Je veux être avec toi : une jolie déclaration

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

« Tu veux sortir avec moi ? Tu veux être mon petit copain/ma petite copine ? Si on se mettait en couple ? J’ai un crush sur toi. » Autant de questions et d’expressions qui évoluent au fil du temps, selon les âges et les époques, avec toujours plus d’anglicismes, pour au final dire la même chose : tu me plais et j’aimerais être avec toi. Pas comme des potes ni même des amis, mais comme des amoureux, en couple, dans une relation. Au fond, ce que vous avez envie de lui dire et de lui demander par une jolie déclaration, c’est je veux être avec toi. Et toi ? En voici un exemple.

Je veux être avec toi : une jolie déclaration

Ce n’est pas toujours facile de dire ces choses-là, d’ouvrir son cœur à la personne qui nous le fait battre. La timidité, la pudeur, la peur de ne pas utiliser les bons mots, la peur du non aussi sont autant de raisons qui peuvent empêcher de se déclarer. Mais si vous êtes sincère, que vous développez vraiment un intérêt et peut-être déjà des sentiments pour quelqu’un, alors il faut vous lancer. Sinon, ce sont les regrets qui vous attendent ! Et il faut du courage pour oser, si l’autre personne est bienveillante et sincère, elle ne pourra qu’apprécier votre démarche.

C’est le cas de Florian, qui a rencontré Chloé il y a quelques temps et elle lui plaît beaucoup. Il a choisi de lui faire une belle déclaration par écrit, afin de lui dire ce qu’il ressent et ce qu’il aimerait vivre avec elle, si son envie est partagée.

Lire aussi : Comment savoir si je lui plais ?

Je veux être avec toi : la déclaration de Florian

déclaration d'amour

Chloé,

Voilà quelques semaines maintenant que nous nous connaissons et que nous passons du temps ensemble, avec les autres. Nous sommes un bon groupe et c’est toujours sympa de tous se retrouver autour d’un verre, d’un repas ou d’une sortie.

Mais je dois t’avouer que j’apprécie aussi les moments que nous partageons tous les deux ; sans les autres. C’est agréable de parler avec toi, d’apprendre à te connaître, d’en savoir plus à ton sujet. Avec toi je me sens à l’aise, je n’ai pas peur de parler de moi, il n’y a pas de tabou entre nous.

Plus j’en apprends à ton sujet, plus j’ai envie de creuser. Et plus nous passons du temps ensemble, plus je me dis que ce n’est pas anodin d’apprécier ces moments partagés.

Au fil du temps, j’ai cru déceler des regards et des sourires, une complicité et j’espère ne pas me faire des idées. Je ne suis pas expert en matière de séduction mais j’ai envie de suivre mon intuition.

Avant de m’emballer justement, avant de m’imaginer un scénario qui n’existera peut-être que dans ma tête, j’ai préféré me lancer et t’écrire ces quelques lignes.

Le spectre de la friendzone me fait flipper, je dois bien te l’avouer ! Rien que le mot me donne des sueurs froides. Le fameux « je préfère qu’on reste amis », on y a tous droit au moins une fois dans la vie je suppose…

Pour être tout à fait honnête, j’espère que ce n’est pas cette réponse que tu me feras. Mais tu t’en doutes évidemment si tu es arrivée jusque-là dans ta lecture.

Lire aussi : J’ai eu un coup de cœur pour toi : 15 messages

Te dire que tu me plais beaucoup, c’est le but de cette lettre.

Mais veut-on la même chose ? Je devrais peut-être plutôt utiliser le conditionnel et te dire que j’aimerais beaucoup passer plus de temps avec toi et voir si cela peut nous mener ailleurs.

En t’écrivant, je me suis dit que je manquais peut-être de spontanéité. Pourquoi ne pas laisser le temps faire les choses ou te dire tout ça en face à face ?

Premièrement, parce que je ne veux pas laisser une amitié régir notre lien en laissant le temps passer. Si on arrive à se parler tous les deux, on n’a pas non plus beaucoup d’occasions de s’isoler.

Ensuite, te dire tout cela en face ou tenter directement quelque chose, j’admets que ce n’est pas inné chez moi ! Disons que cela me tient à cœur de bien faire les choses avec toi et que j’ai vu dans cette démarche écrite un moyen de te montrer ma sincérité et mon respect pour toi.

Et puis moi, je trouve ça courageux de prendre la plume 😉 !

Voilà, j’espère que cette lettre ne t’aura pas mise mal à l’aise et qu’on pourra se voir vite. Quoiqu’il se passe, je suis content de te connaître et tout ce que je demande, c’est qu’on soit sincères l’un envers l’autre.

Je t’embrasse,

Florian 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire