Auprès de moi toujours : Un roman d’anticipation choc et puissant !

J’ai lu Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro trois fois et je ne m’en suis jamais lassée ! L’adaptation cinématographique est une belle réussite et je vous la recommande bien que le livre soit nettement au-dessus !

Auprès de moi toujours : Résumé

Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l’idée qu’ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là ? Bien des années plus tard, Kath s’autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Avec Ruth et Tommy, elle prend peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes. Kazuo Ishiguro traite de sujets qui nous touchent de près aujourd’hui : la perte de l’innocence, l’importance de la mémoire, ce qu’une personne est prête à donner, la valeur qu’elle accorde à autrui, la marque qu’elle pourra laisser. Ce roman vertigineux, porté par la grâce, raconte une histoire d’humanité, de conscience et d’amour dans l’Angleterre contemporaine. Ce chef-d’œuvre d’anticipation est appelé à devenir le classique de nos vies fragiles.

Auprès de moi toujours : Mon avis

Auprès de moi toujours est pour moi un roman choc, puissant, dérangeant parfois même. Roman d’anticipation effrayant et déroutant que j’ai adoré !

Des phrases simples pour dire des choses profondes, des images merveilleuses et un rythme paisible. Mais qui sont réellement ces élèves du pensionnat Hailsham, ce monde parallèle ? C’est bien là toute la question angoissante de cet ouvrage.

Un roman magistral écrit par un auteur talentueux qui ménage le suspense et nous entraîne dans la descente aux Enfers de personnages. Je pourrais qualifier ce roman de « douce terreur ».

Pour vous procurer Auprès de moi toujours :

Extrait :

Nous étions allongées dans l’obscurité de notre dortoir. Chez les Juniors nous étions quinze par chambrée, aussi nous ne tendions pas à entretenir les longues conversations intimes qui nous sont devenues coutumières par la suite, dans les dortoirs des Seniors. Mais la plupart des filles qui devaient former notre groupe avaient rapproché leurs lits, et nous avions déjà l’habitude de bavarder dans la nuit. Comment ça, elle a peur de nous ? demanda quelqu’un. Pour quelle raison elle aurait peur ? Qu’est-ce qu’on pourrait bien lui faire ? – Je ne sais pas, répondit Ruth. Je ne sais pas, mais je suis sûre qu’elle a peur. Je croyais qu’elle était simplement hautaine, mais c’est autre chose, j’en suis certaine maintenant. Madame est terrorisée par nous.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire