d'Amour
Faire l’amour dans l’eau de mer ou la piscine : bonne idée ou risqué ?

Faire l’amour dans l’eau de mer ou la piscine : bonne idée ou risqué ?

Auteur

Faire l’amour dans l’eau, en vacances en amoureux, c’est un peu le rêve, du moins, quand on l’imagine. L’eau sur la peau provoque des sensations très agréables, de légèreté. Faire l’amour sous la douche ou dans un bain est aussi très répandu, attention, la lubrification n’est pas au top du top dans l’eau. Alors, est-ce que faire l’amour dans la mer est une vraie bonne idée ?

Faire l’amour dans la mer : périlleux ?

Oui, parce que la mer, ce n’est pas un bain ni un jacuzzi, c’est la MER ! C’est grand, il y a des rochers cachés, c’est profond et on n’y trouve pas forcément de positions très agréables ! Vous avez du sable qui vous colle à la peau, du sable dans la culotte, du sable qui va gratter et en plus, vous risquez de boire la tasse !

Faire l’amour dans la mer : illégal ?

Avez-vous pensé au délit d’exhibitionnisme ? Hein ? Imaginez un peu des yeux insouciants se poser sur vous et chouchou lors de vos ébats, pas le top… Surtout quand on sait connaît le coût de l’amende (jusqu’à 15.000€) !

Faire l’amour dans la mer : Risqué ?

Que ce soit dans la mer ou la piscine, faire l’amour peut avoir des effets négatifs sur le corps. On retrouve le chlore dans la piscine par exemple, qui est le meilleur pote des mycoses ! Sympatoche le moment romantique ! Même si les microbes qui sont dans l’eau sont inoffensifs pour la peau, ils sont néfastes pour les parties intimes.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Vous l’aurez compris, l’eau de mer (ou l’eau de la piscine) pullulent de bactéries en tout genre ! Alors be careful !

Vous pouvez aussi vous chopper une belle infection urinaire suite à des ébats dans la mer car l’eau salée empêche la lubrification naturelle ( ce qui, en plus, peut faire craquer le préservatif et augmenter le rythme de MST… et ben et ben).

Ce qui nous amène au dernier point…

Faire l’amour dans la mer : Douloureux ?

On a tendance à se dire que l’eau va favoriser la lubrification naturelle, et bah non ! Au contraire, l’eau de mer réduit considérablement voire élimine toute lubrification ! Pour ce qui est de la piscine, le chlore peut irriter la vulve… Pas très glam’ tout ça !

Conclusion

Bref, vous l’aurez compris, je ne vous recommande pas vraiment des ébats amoureux au fond de l’océan. Attendez de rentrer chez vous, allez ôter tout le sable qui vous colle à la peau sous une douche sensuelle 😉 Par contre vous pouvez faire l’amour sur la plage, ça c’est déjà un peu mieux 😀 (Attention quand même aux regards, faites ça bien :D)

 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.