Qu’est-ce que le polyamour ? La relation sans possession

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Le polyamour est une forme de relation amoureuse malheureusement très mal acceptée dans notre société. Souvent associé à la polygamie, à du libertinage, voire même tout simplement à de la perversité, il est source de nombreuse représentations négatives. Pourtant, il peut apporter beaucoup de bonheur aux personnes qui le pratiquent.

Polyamour = Pas de possession

Encore davantage qu’un couple monogame traditionnel, la relation polyamoureuse se base sur une confiance mutuelle sans faille. Avec plus de partenaires, les principes de confiance doivent être strictement délimités.

Attention cependant, entretenir une relation intime avec une autre personne, que sa femme ou son mari par exemple, dans ce cadre, n’est pas du tout une tromperie. Une personne polyamoureuse considère, à juste titre, qu’elle peut avoir des relations amoureuses égales avec plusieurs partenaires, en donnant autant pour chacun. Dans ce type de relation, personne n’est délaissé .

Cela tranche évidemment avec les relations traditionnelles . La plus grande différence est de ne pas penser ni vouloir posséder un partenaire. C’est une relation libre au sens fort du terme. Il est important de ne pas porter de jugement de valeur, d’autant que les relations exclusives, au même titre que les relations polyamoureuses, sont le fruit d’une construction sociale. Aucune n’est plus légitime que l’autre.

Les valeurs du polyamour

Le polyamour brise les tabous. Il peut permettre aux concernés de connaître d’autres facettes de leurs personnalités.

Souvent, il est difficile pour le regard extérieur de considérer normalement ce type de relation, notamment en raison de la jalousie. Mais justement les couples polyamoureux choisissent ce mode de vie, et écartent toute forme de jalousie pouvant intervenir. L’important ici est d’établir un contrat, sans forcer l’un à accepter le polyamour s’il ne s’en sent pas capable. Les polyamoureux, contrairement aux conceptions communes, traitent évidemment avec respect leur partenaire. Ce ne sont pas du tout des personnes voulant tromper leur conjoint sans ressentir de culpabilité (Internet regorge de tels commentaires), ni des personnes adorant la polygamie. Le polyamour n’est pas à sens unique.

Les détracteurs du polyamour ont pour principal argument que parfois cela finit mal et l’un ou l’une commence à être jaloux, ou même à vouloir entretenir une relation exclusive avec une seule personne. Mais cela existe dans tous les couples, même monogames, et on ne peut pas juger un type de relation d’après certains échecs.

Le polyamour mériterait largement de ne pas être constamment jugé. Il est source de bonheur, mais aussi de malheur, comme toute autre relation. Je suis persuadé pour ma part qu’on peut aimer plusieurs personnes à la fois, et savoir trouver un équilibre sain. Si ce genre de relation peut aider certains couples à sortir de leurs frustrations, eh bien qu’ils foncent !

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire