Parler d'Amour

Le mythe de Narcisse version moderne : l’amour au singulier

Le mythe de Narcisse version moderne : l’amour au singulier

Auteur

Aujourd’hui, nous nous attaquons au mythe de Narcisse ! Le mythe de Narcisse est l’histoire d’un homme devenu si fou de lui, que plus rien ni personne d’autre au monde ne semble avoir d’intérêt… Petite analyse du mythe de Narcisse : ou de l’amour au singulier.

Sponsorisé

Histoire du mythe de Narcisse :

Fils d’une nymphe (divinités mineures associées à la nature) et d’un dieu fleuve (divinité personnifiant un fleuve), Narcisse est sans aucun doute l’une des figures les plus célèbres de la mythologie grecque.

Il existe de nombreuses versions du mythe de Narcisse, qui conservent une trame globale mais diffèrent sur certains détails. Nous nous concentrerons ici uniquement sur la version principale, la plus connue, celle d’Ovide, célèbre poète latin.

Dès sa naissance, le devin Tirésias (devin aveugle le plus célèbre de la mythologie grecque) annonce que Narcisse vivra une longue vie, à la condition qu’il ne voie jamais son image. En grandissant, Narcisse devient un magnifique jeune homme, qui a donc de nombreux prétendants et prétendantes. Cependant, en plus de sa grande beauté, Narcisse a développé un assez fort caractère… Il repousse donc toutes les avances de ses soupirant(e)s, au plus grand désespoir de ceux-ci. Un jour cependant, la nymphe Echo, éconduite assez durement, décide de se venger. Elle en appelle donc à Némésis, déesse de la colère et du châtiment divin, qui l’écoute et exauce son vœux. Celui que Narcisse tombe amoureux de la seule personne avec qui il ne peut être. C’est-à-dire : lui-même.

Ainsi, après une longue partie de chasse en forêt, Narcisse épuisé décide de s’abreuver à une source. En se penchant pour boire l’eau, il aperçoit son reflet, et en tombe subitement éperdument amoureux… Il refuse de partir. Et reste donc durant de longs jours à contempler son reflet, désespérant de ne pouvoir concrétiser cette idylle impossible. Victime d’une passion inassouvissable, il dépérit peu à peu et finit inévitablement par mourir au bord de ce ruisseau. Lorsque l’on retire son corps, on découvre à l’emplacement où il demeurait couché quelques jolies fleurs blanches, qui portent aujourd’hui le nom de narcisses. Mais le pire, c’est que même dans la mort, son supplice n’en finit pas ! Non, car une fois arrivé au Royaume des Enfers, Narcisse continue d’admirer désespérément son reflet dans les eaux du Styx, un des fleuves des Enfers.

Le mythe de Narcisse version moderne :

Fils d’une nana assez canon et d’un fleuve, ce qui n’a pas dû être très pratique au pieux, Narcisse est un type qui pèse pas mal dans le milieu de la mythologie grecque. Un vieux schnock bigleux prédit qu’askip, il vivra pendant perpette tant qu’il se matte pas dans la glace… Non pas parce que c’est un thon et que ça lui ferait faire une attaque cardiaque, non, au contraire il est canon. Du genre Chris Hemsworth croisé avec Ryan Gosling… Le veinard ! Sauf que du coup, il est vachement trop fan de sa gueule, et ne pense à personne d’autre. Sauf qu’un jour, une nana un peu plus vénère que les autres décide de se venger… Et v’la que Narcisse qui part chasser le caribou se retrouve à avoir envie de boire à la rivière…

Et ça ne loupe pas : il aperçoit son reflet, se dit que quand même, il est vachement sexy. Il tente donc de lui rouler un patin… Mais n’en récolte que de la flotte, l’abruti ! Le pauvre, il comprend que c’est lui qu’il kiffe à mort et qui lui donne des papillons dans le ventre. Il décide du coup de rester au bord de la p’tite rivière pour continuer de se mater tranquillement. Il en oublie de bouffer, et finit donc par mourir comme un con. Parce qu’un régime eau, sans nourriture, au bout de quelques jours, ça fait pas du bien, forcément !

Et pourtant, même une fois aux Enfers, il continue de casser les couilles de tout le monde ! Notamment de Charon (le type qui s’éclate à faire de la voile sur le fleuve des Enfers) en n’arrêtant pas de continuer à se pavaner et à se prendre en Selfie devant la flotte !! Une triste histoire pour un mec qui aurait pu se taper toutes les nanas qu’il voulait, mais qui a décidé de persister à se mater le nombril… Du joli gâchis si vous voulez mon avis.

Interprétation moderne :

Le mythe de Narcisse est aujourd’hui passé dans notre langage courant, puisque le terme de narcissique désigne une personne qui s’aime à outrance, et fait donc une fixation sur lui-même.

Ce dernier nous montre clairement que l’amour de soi en excès conduit à nous couper du monde, des autres. Et donc, peu à peu, de nous tuer à petit feu. Agir de manière individualiste nous conduit à dépérir, lentement mais sûrement. Ainsi, le culte de la beauté, du corps parfait que l’on voit tant vanté partout de nos jours, nous individualise et nous coupe de tout vrai lien avec les autres, et donc à long terme, avec nous-même.

Un narcissique, tel Narcisse, sera auto-centré, ne prêtera aucune réelle attention à tout élément extérieur, objets matériels ou individus. Le narcissique est donc dépourvu d’empathie, et a un besoin constant d’être au centre des attentions des autres. Il ne vit plus qu’au travers de l’admiration qu’il se porte, et que les autres lui portent.

Les pervers narcissiques souffrent de ces troubles narcissiques. Leur besoin d’être admirés, leur absence d’empathie les conduisent à instrumentaliser les autres, pour se servir d’eux afin accéder à l’accomplissement de leurs désirs. A leur narcissisme s’ajoute donc un véritable mécanisme de manipulation perverse : harcèlement moral, dévalorisation systématique, humiliation, victimisation etc…

Mais attention à ne pas systématiquement diaboliser forcément le narcissisme. En effet, le narcissisme est aussi une étape qui fait partie du stade du développement de l’enfant. Bien que très brève, c’est une phase importante pour la construction de l’image de soi : l’enfant prend d’abord pleinement conscience de son être, avant de prendre conscience des autres. Il est donc nécessaire à la construction de la confiance et de l’estime de soi. Tant qu’il ne commence pas à prendre trop de place !

Ailleurs sur le web (Sponsorisé par Adnow)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.