Alex de Pierre Lemaitre : Un thriller saisissant

On connait tous Pierre Lemaitre pour le prix Goncourt de 2013 qui était, disons-le un véritable chef-d’oeuvre ; Au revoir là-haut. Pourtant Pierre Lemaitre est aussi le roi des polars et des thrillers, des romans sombres. J’avais apprécié la lecture de Trois jours et une vie mais je vous avoue avoir encore plus été transportée par le roman que je viens de finir ; Alex qui est d’ailleurs un best seller !

Alex de Pierre Lemaitre : résumé

Qui connaît vraiment Alex ?
Elle est belle. Excitante.
Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée et livrée à l’inimaginable ?
Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu.
Alex, plus intelligente que son bourreau.
Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien ni personne.

Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve le talent de l’auteur de Robe de marié.

Alex de Pierre Lemaitre : Mon avis

Ce roman n’en finit pas de nous surprendre ! Alors que l’on a l’impression d’entamer une histoire déjà vue sur un énième enlèvement, les choses ne vont pas du tout se dérouler comme on le pense.

Tout commence donc par la disparition d’Alex, jeune trentenaire qui avait la sensation d’être suivie. Heureusement, un témoin alerte la police et les recherches débutent. Dans cette première partie, on alterne entre l’enquête (avec le commandant de police Camille Verhoeven qu’on retrouve dans d’autres romans de Lemaitre) et Alex qui est enfermée dans une cage. Une enquête difficile pour Verhoeven qui a perdu sa femme elle-même kidnappée quelques années auparavant. Comment ne pas faire de transfert avec une telle affaire ? Comment mettre ses émotions de côté pour résoudre cette enquête ?

WTF ?

Là où l’intrigue devient vraiment intéressante et originale, c’est quand les enquêteurs trouvent enfin la prison d’Alex et que… elle n’y est plus ! Et là on se dit : ok, mais comment elle va faire, elle est à deux doigts de mourir, pourquoi ne se dirige-t-elle pas directement vers le commissariat ou l’hôpital ? Et bien vous y découvrirez la raison ! Parce que celle qui paraissait n’être qu’une « simple » victime d’un pervers sociopathe semblerait ne pas être celle que l’on croit.

Et ça continue

Mais ce n’est pas tout ! Aux 3/4 du roman, une nouvelle péripétie apparait et vient tout éclaircir jusqu’au véritable dénouement.

Pour conclure :

J’ai adoré Alex de Pierre Lemaitre. Je suis une grande fan de thriller et j’ai trouvé celui-ci particulièrement réussi, parce qu’il nous tient jusqu’au bout et que tout se tient ! J’adore l’écriture de Pierre Lemaitre, sa plume parfois ironique voire sarcastique, ses phrases courtes qui donnent souvent un rythme saccadé presque brutal. Bref, je reviens de la librairie avec Robe de mariée 😉

Où commande Alex de Pierre Lemaitre :

Quelques extraits d’Alex de Pierre Lemaitre :

La vie nous rattrape toujours, rien à faire, on ne s’échappe pas, jamais.

L’homme attache la corde. Il est visiblement content de lui.
Il enfile sa veste, tape sur ses poches pour vérifier qu’il n’a rien oublié. Alex semble ne plus exister, il jette juste un oeil sur la caisse en partant. Vraiment content de son ouvrage. Comme s’il quittait son appartement pour aller au travail.
Il est parti.
Silence.
La caisse se balance lourdement au bout de la corde. Un courant d’air froid tourbillonne et recouvre par vagues le corps déjà transi d’Alex.
Elle est seule. Nue , enfermée.
Alors, soudain, elle comprend.
Ce n’est une caisse.
C’est une cage.

J’ai une bonne nouvelle et une mauvaise. La bonne, c’est que la garde à vue est levée. La mauvaise, c’est que vous êtes en état d’arrestation pour meurtre.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire