Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Arrêtez de vous dévaloriser !

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Il peut arriver, au début d’une relation, ou lorsque l’un des deux partenaires du couple rencontre une réussite ou un succès, de se poser la question suivante : suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? En effet, certaines personnes se demandent comment elles ont pu retenir l’attention de celui ou celle qui fait battre leur cœur. Complexe physique, différence de milieu social, d’éducation, niveau d’études ou métier valorisant pour l’un, tout cela peut mettre en exergue un complexe d’infériorité ou un manque de confiance en soi chez l’autre. Et pourtant, si vous êtes dans une relation sincère, vous ne devriez pas vous poser cette question. Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Arrêtez en effet de vous dévaloriser et de croire que vous ne méritez pas l’amour de l’autre ! Si votre partenaire de vie vous a choisi(e), c’est qu’il vous aime.

Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Arrêtez de vous dévaloriser !

Qui n’a jamais été tenté de se poser cette question ? Cet homme, cette femme, vous avez peut-être eu le coup de foudre pour lui/elle, en tout cas vous rêviez de retenir son attention. Et c’est chose faite, vous voilà en couple.

Seulement vous ne pouvez vous empêcher de vous dire que ce n’est pas possible, que cela ne va pas durer, que l’autre va forcément finir par vous quitter. Pourquoi ? Car vous vous êtes mis en tête que vous n’êtes pas assez bien, pas à la hauteur, pas à son niveau.

Mais qui a dit que certaines personnes étaient mieux que d’autres ? Pourquoi opérer un tel jugement de valeur, à votre détriment en plus ?

Les raisons de cette dévalorisation

Ce questionnement est alimenté à différents niveaux selon ce qui vous fait douter, vous inquiète, vous fait vous dévaloriser :

Complexe physique : « je ne suis pas assez belle ; je suis trop grosse ; je suis trop petit ; pas assez musclé ; elle est trop belle pour moi… »

Comparaison avec les autres : « elle peut avoir tous les hommes qu’elle veut à ses pieds ; il se fait draguer par tout ce qui bouge… »

Différence de milieu social : « sa famille a beaucoup d’argent ; je ne pourrais pas lui offrir tout ce qu’elle veut ; il a un super appartement et moi je vis dans un studio minuscule… »

Parcours professionnel : « elle a un doctorat, je n’ai qu’un CAP ; c’est un intello, j’ai arrêté mes études pour travailler ; il a un travail à responsabilités, le mien est alimentaire » …

Vie sentimentale : « j’ai divorcé, elle n’a jamais été mariée ; j’ai déjà des enfants et pas lui ; j’ai eu beaucoup de femmes dans ma vie, pas elle ; il va me juger sur mon passé amoureux… »

Si cette liste n’est évidemment pas exhaustive, elle résume néanmoins plutôt bien ce qui peut motiver certaines personnes à croire qu’elles ne méritent pas la personne avec laquelle elles vivent une histoire d’amour.

Lire aussi : Comment arrêter de se sentir comme une fille moche ?

Lire aussi : Comment arrêter de se sentir nulle par rapport aux autres ?

Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Une pensée à ne pas nourrir

Lorsque le couple est plus installé, il peut arriver que ces peurs ressurgissent lorsque l’un des deux partenaires connaît une réussite ou un succès qui crée un déséquilibre dans l’esprit de celui ou celle qui manque de confiance en lui/elle. Non pas par jalousie ou envie, au contraire, la fierté de voir l’autre réussir est là. Que ce soit une réussite professionnelle, sportive, financière, peu importe. Mais parfois, voir son partenaire avancer fait se remettre en question et douter de sa propre valeur. Et ainsi, le sentiment d’infériorité pointe le bout de son nez.

Un bon équilibre entre soi et son couple

S’il est normal dans un couple de se soutenir, s’entraider, valoriser l’autre, pour autant chacun doit continuer à évoluer par lui-même pour développer sa propre individualité. Ce n’est pas de l’égoïsme et ce n’est pas incompatible avec une relation de couple. Seulement être à deux ne signifie pas devoir mettre ses rêves et ses projets en sommeil, entre parenthèses pour autant. Il est tout à fait possible de réaliser sa liste de projets de vie personnels avec ses projets de couple. Comme le dit l’expression, il n’est pas nécessaire d’écraser les autres pour exister, et c’est ce qu’il faut retenir au sein de son couple.

Il faut savoir exister par soi-même mais aussi avec l’autre, et pour cela il faut trouver le juste équilibre, la bonne réciprocité. Et rien de cela n’est possible sans la confiance en soi.

Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Une question de confiance en soi

Penser ainsi, qu’on n’est pas assez bien pour l’autre, c’est se dévaloriser. C’est abîmer sa propre image et se persuader que rien de ce qu’on fait, ou pire, que la personne qu’on est, ne mérite pas l’amour de l’autre. Ces pensées sont alimentées par le manque de confiance en soi, par une mauvaise estime de soi-même. Il y a plusieurs raisons possibles à cela. Pour avoir développé un tel complexe d’infériorité, pour avoir une si piètre image de soi, c’est qu’on a laissé depuis longtemps ses croyances limitantes régir sa vie. C’est-à-dire que des blocages plus ou moins inconscients vous empêchent de vous valoriser et de vous dire que vous méritez l’intérêt et l’amour que l’on vous porte. Cela peut venir de votre enfance, de votre famille ou encore d’une rupture amoureuse douloureuse qui a du mal à cicatriser.

Si vous avez vécu une expérience rabaissante, blessante, il se peut qu’elle ait laissé une empreinte traumatisante en vous, à tel point que cela vous empêche de croire en vous et en votre valeur.

Lire aussi : Comment s’aimer soi-même ? Apprendre à s’aimer

Une histoire de perception

Les personnes qui pensent ainsi développent ainsi de tels complexes qu’elles sont persuadées que tout le monde les voit ainsi. A force de se dévaloriser, de se voir par le prisme de la négativité, leur perception est faussée. Ainsi, elles pensent que l’image qu’elles renvoient est forcément négative.

Le problème, à force de penser ainsi, c’est qu’on finit par y croire et par agir en ce sens, ce qui ne permet pas aux autres de savoir qui se cache derrière la carapace. Si vous êtes toujours en train de nourrir vos complexes, de vous comparer, de vous dévaloriser, il est difficile pour les autres de s’intéresser à vous. Et cela peut donc devenir dangereux pour votre couple.

Lire aussi : L’amour de soi : de l’importance de s’aimer

Il/elle est avec vous par amour, pas par pitié !

A force de cultiver cette mauvaise image de vous, vous prenez le risque que votre partenaire se lasse. Aussi fort qu’il puisse vous aimer, si votre relation de couple est sans cesse polluée par vos doutes, vos angoisses, vos peurs, vos blocages, alors cela peut tout gâcher. Votre partenaire ne peut pas faire le travail à votre place. Bien sûr, son rôle est de vous soutenir et de vous encourager mais pas de régler vos problèmes à votre place.

S’il est là, si elle est là, avec vous, c’est par amour. Et si vous passez votre temps à douter de ses sentiments à votre égard, imaginez le mal que cela peut lui faire. C’est comme si vous remettiez sans arrêt en question sa sincérité et son engagement.

Lire aussi : 5 exercices pour apprendre à s’aimer soi-même

Suis-je assez bien pour lui ou pour elle ? Oui !

Son choix s’est porté sur vous avec et non pas malgré votre apparence physique, votre passé, votre parcours, vos origines, votre vie actuelle. S’il ou elle vous aime, c’est pour votre entièreté.

On ne doit pas vouloir changer l’autre en amour, ni vouloir changer pour garder l’autre. Alors bien sûr, on doute tous au début, c’est normal, car on apprend à se connaître. Il est possible que vos différences soient importantes mais si vous êtes ensemble malgré elles, c’est que votre couple a une chance de se construire. Ne perdez surtout pas votre temps à nourrir vos croyances limitantes, elles vont gâcher votre histoire d’amour.

Et n’oubliez pas que la confiance en soi est essentielle pour rester un moteur dans son couple. On traverse tous des moments de doute, des épreuves et à deux, on est plus forts. Mais ne voir les choses que du mauvais côté n’aide pas à avancer. Se dévaloriser sans cesse va au mieux susciter compassion et empathie un temps mais sur la durée, la pitié et la lassitude prendront leurs places. Et il n’en restera plus pour l’amour.

Alors sortez une bonne fois pour toutes cette question de votre tête. Oui, vous êtes assez bien pour elle ou pour lui et vous méritez l’intérêt et l’amour que l’autre vous porte !

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire