Mon mari ne s’occupe pas des enfants : témoignage

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

La charge mentale des mères de famille est une réalité davantage prise en considération ces dernières années. Dans un couple homme-femme, avec un ou plusieurs enfants, il incombe encore majoritairement à la mère la charge du foyer. C’est-à-dire la logistique de la maison mais aussi beaucoup le fait de s’occuper des enfants. Repas, devoirs, soins, rendez-vous scolaires et médicaux… Il existe même la notion de charge médicale des femmes pour désigner leur rôle majeur dans la prise en charge de la santé de leurs enfants et même parfois de leur conjoint. Anticiper, prévoir, organiser, gérer les urgences. Et les pères dans tout ça ? Papa absent, papa copain, papa peu concerné ? S’il ne faut pas faire de généralités, c’est hélas un schéma qui se répète encore dans de nombreux couples. Et on ne parle pas là des tâches ménagères mais bel et bien de s’occuper des enfants. Mon mari ne s’occupe pas des enfants : c’est le témoignage de Caroline, mère de 2 enfants et mariée depuis 10 ans.

Mon mari ne s’occupe pas des enfants : témoignage de Caroline

Je suis un peu désabusée en écrivant ce témoignage, je ne devrais sans doute pas, mais je ne sais plus quoi faire pour que les choses changent. Comment faire réagir mon mari sur ce qui me semble important et évident pour moi mais pas pour lui ?

J’ai de plus en plus la désagréable impression qu’on ne se comprend plus en tant que parents. Nous ne voyons pas l’éducation de nos enfants de la même façon.

Qui a dit que l’implication des mères devaient être plus importantes que celles des pères ?

C’est quelque chose que je n’ai jamais compris et le vivre est vraiment difficile à supporter. Je ne pensais pas que cela toucherait ma famille, comme quoi il ne faut jurer de rien dans la vie.

Je suis déçue oui, et en colère de plus en plus souvent. Cela me peine de penser ainsi et de l’écrire, mais c’est la stricte vérité.

Lire aussi : Je regrette qu’il soit le père de mon enfant : témoignage de Mélissa

Mon mari ne s’occupe pas de nos enfants et cela me rend malheureuse.

Mon mari et moi sommes en couple depuis 15 ans, mariés depuis 10 ans, et parents de deux enfants de 8 et 5 ans. J’ai 38 ans, mon mari 41. Nous ne sommes donc pas des gamins, et je pensais que nous étions un couple solide et une famille unie.

Aujourd’hui, j’en viens à me poser des questions quand je vois à quel point il ne s’investit pas dans notre vie de famille.

« Je ne sais pas, demande à maman », « je n’ai pas le temps, on verra plus tard » ou « c’est ma femme qui s’occupe de ça pour les enfants » sont autant de phrases qu’il prononce à longueur de semaine. Moi, cela me choque, lui cela n’a pas l’air de le déranger.

Bien sûr, je lui en ai parlé, calmement. Je ne remets pas en doute l’amour qu’il porte à nos enfants mais il ne le montre que par le jeu, les moments de détente, et encore. Il ne peut pas prendre l’excuse du travail, car j’ai moi aussi un emploi à temps plein.

Et pourtant, en plus de mon travail, c’est sur mes épaules que repose l’éducation des enfants. L’école, le médecin, les papiers, les bains, les repas, les affaires à préparer… Il ne s’occupe de rien, ne prend même pas la peine de s’y intéresser.

Quand nous en avons parlé, il m’a répondu qu’il ne voyait pas pourquoi nous devrions être deux à faire les mêmes choses, que lui gérait le reste. Mais quel reste ? Les devoirs des enfants ? Le petit n’en a pas encore, on se partage ceux du grand, et encore. Les activités extrascolaires ? Là aussi, on partage les trajets selon nos horaires de travail.

Le rituel du coucher ? Il ne s’en occupe jamais donc forcément nos enfants ont besoin de moi pour cela avant de dormir.

Les repas, le bain des enfants ? S’il m’aidait quand les enfants étaient bébés, aujourd’hui cela a bien changé. Il n’y a que les weekends où il prend le temps, comme si la semaine, sa fatigue prenait toute la place. Mais il n’est pas le seul à travailler.

Lire aussi : Lettre à mon père absent

Mon mari ne s’occupe pas des enfants mais à force de parler dans le vide, j’ai laissé tomber.

J’ai lu que certaines femmes ne faisaient pas confiance aux papas, qu’elles avaient toujours besoin de vérifier s’ils faisaient bien les choses. Et que les pères et conjoints, agacés, préféraient donc ne plus rien faire.

Mouais… Sans doute qu’il y a une part de vérité dans tout cela, mais je peux vous assurer que si le père de mes enfants voulait les emmener chez le médecin ou préparer leurs vêtements, je le laisserai faire sans problème !

Ce qui me peine, ce n’est pas tant qu’il ne le fasse pas que les conséquences sur les enfants. Ils ne sont pas idiots et en grandissant je me dis qu’ils vont bien voir le décalage entre leur père et moi à leur égard.

Je ne suis pas une mère parfaite, j’ai même peur parfois d’être une mauvaise mère. Mais je n’ai pas envie d’être le parent qui doit tout gérer, et qui a le mauvais rôle. Le papa copain un jour par semaine, c’est quelque chose qui m’exaspère de plus en plus.

Nous passons encore de bons moments en famille et c’est pour cela que je trouve tout ça dommage. Les temps de lâcher prise, weekend et vacances, tout se passe bien. Mais j’aimerais que mon mari comprenne que s’occuper des enfants, ce n’est pas juste pour s’amuser. Faire des enfants, c’est accepter les responsabilités inhérentes au rôle de parent.

Je connais mon mari depuis 15 ans, je connais donc son passé familial et sentimental, ses principes et ses valeurs, et je sais que certaines choses expliquent sa façon de gérer sa paternité.

Lire aussi : Est-ce qu’un homme change quand il devient papa ? 7 changements positifs

Mais cela n’excuse pas tout. Notre passé ne doit pas conditionner notre avenir s’il n’apporte rien de bon, encore moins quand il s’agit du bonheur de nos enfants.

Ce n’est pas parce qu’il a vu ou vécu cela qu’il doit répéter le même schéma paternel. Je reste persuadée que nous, parents, pouvons et devons créer l’éducation de nos enfants. Que leur bien-être est une priorité et que pour cela il faut une vie de famille équilibrée.

Je suis partisane du « quand on veut, on peut » et donc je me dis que si mon mari ne le fait pas, c’est qu’il ne le veut pas vraiment. Son incapacité à se remettre en question et à comprendre l’enjeu commencent à me peser.

Si j’aime toujours mon mari et que je sais que c’est un homme bien à de nombreux égards, j’avoue ma frustration et ma déception quant à son rôle de père pour nos enfants…

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 1 lecteur a laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

1 réflexion au sujet de « Mon mari ne s’occupe pas des enfants : témoignage »

Laisser un commentaire